Tout savoir sur la reprise auto

171
Partager :

Un Français remplace sa voiture en moyenne tous les cinq ans. Pour changer sa voiture rapidement, on peut envisager la reprise auto. C’est d’ailleurs une pratique de plus en plus répandue. Pas convaincu de la reprise auto ? On lève le voile sur ce sujet pour vous.

A lire aussi : Les critères d'une assurance auto

La reprise sèche et la reprise de concessionnaire

Quand on dit « reprise auto », il peut s’agir d’une reprise directe ou d’une reprise de concessionnaire ou de garage. Oui, on distingue deux types de reprises auto.

Pour la reprise directe, appelée aussi reprise sèche ou reprise cash, l’opération se fait en deux étapes :

A voir aussi : Quel budget LLD ?

  • La structure de reprise propose au propriétaire une estimation de reprise théorique. Autrement dit, le prix de la voiture est calculé en fonction de la cote auto et sur les défauts communiqués par le propriétaire,
  • Si ce prix convient au propriétaire, il devra se rendre dans les locaux de la structure de reprise pour une inspection. À la suite de celle-ci, une nouvelle offre de reprise sera proposée. Il faut être réaliste, car celui qui fera l’inspection trouvera d’autres défauts et donnera un prix inférieur à l’estimation de reprise théorique.

Ce prix final proposé par les organismes de reprise déçoit un bon nombre, mais cette alternative de reprise directe permet quand même une vente rapide de la voiture. L’organisme de reprise s’occupera également des formalités administratives, ce qui est un grand avantage.

Si vous voulez vendre votre voiture pour vous offrir un modèle plus récent, la reprise de garage ou de concessionnaire est la solution la plus adaptée. D’ailleurs, lorsqu’on contacte ces professionnels pour un rachat, ils vous proposeront directement l’achat d’un nouveau véhicule dans leur parc automobile. Le concessionnaire peut aussi vous parler d’une prime pour l’achat de la nouvelle voiture.

Les avantages de la reprise auto

Pour cette reprise de voiture d’occasion, le propriétaire de la voiture d’occasion n’aura pas à s’occuper des formalités administratives. La vente se fera également rapidement, et ce, même si vous ne souhaitez pas acquérir une nouvelle voiture. Si vous comptez racheter une nouvelle voiture, vous n’aurez pas à chercher loin, car le concessionnaire peut avoir un modèle qui vous convient et là, vous pourrez bénéficier d’une prime.

Vous pouvez être tenté de vous dire que vendre à un particulier pourra vous rapporter quelques centaines d’euros en plus. Ça peut être le cas, mais il se peut que cette vente entre particuliers prenne du temps et vous n’êtes pas non plus à l’abri des arnaques.

Les inconvénients à considérer

Si les avantages de la reprise auto vous ont convaincus, vous devez considérer les inconvénients de cette opération. On ne peut pas fermer les yeux sur le fait que le concessionnaire, le garagiste ou l’organisme de reprise vous propose un prix souvent en dessous du prix de marché. Chaque défaut retrouvé pendant l’inspection ne fera que faire baisser ce prix.

Pour une reprise auprès d’un concessionnaire, vous serez également obligé de prendre une nouvelle voiture dans son parc auto, et même s’il y a une belle collection, vous n’y retrouverez pas forcément le modèle que vous voulez. Il ne faut pas non plus croire qu’on peut réussir à vendre sa voiture d’occasion par cette reprise auto, car les voitures trop vieilles ou en trop mauvais état ne sont pas toujours acceptées par les professionnels de la reprise.

Partager :