Débutants : 5 conseils pour choisir sa première canne à pêche

433
Partager :

Lorsque l’on débute avec la pêche, la première des choses à faire est de se procurer les accessoires nécessaires. Entre le matériel pour pêcher et les accessoires de confort, les éléments à se procurer sont nombreux. Si les équipements indispensables peuvent varier selon le type de pêche, certains accessoires sont obligatoires pour pratiquer cette activité. C’est le cas de la canne à pêche, dont le choix requiert beaucoup d’attention. Les critères de choix étant nombreux, voici 5 conseils pour sélectionner la bonne canne à pêche pour un débutant.

Casting ou spinning : choisissez la canne à pêche selon la technique

Le casting et le spinning représentent deux techniques utilisées dans le domaine de la pêche. Selon la technique que vous souhaitez employer, le type de canne à pêche peut être différent. Ces deux techniques se caractérisent bien sûr par des avantages ainsi que des inconvénients. Cependant, pour un débutant, la canne spinning est le choix idéal. En effet, la méthode de lancer en pêche est la plus simple et par conséquent la plus adaptée, pour une personne peu expérimentée. Elle vous simplifie la tâche lors de la pratique et vous évite d’avoir à procéder à de nombreux réglages pouvant parfois s’avérer complexes.

A découvrir également : Quels sont les différents styles de rhum ?

De plus, durant vos premières expériences, vous commettrez certainement des erreurs, notamment en termes de précision. La canne spinning permet plus facilement de rattraper ces erreurs et de réussir les parties de pêche. C’est tout l’inverse avec une canne casting dont les règles d’utilisation sont plus strictes. C’est une technique réservée aux pêcheurs chevronnés. Une fois l’usage de la canne spinning maîtrisé, vous pourrez vous initier à la technique de casting qui présente aussi beaucoup d’avantages. Que vous soyez à la recherche d’une canne à pêche spinning ou casting, adressez-vous à une enseigne proposant des produits de qualité.

Canne à pêche

A découvrir également : Quelles études pour travailler dans l’évènementiel ?

Vérifiez la puissance du matériel de pêche

La puissance est un paramètre très important à contrôler avant de choisir une canne à pêche. Elle définit une plage de grammage, c’est-à-dire les leurres avec lesquels l’équipement est compatible en prenant en compte le poids. Exprimée en gramme, la puissance du matériel est le facteur qui détermine non seulement la taille des leurres dont il sera possible de faire usage, mais aussi les poissons à pêcher. À chaque plage de puissance est associée une dénomination :

  • 0,5 à 5 g (Ultra Light),
  • 2 à 8 g (Light),
  • 3 à 12 g (Medium Light),
  • 5 à 20 g (Medium),
  • 7 à 28 g (Medium Heavy),
  • 10 à 35 g (Heavy),
  • 20 à 35 g (Extra Heavy),
  • Plus de 60 g (Extra Extra Heavy).

En fonction du type de poisson que vous désirez pêcher, vous devez choisir une plage de puissance donnée. Par exemple, pour ceux qui souhaitent capturer des espèces de taille moyenne telles que les perches, les chevesnes ou les truites, les cannes ultra Light ou Light sont adaptées. Cela dit, un matériel appartenant à la catégorie Médium peut aussi convenir. En revanche, pour attraper des poissons combatifs tels que le sandre, le black bass ou le brochet, un accessoire plus puissant sera nécessaire. Optez donc pour une canne Heavy ou Extra Heavy.

Pour mieux profiter de vos parties et surtout prendre du plaisir, il est essentiel de choisir une puissance adaptée au type de poisson visé. En effet, utiliser un équipement ultra puissant pour capturer un poisson modeste ne procure pas de bonnes sensations.

Prenez en compte la puissance de la ligne

La puissance de la ligne constitue un autre critère de choix. Pour avoir une idée du fil idéal pour votre canne, il faut se référer à la puissance de ligne qui est la plupart du temps exprimée en LBS (livres). Vous trouverez cette information sur le blank de votre canne. Cela aide à adapter la résistance du corps de ligne en prenant en compte la résistance de la canne. Il s’agit là d’un élément de sécurité important à vérifier pour éviter de casser le matériel. Cela est d’autant plus important si vous faites usage d’une ligne extrêmement résistante et d’une canne moins solide.

