Plantation tomates : quand planter tomates ?

155
Partager :

Dans la plupart des potagers, on retrouve la tomate. Même si c’est votre premier potager, vous pouvez choisir la tomate de par le fait qu’il est facile à cultiver. Vous pouvez vous permettre de prendre différentes variétés de tomates. Dans cet article, nous allons faire le point sur la plantation de tomates, notamment sur la meilleure période pour les mettre en terre.

Planter des tomates

Afin que vous puissiez faire la récolte de tomates à l’arrivée des beaux jours, vous pouvez mettre en terre les plants de tomates sous serre dès le mois de mars. Il est également possible de faire cette mise en terre sous châssis.

A lire en complément : Les choses à acheter pendant la quarantaine

Si vous comptez les repiquer en pleine terre directement, vous devez attendre que la période de gelées soit bien passée, notamment après la fin des Saints de Glace. Vers la mi-mai, vous pouvez mettre en pleine terre ces jeunes plantes, mais ne prenez quand même pas le risque si elles ne comptent pas au moins cinq feuilles.

Ceux qui se trouvent dans le Sud de la France ou dans une région où les températures sont plus élevées peuvent se permettre de faire la plantation dès le mois d’avril. Comme les tomates sont encore fragiles, vous devez bien les protéger en attachant leurs pieds à des tuteurs.

A voir aussi : Idées week-end en France avec une location de voiture pas chère

Ainsi, vous pourrez avoir vos premières tomates dès la moitié du mois de juillet. Si vous avez choisi des tomates tardives, vous devez attendre la fin août pour la récolte.

Les variétés de tomates à planter

Certaines variétés de tomates sont plus résistantes que d’autres. Ceci dit, si c’est votre premier potager, on vous conseille de prendre la variété « Rose de Berne ». C’est une variété qui se prête plus à la préparation de salade. Ces tomates se distinguent par des grands fruits rouge-rosé avec des reflets framboise.

Si vous voulez vous préparer des tomates farcies pendant l’été, mettez en terre vers la mi-mai des tomates « Cuor di Bue » qu’on appelle couramment les tomates « cœur de bœuf ». Elles prennent une forme de cœur et sont bien grosses. C’est cette taille qui fait qu’on les choisit souvent pour faire des tomates farcies, mais elles se prêtent à d’autres préparations comme la ratatouille, les salades ou les coulis.

Les tomates « Sungold » sont aussi des variétés faciles à cultiver. Elles sont plus consommées en apéritif ou sautées à la poêle. Cette variété donne de petites tomates « cerises » de couleur orage. Oui, sur une plante, on a des grappes abondantes et denses.

Réussir la mise en terre de ses tomates

Même si vous avez choisi la bonne période pour planter vos tomates, sachez qu’il y a également quelques conditions pour réussir cette mise en terre. Voici quelques conseils pour être sûr que vos tomates puissent bien se développer :

  • Bien préparer le potager en retirant les mauvaises herbes et en ameublissant le sol. Même si vous n’allez mettre les tomates en terre qu’en mai, vous devez enrichir le sol de fumier, de compost déshydraté ou de terreau dès l’automne. Avant la mise en terre des jeunes plants de tomates, vous devez amender le sol par du compost bien mûr. Au fil du développement des tomates, vous devez également faire un apport d’azote,
  • Pour la mise en terre, il faut faire des trous d’environ 25 cm de profondeur. Pour que les tomates reçoivent le nécessaire en minéraux, mettez quelques feuilles d’ortie hachées dans le fond des trous et de terreau. Pour ces trous, il faut laisser un espace d’environ 60 cm au moins
  • Pour la mise en terre, lorsque vous tassez la terre, veuillez former une petite cuvette autour de chaque pied,
  • Une fois que les plants sont mis en terre, arrosez-les et tuteurez-les,
  • Lorsque vous arrosez, ne mouillez pas les feuilles. Ceci vous aide à éviter au maximum le développement du mildiou et des autres maladies.

Partager :