Pourquoi faut-il faire un diagnostic immobilier ?

437
Partager :

La rénovation, l’achat ou la vente d’une maison implique de prendre certaines dispositions. En premier lieu, il faut procéder à un diagnostic immobilier. Le diagnostic consiste à contrôler chaque composante de la maison. Ces composantes sont entre autres le système d’assainissement, les plombs, l’électricité, etc. afin de découvrir les éventuelles irrégularités. Si vous voulez acheter ou vendre en toute sécurité une maison, ce diagnostic s’impose à vous.

Diagnostic immobilier, pourquoi le faire ?

Aviez-vous une idée du Dossier de Diagnostic Technique (DDT) ? C’est en fait le dossier qui renseigne sur l’état d’un logement à divers égards. Elle renferme les performances ou les impacts de chaque installation. Que vous soyez acheteur ou vendeur, ce document est d’une importance capitale dans la signature des clauses dudit contrat. Retenez donc que faire un diagnostic immobilier revient donc à passer au peigne fin les détails suivants, la performance énergétique, la qualité des plombes, les amiantes et les termites, les installations électriques et de gaz, l’impact des installations sur l’environnement.

A lire en complément : Les avantages de l’investissement locatif clé en main

Tous ces contrôles techniques vous permettent d’être à jour dans un premier temps au vu de la loi. Ensuite ils vous permettent de connaitre la valeur du bien comparé à d’autres. Ce diagnostic sécurise votre transaction, vous protège et vous permet de ne pas enfreindre la loi en ce qui concerne les réglementations sur les aléas naturels, miniers ou technologiques.

Qui contacter pour faire le diagnostic immobilier ?

Le diagnostic immobilier se fait à divers niveaux. Lorsqu’il s’agit des installations d’assainissement, votre commune met à votre disposition un agent public qui assure ce rôle (SPANC). En ce qui concerne l’état des risques et pollutions (ERP) vous pouvez le faire vous-même, car il s’agit ici de remplir un formulaire à propos des informations relatives aux arrêtés préfectoraux si vous êtes vendeur ou bailleur. Néanmoins, dans ce cas, vous pouvez vous faire accompagner par un professionnel de votre choix.

Lire également : Où trouver une maison à louer pour un séjour à Genève ?

Quant au reste du diagnostic, il urge de faire recours à un professionnel qui s’y connait réellement. Est reconnu comme professionnel, le diagnostiqueur ayant plusieurs années d’expérience dans le domaine. À ce titre, il est tenu de vous présenter une garantie de compétence, disposer d’une organisation et de moyens appropriés. Il doit aussi faire preuve d’indépendance et d’impartialité à l’égard du propriétaire et vis-à-vis de toutes personnes ayant une influence sur lui. Il faut donc faire un diagnostic immobilier en contactant un professionnel qui remplit tous ces critères.

Diagnostic immobilier, à quel coût ?

Par rapport au coût de la prestation, il n’y a pas un montant fixe. Les modalités peuvent changer d’un prestataire à un autre. Toutefois il faut faire attention au montant trop inférieur proposé par certains prestataires. Il ressort de ces types de prestations, des travaux de mauvaise qualité. C’est pourquoi il est toujours mieux de contacter des professionnelles dont les compétences sont avérées afin de faire la différence des montants proposés.  Il est important de savoir aussi que le diagnostic se fait en fonction de la surface de la maison.

La plupart du temps lorsqu’il s’agit d’une location, le coût du diagnostic revient à la charge du bailleur. En revanche, dans les cas de vente, il revient au vendeur. Cependant, il y a d’autres possibilités qui s’offrent aux deux parties, et cela, sur la base d’une entente.

Partager :