Comment vendre des bijoux de famille ?

51
Partager :

Vous possédez des bijoux de famille que vous souhaiteriez vendre ? C’est un projet souvent envisageable lorsque vous avez besoin d’un peu de liquidités. La préoccupation la plus importante dans une telle situation, c’est à qui vendre vos précieuses joailleries à un prix intéressant ?

En effet, il n’est pas rare que des propriétaires de bijoux se fassent escroquer en voulant revendre leurs pièces de valeur. Alors, pour ne pas subir le même sort, vous devez avoir les bonnes informations, savoir vers qui vous orienter afin de faire estimer la valeur de vos bijoux et de pouvoir les vendre au prix le plus juste. Dans cet article, nous vous proposons quelques pistes.

A lire aussi : Investir dans l'or : quels avantages ?

Le recours à un gemmologue pour vendre vos bijoux

Si vous souhaitez vendre vos bijoux de famille à un prix juste et ceci, aussi rapidement que possible, nous vous recommandons vivement de recourir à un gemmologue. À cet effet, vous pouvez par exemple solliciter l’expertise des gemmologues de Diamantaires Paris OG, une enseigne spécialisée dans l’estimation du prix et l’achat de bijoux rares et de pierres précieuses à Paris.

Recourir à un gemmologue est avantageux pour vous à divers égards. Dans un premier temps, vous bénéficiez d’une estimation juste et honnête de la valeur réelle de vos bijoux, laquelle est réalisée par des experts en gemmologie. Pour faire cette estimation, ces spécialistes de bijoux précieux se basent sur différents indicateurs dont : le cours des métaux précieux au moment de l’estimation et les tendances du marché.

A découvrir également : Quelle banque en ligne choisir ?

Tous les détails tels que la qualité et la pureté des pierres qui composent votre bijou (s’il en a), le poinçon d’Etat, le poinçon de maître de grandes maisons comme Van Cleef & Arpels, Cartier, Boucheron, et la signature pour les bijoux d’occasion sont considérés. Une fois ces modalités prises en compte, un rapport d’estimation vous sera fourni. Il recensera les informations suivantes :

  • Une description du bijou et des pierres qui la composent ;
  • Ses caractéristiques (poids, caractéristiques des gemmes, etc.) ;
  • Sa désignation ;
  • Sa valeur sur la base des standards internationaux.

Une fois tous ces paramètres considérés dans l’estimation de la valeur de votre bijou, vous conviendrez avec nous que fiabilité et sérieux sont au rendez-vous. C’est un avantage indéniable pour la revente, qui plus est lorsque votre gemmologue est intéressé par le rachat des bijoux. Mieux, la discrétion autour de votre visite et de l’ensemble de l’opération est une garantie indéniable ici.

L’option de la vente à un négociant diamantaire est plus avantageuse pour vous. Avec un gemmologue, vous ferez une vente en direct et réaliserez des économies, sachant qu’ici vous n’aurez à payer aucune commission. Cette possibilité est également à préférer à une vente en ligne ou physique où les arnaques et surprises désagréables sont fréquentes.

vente bijoux précieux

Les autres possibilités de vente de bijoux précieux

Outre le recours à un gemmologue, vous pouvez toujours vendre vos bijoux de famille en exploitant d’autres pistes. Mais comme nous le disions déjà, ces options ne présentent pas les mêmes garanties de fiabilité pour vous. Parmi elles, la revente en bijouterie : un bijoutier-joaillier est un professionnel de la vente de bijoux, qui sait reconnaître les bijoux de valeur. Les bijouteries sont aussi preneuses de bijoux rares. À cet effet, elles sont une piste de revente plutôt sûre.

Les spécialistes de rachat d’or et les comptoirs spécialisés sont aussi d’importants acheteurs de bijoux précieux. Parce que le prix de l’or a augmenté ces dernières années, les comptoirs d’or et les boutiques spécialisées dans le rachat d’or sont nombreux et se sont positionnés de manière stratégique sur le marché. Ces spécialistes se basent sur le prix de l’or et sur le poids de votre bijou pour en établir la valeur.

Classiques, les ventes aux enchères sont un moyen ancien de vente de bijoux de famille. Pour exploiter cette piste, il vous suffit de faire appel à un commissaire-priseur, qui pourra estimer la valeur de vos bijoux de famille et les revendre pour vous au cours d’une enchère. Nous précisons qu’avec un commissaire-priseur, l’estimation du prix de votre précieux métal n’est pas gratuite.

En dehors de ces possibilités, vous pouvez aussi vendre vos bijoux de grande valeur :

  • Sur les sites internet de petites annonces ;
  • En dépôt-vente ;
  • En magasin de revente de bijoux anciens ;
  • Au Crédit Municipal de Paris ;
  • En procédant à un échange avec un autre bijou pour lequel vous compléterez avec de l’argent si la valeur de ce dernier est supérieure à celle de votre bijou.

Législation et fiscalité applicable à la vente de bijoux de famille

La vente de bijoux pour les particuliers est réglementée par la loi. Pour vendre un bijou de famille comportant un métal précieux par exemple, vous devez obligatoirement être majeur. Aussi, qui dit loi, dit paperasse.

Les professionnels de l’achat de bijoux vous demanderont avant de conclure l’opération : un justificatif de domicile, une pièce d’identité, une facture si vous avez récemment acquis le bijou. Si vous êtes hébergé, une déclaration sur l’honneur de l’hébergeant sera nécessaire.

Bijoux de famille

D’un point de vue fiscal, le Code général des impôts estime que tout bijou dont vous êtes devenu propriétaire par héritage, doit être taxé à hauteur de sa valeur. Pour estimer la valeur de votre bijou, la loi impose de recourir à un professionnel certifié.

Dans la plupart des cas, les bijoux de famille sont hérités. Leur valeur sera donc déterminée par un professionnel. De plus, si vous êtes assujetti à l’Impôt de Solidarité sur la Fortune (ISF), ces bijoux de famille doivent être mentionnés dans votre déclaration d’impôt. Ils seront alors taxés, sauf s’ils sont considérés comme des antiquités (bijoux de famille de plus de 100 ans) et donc exonérés.

Dans le cadre de la revente de bijoux de famille, vous avez le choix entre deux régimes d’imposition :

  • D’une part le régime de la plus-value sur biens meubles: il est de 34,5% sur la plus-value (différence entre la valeur successorale et le prix de vente), avec un abattement de 5% par an après deux ans de détention et une exonération après 22 ans de détention.
  • D’autre part la taxe sur les objets précieux qui est de 6,5% sur le prix de vente, sauf si votre bijou coûte moins de 5.000 euros.

Partager :