Comment freiner avec des rollers sans freins ?

30
Partager :

Le roller est une activité sportive et en même temps une distraction pour bien de personnes. Mais pour des novices, ou même certains initiés, il n’est pas toujours facile de pouvoir freiner sans frein. Heureusement, il existe dans cette discipline de nombreuses techniques pour freiner sans frein. Mais il faut les connaître et pouvoir les exécuter. Faisons un tour de ces techniques dans cet article.

Le freinage en T

Avec ou sans tampon, le freinage en T est l’une des techniques les plus utilisées par les rolleurs. La manœuvre s’effectue en plusieurs mouvements. Pour l’essayer, il faut déjà avoir une certaine maitrise de son corps sur les patins. En effet, vous devez concentrer votre poids sur l’un de vos patins : celui qui reste dans la même direction que votre trajectoire. Une fois l’autre partie libérée, il faut le positionner en arrière de sorte à former un angle 45 voire 90 degrés avec votre pied d’appui.

A découvrir également : Vous envisagez l’achat d’un vélo électrique : voici nos conseils

Laissez traîner le pied à l’arrière sur la piste. À partir de ce moment, vous devez commencer à ralentir. Plus vous appuyez sur le pied de derrière, plus vous freinez. Néanmoins, cette technique a la réputation d’user vos roues. Il faut alors équilibrer l’utilisation des deux patins.

Le « chasse-neige »

Le chasse-neige est une technique utilisée aussi par les skieurs. À la seule différence que les sensations ne sont pas les mêmes. Contrairement au freinage en T, cette technique présente l’avantage de répartir le poids sur les deux pieds. Elle nécessite quand même plus d’espace. Vous devez donc être sur une piste assez large pour l’essayer.

A lire en complément : Comment faire des bijoux en pâte fimo

Pour s’y prendre, il faut commencer à écarter le plus possible vos jambes. Ensuite, il faut diriger la ponte de vos rollers vers l’intérieur de vos jambes et donc l’arrière vers l’extérieur. Il suffit ensuite d’appuyer sur vos patins et vous devez pouvoir vous arrêter.

Freinage en parallèle 

Attention ! Cette technique n’est pas faite pour les débutants. Vous ne devez l’essayer que quand vous maîtrisez bien vos rollers et que vous êtes sur une route assez large. Ce n’est pas la meilleure technique pour freiner, mais il est assez spectaculaire quand on le réussit.

Pour pouvoir réussir celle-ci, il faut commencer à prendre de la vitesse. Puis vous dirigez votre corps sur le profil, en maintenant vos deux jambes en parallèle ; ensuite vous appuyez sur vos patins et tourner perpendiculairement à votre direction initiale. Il faut incliner et fléchir légèrement la jambe qui est du côté où vous voulez tourner. Si vous avez réussi, vous devez pouvoir vous arrêter automatiquement.

Freinage en slide

La technique du freinage en slide est très souvent pratiquée par les joueurs de hockey. Il est très pratique pour pouvoir se retourner. Attention quand même à ceux qui s’y risquent, car il est réservé aux pro-riders.

La technique pour la réussir consiste, au début, à vous tenir tout droit dans votre élan. Par la suite, vous tournez sur le côté, perpendiculairement à votre direction, tout en dressant vers l’avant votre jambe arrière. C’est-à-dire que vous maintenez votre poids sur le pied d’appui et vous dressez l’autre jambe à l’opposé de votre trajectoire.

Partager :