Investir dans l’or : quels avantages ?

35
Partager :

Dans un contexte économique actuel incertain et compliqué, de nombreux investisseurs délaissent les placements à risque pour mettre leur épargne dans une valeur sûre qui pourra résister à la crise. Dans cette optique, l’or s’impose comme une excellente alternative. Découvrez dans cet article toutes les bonnes raisons de faire un investissement dans l’or, ainsi que tout ce qu’il faut savoir avant de franchir le pas.

Les bonnes raisons d’investir dans l’or

Considéré à juste titre comme une valeur refuge, l’or est certainement l’un des placements les plus sécurisés actuellement. L’Histoire a démontré que même en temps de crise, il reste stable et de moindre risque. Contrairement aux devises, sa valeur monétaire est intrinsèque et ne dépend d’aucun gouvernement. Autrement dit, son cours ne peut être influencé par les décisions politiques et/ou économiques prises par les dirigeants.

A lire en complément : Cresus Casino est-il fiable

L’or, un placement sécurisé

L’or conserve sa valeur sur le long terme et a même tendance à prendre de la valeur lorsque la situation économique mondiale se dégrade. Son cours a d’ailleurs battu des records à la hausse durant la pandémie qui sévit depuis décembre 2019. En effet, le prix de l’once d’or a passé la barre symbolique des 2 000 $ au mois d’août, enregistrant ainsi une hausse de 30 % en 8 mois. Et d’après les experts en la matière, cette tendance à la hausse devrait encore se maintenir dans les prochains mois. Si vous cherchez une solution stable pour placer votre épargne, contactez La Maison Française de l’Or pour réaliser ce type d’investissement.

cours de l'or

A lire également : Comment devenir trader ?

Un placement intéressant accessible à tous

L’or est un placement intéressant, que ce soit à court terme ou à long terme. À court terme, il permet de se prémunir contre la dépréciation de la monnaie tandis que sur le long terme, la demande est assurée. En effet, l’or est aujourd’hui très prisé dans de nombreux secteurs, notamment ceux du luxe et de la joaillerie des pays à forte croissance à l’instar de l’Inde, la Chine et la Russie. Grâce à ses propriétés mécaniques et chimiques, il est également plébiscité par le secteur industriel et technologique de pointe. Et bien sûr, une demande soutenue provient des banques centrales et des institutions financières telles que le Fonds Monétaire international (FMI), la Banque nationale suisse (BNS) ou encore la Réserve Fédérale des États-Unis.

Contrairement aux idées reçues, investir dans l’or n’est pas réservé aux privilégiés et aux grandes fortunes. Aujourd’hui, tout le monde – étudiants, cadres, ouvriers, seniors… – peut opter pour ce placement. Il est possible d’acheter de l’or pour quelques centaines, voire des dizaines d’euros, seulement. Tout dépendra du format d’or dans lequel vous souhaitez placer votre argent.

Une fiscalité avantageuse

La fiscalité est l’un des plus grands avantages de l’or par rapport aux placements existant actuellement. Un tel investissement n’est soumis à aucune TVA (taxe sur la valeur ajoutée) ni à aucun impôt, depuis la fin de l’impôt sur la fortune (ISF) en janvier 2018. À la revente, l’investisseur profite d’une exonération de taxe de 5 % dès la 3e année de détention et d’une exonération totale à partir de la 22e année. De même, si vous vendez à perte votre or ou au prix que vous l’avez acheté, aucune taxe ne sera imputée à la transaction.

Pour comparaison, si vous réalisez un investissement dans l’immobilier locatif, vous ne pourrez pas échapper à diverses taxes et impôts dès la signature de l’acte d’achat chez le notaire, durant toutes les années de détention et à la revente. Certains dispositifs gouvernementaux vous permettront toutefois d’alléger vos obligations fiscales.

Ce qu’il faut savoir avant d’investir dans l’or

Pour éviter toute déconvenue, il faut garder à l’esprit que l’or est un placement qui ne génère aucun rendement, intérêt ou dividende. Tout ce que l’on peut espérer est que son cours s’envole pour réaliser des plus-values intéressantes à la revente. Investir dans l’or consiste donc surtout en une épargne de précaution.

L’or, une épargne de précaution

Il est ainsi recommandé de ne placer que 5 à 10 % de votre épargne ou de votre patrimoine dans l’or. Le montant à investir dépendra ensuite de la nature de votre produit d’épargne. De manière générale, les experts conseillent d’investir 20 % de votre compte-courant, 50 % de vos livrets bancaires et 30 % de votre assurance-vie, de votre plan épargne retraite ou de votre plan épargne logement.

L’or étant une ressource naturelle, sa disponibilité est limitée. Selon certains spécialistes, les réserves restantes sont estimées à 25 ans au maximum. Cela signifie que le prix de l’or est amené à augmenter, ce qui annonce de belles plus-values en perspective sur le long terme.

Or physique ou or papier ?

Il existe 2 solutions pour investir dans l’or : acheter de l’or physique ou investir dans l’or papier. En optant pour l’or physique (onces, lingots, napoléons…), vous devez avant toute chose penser à un moyen de stockage sécurisé pour des raisons de sécurité évidente. Vous pouvez conserver votre or chez vous à condition de disposer d’un coffre-fort parfaitement sécurisé par exemple. Mais l’idéal reste encore de le stocker dans des coffres dédiés à la banque ou chez des sociétés spécialisées. Dans ce cas, votre or sera stocké sous scellé et vous devrez conserver la facture de la transaction pour attester de son authenticité.

Pour des questions pratiques, mieux vaut stocker votre or sous forme de petits lingots de 50 g que vous pourrez facilement changer en liquidités le jour où vous en aurez besoin. Les grandes fortunes et les grandes entreprises pourront quant à celles opter pour les lingots de 250 g, de 500 g et de 1 kg.

Investir dans l’or papier consiste à acheter des actions auprès des mines d’or ou des fonds côtés dont le cours dépend de celui de l’or. Un tel investissement nécessite une certaine expertise, car il ne garantit pas le même niveau de sécurité et de stabilité qu’un investissement dans l’or physique. En effet, l’activité minière est sujette à de nombreux aléas et donc assez risquée.

Partager :