Pourquoi devenir éducateur Montessori ?

58
Partager :

Il y a plusieurs façons de devenir éducateur. Vous pourrez suivre une formation classique ou une formation Montessori. Ces dernières années, la formation Montessori a le vent en poupe. Elle est de plus en plus adoptée par plusieurs éducateurs. Si vous vous demandez pourquoi devenir éducateur Montessori, voici ce que vous devez savoir.

Pour une meilleure maitrise de la méthode

Dans un centre Montessori, l’intelligence de l’enfant est largement mise en avant. En effet, on se base sur le fait que chaque enfant est en mesure d’apprendre de nouvelles choses tout seul. Pour cela, il faudra lui offrir un cadre adapté et le laisser travailler à son rythme.

A voir aussi : Assurance emprunteur : vous pouvez négocier

C’est en réalité toute une méthodologie qui vous permettra d’obtenir le meilleur de cet enfant. Et seule la formation Montessori permettra à l’éducateur, qui y a recours, de comprendre en détail la méthode. C’est néanmoins un long apprentissage, car il s’articulera autour de plusieurs thématiques pratiques et orales.

Ainsi, il s’agira de mieux appréhender la pédagogie dans toutes ses coutures, les 4 plans du développement de l’enfant, la préparation de l’environnement, les périodes sensibles de l’enfant, etc.

A lire également : Comment fabriquer une cigarette électronique ?

Une meilleure maitrise du matériel pédagogique

Dans le processus d’apprentissage de l’enfant, les tout petits doivent connaitre le matériel pédagogique et s’y habituer. Dans la plupart des cas, leur émancipation en dépend grandement. Dans une formation Montessori, l’éducateur peut présenter de façon optimale les outils pédagogiques à ses apprenants. Cela lui donne l’avantage de pouvoir les manipuler facilement et efficacement.

Pour favoriser une meilleure concentration chez l’enfant

Pour l’émancipation d’un enfant, la concentration sera un facteur clé. Il est prouvé d’une manière ou d’une autre que lorsqu’on fait ce que l’on aime, on a plus de chances de se concentrer. Partant du principe que dans une classe Montessori, on laisse l’enfant choisir ses propres activités, cela facilite sa concentration.

Cette concentration est également due au fait que l’éducateur Montessori laisse l’enfant travailler en toute autonomie et à son rythme.

Pour former des enfants avec un grand sens critique

Dans une classe Montessori, les enfants ont plus tendance à développer un sens critique. Cela leur sera utile pour se remettre en cause au moment opportun.

En effet, dans un tel modèle d’apprentissage, les enfants n’obtiennent pas de bonnes ni de mauvaises notes. Ils ne peuvent pas être récompensés ni sanctionnés. Au fond, ils travaillent pour eux-mêmes et ne sont donc guidés que par leur intérêt personnel et leur propre motivation.

Dans un tel système, une fois qu’ils deviennent adultes, ils seront moins corruptibles et auront un sens plus aiguisé de la réussite.

Pour rendre les enfants meilleurs dans leur quotidien

Lorsque vous êtes éducateur, votre rôle sera de transmettre des connaissances dans un premier temps et s’en suivra ensuite le savoir-vivre. Les classes Montessori rassemblent les enfants avec un écart d’âge de 3 ans.

Ainsi, ce sont les plus grands qui montrent la voie aux plus jeunes sous le regard vigilant de l’éducateur. Cela permet de développer un climat d’entraide et de socialisation. Du fait que les enfants doivent travailler en toute autonomie et choisir les activités qui leur plaisent, ils peuvent croire qu’ils n’ont besoin de personne.

Les mettre ensemble pour que les plus âgés jouent le rôle de devanciers leur rappelle qu’ils auront toujours besoin de travailler en groupe pour réussir.

Voici quelques raisons non exhaustives pour lesquelles devenir éducateur Montessori.

Comment a été créée la formation Montessori ?

La formation Montessori est une technique d’éducation qu’on retrouve dans de nombreuses écoles privées partout dans le monde. Mais connaissez-vous son histoire ? Pour en savoir plus, cliquez ici.

Histoire de la formation

Ce projet d’éducation a été développé par la pédagogue italienne Maria Montessori qui étudia la médecine avant d’être employée dans un hôpital psychiatrique où elle entre en contact avec des enfants déficients. Elle développe alors ses capacités de pédagogue afin de développer sa méthode auprès d’enfants de milieux sociaux et culturels défavorisés et qui présentent des difficultés d’apprentissage.

En s’appuyant sur une démarche scientifique basée sur l’observation de l’enfant, Montessori développe un plan de développement fondé sur trois piliers : une posture présente chez l’éducateur spécifique, un environnement adapté et un matériel pédagogique particulier.

La formation aujourd’hui

La pédagogie Montessori a fait des adeptes partout dans le monde avec des centres de formation reconnu par le Ministère de l’Éducation dans certains pays. Il existerait plus de 40 000 écoles avec cette méthode dans le monde, dont la plupart sont présentes aux États-Unis. En France, la majorité de ces écoles sont considérées “hors contrat” par l’Éducation Nationale qui ne reconnaît pas leur formation.

Partager :