Tout savoir sur le diagnostic immobilier

15
Partager :

Pour vendre, mettre en location ou acheter une maison ou un appartement, il est obligatoire de réaliser un diagnostic immobilier. Qu’il s’agisse d’un particulier ou d’un professionnel, d’un propriétaire ou d’un locataire, tous sont concernés par ce contrôle technique du bien concerné.

Qu’est-ce qu’un diagnostic immobilier ?

Un diagnostic immobilier est un contrôle technique du bien, réalisé par un organisme qualifié spécialisé dans la vente ou dans la mise en location immobilière. L’objectif de ce contrôle consiste à informer l’acquéreur sur l’état et la viabilité du bien, en fonction de différents critères préétablis. Il consiste également à protéger les occupants, les travailleurs et l’environnement.

A voir aussi : Estimation bien immobilier : comment faire ?

Pour la location d’un bien, le diagnostic immobilier est toujours à la charge du propriétaire. Dans le cas d’une vente, la prestation est normalement prise en charge par le vendeur. Toutefois, elle peut être partagée entre l’acquéreur et le vendeur, selon leur convenance. Parfois, il arrive que le coût de l’intervention soit mis à la charge de l’acquéreur uniquement.

Quel est le coût d’un diagnostic immobilier ?

L’établissement de la grille tarifaire nécessite la prise en compte de différents paramètres tels que :

A lire aussi : Où faut-il investir à Bordeaux pour profiter de la loi Pinel ?

  • le type de bien immobilier, afin de définir la surface de la maison ou de l’appartement,
  • la date de construction, pour pouvoir définir le type d’expertise à mettre en œuvre,
  • les équipements, comme l’ancienneté des installations de gaz et d’électricité, pour éviter tout risque d’incendie ou d’électrocution,
  • la localisation, car le déplacement est pris en compte dans la facture pour une intervention en périphérie urbaine ou à la campagne,
  • la cotation du prestataire, pour que le cabinet puisse déterminer le coût de sa prestation.

Cette liste n’est pas exhaustive et c’est à partir de ces critères que les diagnostiqueurs peuvent établir le coût d’un diagnostic immobilier, qui est souvent compris entre 70 et 220 €. Cependant, d’autres prestataires peuvent proposer une prestation à un tarif plus intéressant par rapport à celui proposé par ses concurrents. Il convient alors de se méfier de la qualité et de la fiabilité des travaux réalisés.

diagnostic immobilier maison appartement inspection

Le tarif d’un diagnostic immobilier pour une vente ou une location

Il est recommandé d’avoir recours à un comparateur en ligne, afin de pouvoir consulter la fourchette de prix d’un diagnostic immobilier, que ce soit pour une vente ou pour une location. L’outil mis à la disposition de la personne en quête de la meilleure prestation permet de demander des devis et d’avoir une idée du budget à prévoir. Pour faciliter le choix, le site comparateur propose également des packs, toujours dédiés à la vente et à la location.

Le tarif d’un diagnostic immobilier pour une maison ou un appartement

D’une manière générale, le coût d’un diagnostic d’une maison ou d’un appartement dépend de la surface habitable et du nombre de pièces. Le prix d’un diagnostic de présence d’amiante varie par exemple de 100 à 120 € pour une maison de type F2 ou F3. Il est compris entre 120 et 140 € pour une maison de type F4 ou F5. De même, pour un appartement, le site comparateur fournit les intervalles de prix pour une intervention, en fonction de la superficie.

Quels sont les différents types de diagnostics ?

Avant d’entrer dans les détails concernant les différents types de diagnostics immobiliers, il convient de savoir qu’il est impératif d’établir un dossier de diagnostic technique. Il comprend plusieurs types de diagnostics, dont certains sont obligatoires, et d’autres sont optionnels. Ce dossier permet également d’informer l’acquéreur sur l’état du bien.

Le diagnostic de risque d’exposition au plomb

Le constat de risque d’exposition au plomb ou CREP consiste à évaluer les risques d’exposition au plomb au sein d’une maison ou dans les parties communes des immeubles. Pour les bâtiments construits avant le 1er janvier 1949, ce contrôle technique est imposé. De ce fait, le CREP est valide pendant une année si le plomb est présent dans le logement inspecté. Dans le cas contraire, le diagnostic peut être clos.

Le diagnostic de présence d’amiante

L’exposition à l’amiante s’avère également dangereuse pour la santé. Son diagnostic est imposé pour tous les biens construits avant le 1er juillet 1997. Il est valable pendant trois ans.

Le diagnostic de présence de termites

Ce type de contrôle est obligatoire, surtout pour les habitats situés dans une zone infestée. Afin que le diagnostic soit accepté, il doit mentionner l’absence de termites six mois après la signature de l’acte authentique.

diagnostic immobilier maison appartement inspection termites

Le diagnostic de performance énergétique

Le diagnostic de performance énergétique ou DPE est utile pour établir un bilan de la consommation énergétique d’une habitation, ainsi que son taux d’émission de gaz. Depuis le 1er janvier 2011, il est devenu obligatoire de mentionner le DPE sur chaque annonce de vente.

Le diagnostic de vérification du gaz

Obligatoire depuis novembre 2007, cette opération consiste à vérifier si l’installation de gaz au sein du logement remonte à plus d’une quinzaine d’années. Sa durée de validité est de 6 ans dans le cadre de la location d’un bien, tandis qu’elle est de 3 ans pour une vente.

Le diagnostic sur l’État des risques naturels et technologiques

Les bâtiments présentant un risque lié à leur localisation et à leur environnement sont concernés par ce diagnostic. Si le bien est situé dans une commune qui a diffusé un Plan Particulier des Risques Naturels (tsunami, inondation, séisme…) ou Technologiques (présence d’une centrale nucléaire aux alentours), ce diagnostic est obligatoire. Il est valable pour une durée de six mois à compter de la date de sa réalisation.

Le diagnostic de sécurité électrique

Il consiste à prévenir les risques d’électrocution ou d’incendie pour toute installation âgée de plus de 15 ans. Sa durée de validité est fixée à trois ans.

Le métrage Loi Carrez et le mesurage Loi Boutin

Le métrage consiste à vérifier la surface du bien mis en vente. Il est nécessaire de confier cette opération à un expert immobilier diagnostiqueur. Le mesurage Loi Boutin est basé sur la définition de la surface habitable.

Réaliser un diagnostic immobilier est indispensable pour toute personne souhaitant vendre ou mettre en location son bien. Le coût du diagnostic varie en fonction du type de bien, de l’année de sa construction, de ses équipements et de sa localisation. Par ailleurs, le futur vendeur a également la possibilité de demander des devis sur un site comparateur afin de se préparer financièrement. Enfin, il est judicieux de se renseigner sur les différents types de diagnostics pour définir ceux qui sont obligatoires et ceux qui sont facultatifs.

Partager :