Ne négligez pas l’action de la canne

Une canne à pêche pour débutant ne peut être choisie sans que l’action ne soit prise en compte. Souvent confondue à la résonance ou à la sensibilité, l’action de la canne se traduit par sa capacité à plier lorsque celle-ci est sollicitée. Il existe deux types d’actions : l’action progressive et celle rapide. Une canne fast ou d’action rapide se courbe uniquement sur son extrémité. Autrement dit, l’équipement est rigide dans son ensemble, sauf l’extrémité qui se caractérise par une grande souplesse. Ce dernier tiers du matériel est par conséquent en mesure de se courber facilement lors des lancers ou des combats.

Ce modèle de canne à pêche favorise une grande réactivité tout en vous offrant la possibilité de lancer à une grande distance. Il permet le déclenchement d’un ferrage efficace et rapide. Ce qui en fait l’outil idéal pour un débutant. La canne d’action rapide est aussi préconisée pour des pêches demandant une excellente réactivité comme la pêche aux leurres souples. Cependant, cette canne n’est pas pratique durant un combat, car à la moindre erreur, la prise peut s’échapper. Ce modèle est donc à éviter pour la pêche de poissons combatifs.

Aussi appelée canne d’action parabolique ou lente, la canne progressive se caractérise par une grande souplesse sur toute la longueur. Si elle est moins pratique en termes de précision, cette canne est le choix par excellence en matière de combat. De plus, elle offre un certain confort lorsque vous utilisez des leurres avec un niveau de vibration élevé. Bien que ce modèle ne soit plus en vogue, son utilisation est recommandée aux débutants qui désirent capturer des espèces combatives.

Par ailleurs, il existe également des actions intermédiaires qui pourraient vous convenir en tant que débutant. Il s’agit en l’occurrence de la canne semi-progressive. À l’inverse, les cannes Extra Fast, c’est-à-dire extrêmement rigides sont déconseillées aux pêcheurs inexpérimentés.

Équipement de pêche pour débutant

Qu’en est-il de la longueur et de la section ?

Pour choisir une canne de pêche pour débutant, vous devez aussi prendre en compte la longueur du matériel. C’est le facteur qui détermine les distances de lancer. Une canne plus longue vous permettra à l’évidence de propulser les leurres sur une grande distance. Ce critère dépend donc du lieu où vous avez prévu de commencer votre aventure ainsi que de l’embarquement dont vous comptez faire usage. De manière générale, les personnes qui débutent avec la pêche préfèrent pratiquer l’activité depuis la rive.

Si vous choisissez aussi cette option, il vous faudra un accessoire qui vous permettra d’atteindre une zone éloignée depuis votre emplacement. C’est pourquoi il est préférable pour un débutant d’opter pour une longue canne à pêche. De plus, un long matériel est plus confortable et vous permettra de pêcher plus aisément. Cependant, si vous prévoyez de pêcher dans un milieu difficile d’accès ou plus petit (ruisseaux à truites par exemple), une canne plus courte sera plus maniable et donc plus adaptée.

Enfin, pour ce qui est de la section, bien qu’il ne s’agisse pas du critère le plus important, il convient de faire également attention. Vous avez le choix entre les cannes monobrins et celles disposant de plusieurs sections. La plupart des adeptes de pêche s’accordent à dire que la première, c’est-à-dire la canne monobrin, est plus efficace et pratique. Cela pour la simple raison qu’elle transmet mieux l’information au pêcheur. Cela dit, en matière de rangement et de transport, la seconde option est la plus appréciée par les utilisateurs.

Pour résumer, pour choisir votre première canne à pêche, tournez-vous en premier lieu vers un modèle spinning, destiné au débutant. Vérifiez ensuite la puissance, l’action et bien entendu la longueur de la canne.

Partager :