Moteur thermique à courroie ou à chaîne de distribution ?

115
Partager :

Souvent présentée comme inusable, la chaîne de distribution n’équipe toutefois pas la majorité des moteurs thermiques, y compris parmi les plus récents. Si certaines marques y sont attachées, d’autres lui préfèrent la courroie de distribution. Alors, finalement, vaut-il mieux une chaîne ou une courroie de distribution ?

Quelle différence entre chaîne ou une courroie de distribution ?

La chaîne ou la courroie de distribution sont des éléments essentiels dans n’importe quel moteur thermique. En effet, cette pièce centrale fait le lien entre de nombreux organes du moteur, assurant le bon fonctionnement de l’ensemble. Si la chaîne ou la courroie vient à se rompre, c’est la panne assurée. Pour être exact, c’est tout le moteur qu’il faut changer.

A lire également : Trouver une solution pour corriger les imperfections d’une voiture

La courroie

La courroie de distribution est une pièce moteur constituée de différents élastomères renforcée par une structure intégrant du métal.

Pour entraîner les autres organes de la motorisation essence ou diesel, elle dispose de crans sur la face interne. En revanche, sur la face externe, elle est toute lisse.

Lire également : Comment se passe l'examen du Code de la route ?

La chaîne

Pour simplifier la chose, la chaîne de distribution est faite de maillons, exactement à la manière de la chaîne d’un vélo. Bien évidemment, la comparaison s’arrête là car sa robustesse est nettement supérieure.

Pour fonctionner correctement et éviter l’échauffement, ce qui conduirait immanquablement à la rupture, elle doit en permanence être graissée.

La chaîne, un élément robuste mais bruyant

La chaîne de distribution est faite de métal, mais surtout de maillons. En tournant, ceux-ci pivotent légèrement les uns par rapport aux autres, ce qui provoque des cliquetis et des bruits métalliques. Même avec une excellente isolation phonique, ces cliquetis et bruits de métal s’entendent dans l’habitacle. De fait, les véhicules qui en sont pourvus sont plus bruyants pour les occupants du véhicule.

Par ailleurs, du fait de son poids, elle est plus lourde à entraîner. Par conséquent, une partie de l’énergie du moteur est utilisée pour son entraînement. Cela provoque une surconsommation qui explique pourquoi les moteurs qui en sont pourvus sont plus gourmands.

En revanche, en matière de longévité, elle est imbattable. Ainsi, bien des constructeurs automobiles garantissent à vie leur chaîne de distribution. Comprenez par là que la longévité de cette pièce va au-delà de celle de la voiture en elle-même. Il y a donc peu de chance que vous ne deviez la changer un jour.

La courroie de distribution, plus fragile mais plus souple

En comparaison, la courroie de distribution est beaucoup plus fragile. En effet, selon le constructeur, vous devrez la faire remplacer tous les 8 à 10 ans ou un certain nombre de kilomètres. Comme cela coûte relativement cher, vous pouvez être tenté d’aller au-delà des préconisations du constructeur. C’est évidemment à déconseiller puisque vous prenez le risque de casser votre moteur.

En revanche, la courroie présente l’immense avantage d’être silencieuse, ce qui accentue la sensation de confort des passagers et du conducteur. De plus, en raison de son poids très faible, elle n’entraîne aucune consommation supplémentaire. Ainsi, les voitures les moins gourmandes sont toutes équipées de courroie et non de chaîne. Cela explique d’ailleurs le choix des constructeurs français comme Citroën.

Alors, courroie ou chaîne ? Les deux présentent des inconvénients et des avantages. Reste à savoir ce qui est le plus important pour vous, le confort ou la maîtrise de votre consommation en carburant ?

Partager :