Comment apprendre l’arabe gratuitement en ligne ?

419
Partager :

L’arabe est une langue internationale reconnue dans le monde entier. Malheureusement, nous entendons trop souvent dire qu’il est difficile d’accès. Malgré les différences notables avec la langue française, l’arabe reste facile à apprendre . Nous verrons dans cet article comment apprendre à lire et à écrire facilement. Nous ferons ensuite une comparaison entre le français et l’arabe pour mieux comprendre les différences entre ces deux langues.

Remarque : Cet article est présenté par Samir du blog Objectif Arabe.

A lire aussi : Tempête Alex : pour être indemnisé, mieux vaut choisir l'action collective

Il est possible de lire et d’écrire l’arabe en moins d’une semaine !

L’apprentissage de l’alphabet arabe peut désactiver quelque chose. Beaucoup ont peur de faire le premier pas. Je comprends cela. Avant d’apprendre l’arabe, l’écriture était effrayante et impressionnée en même temps. L’écriture de cette langue m’a attiré en raison de sa beauté, mais je l’ai trouvée inaccessible. Quand j’ai fait ce premier pas, j’ai réalisé que la réalité était très différente. De En fait, ma peur a disparu après avoir vu la facilité perplexe de leur apprentissage. Je me suis rendu compte que cette peur était due à la différence. En fait, contrairement à l’alphabet latin, qui présente de nombreuses similitudes avec la langue française, l’alphabet arabe est totalement différent. La dissemblance de quelque chose n’est pas nécessairement synonyme de difficulté.

Comme l’a déclaré Raymond Brucker, « L’audace est le début du succès ».

A lire également : Carburant : nouvel étiquetage dans les stations-service

Démarrez et osez apprendre les bases de la lecture et de l’écriture en arabe grâce cet article. Vous verrez que c’est plus facile que vous ne le pensez.

Lisez et écrivez l’arabe en seulement 4 étapes

Pour en savoir plus lire et écrire en arabe, est absolument nécessaire, comme toutes les langues Général, apprenez votre alphabet.

Pour lire, il il faut connaître l’alphabet arabe. Être capable de lire un texte en arabe n’est pas n’est pas difficile en soi pareil. Vous pouvez l’apprendre en un temps très limité selon le temps disponibleune bonne méthodologie. À titre d’anecdote, je sais personnellement un ami qui a appris à lire en l’espace de 3 jours. Les méthodes d’apprentissage de l’alphabet arabe sont nombreux. L’essentiel est d’avoir pour apprendre dans les meilleures conditions.

Si si vous voulez apprendre l’arabe, vous devez d’abord commencer par apprenez l’alphabet.

1. Découverte de l’alphabet arabe

Le premier étape consiste à découvrir de manière générale l’alphabet arabe avec ses consonnes, leurs voyelles, leur fonctionnement, leur phonétique, etc. pour y jeter un premier coup d’œil et se faire une idée de la langue.

Tout d’abord, vous devez savoir que la langue arabe est écrite et lit de droite à gauche. Cela peut sembler déstabilisant, mais avec le quand on s’y habitue et que cela devient naturel. L’alphabet arabe est composé de :

  • 28 lettres (consonnes)
  • 3 voyelles courtes 3 voyelles
  • longues

Prévisualisez les 28 lettres de l’alphabet arabe lorsqu’elles sont isolées.

L’ordre de les lettres commencent en haut, de droite à gauche. Chaque lettre a un nom. Ce qui compte vraiment en matière de prononciation, c’est le son à partir du début de la lettre.

Aperçu des 28 lettres de l’alphabet arabe lorsqu’elles sont isolées (seules)

Prenons-en un exemple :

Si nous prenons la troisième lettre de l’alphabet. Le nom de cette lettre est « ta ». En prononçant cette lettre en un mot, nous ne prononcerons le son que comme dans le mot « table ». Si nous Prenons la lettre. Le nom de cette lettre est « menton ». En prononçant cette lettre en un mot, nous prononcerons le son comme dans le mot «  ch ocolat ». L’opération est identique pour toutes les lettres.

2. Connaître la position des lettres arabes dans le mot

Une fois que vous vous serez familiarisé avec les lettres et leur phonétique, vous devrez passer à la phase suivante.

Une fois que le lettres assimilées, la deuxième étape sera de connaître les lettres dans selon leur position dans le mot. En fait, l’arabe diffère de Langue française. La même lettre aura un trait d’union différent selon sa position dans le mot.

Résumé sous forme de tableau des lettres arabes selon leurs différentes positions dans le mot.

Nous regardons cela pour chaque lettre, il y a une écriture différente au début, au milieu et à la fin de mot. Les apprendre est très facile. Il suffit de les écrire et pour les répéter d’une manière ou d’une autre. Ce faisant, vous vous familiariserez avec l’écriture arabe. En regardant le tableau, notez que les lettres au début, au centre et à la fin du les mots ont une grande ressemblance avec la lettre isolée.

Téléchargez gratuitement le tableau complet de l’alphabet arabe.

3. Apprenez les différentes règles de lecture et d’écriture

Le troisième étape consiste à apprendre les voyelles courtes et longues, en répétant (Chadda), l’absence de voyelle (sukun) et la duplication de la voyelle (Tanwin).

Voyons ça à partir de formulaire plus détaillé.

Les

rejets arabes trois voyelles courtes :

  • Le fatha qui donne le son. Il suffit de signer la lettre.
  • Le kasra qui émet le son. Mettez le panneau sous la lettre.
  • La damma qui donne le son. Mets le signe sur la lettre.

Les

rejets arabes également trois voyelles longues :

  • Le son qui s’étend oralement et par écrit par la lettre « alif »
  • Le son qui s’étend oralement et écrit par la lettre « ya »
  • Le son qui se propage à l’oral et à l’écrit par la lettre « wa »

La duplication à partir de la voyelle (Tanwin) :

Il s’appelle Tanwin. Il est utilisé pour doubler les trois voyelles courtes qui sont :

  • Le son qu’il représente le panneau
  • Le son qu’il représente lors de la signature
  • Le son qu’il représente le panneau

La répétition en arabe (tchadda) :

Elle s’appelle Chadda. Il est utilisé pour doubler la consonne.

  • Mets le signe sur la lettre.

En fait, au lieu de taper deux fois la même lettre, la L’arabe ajoute ce signe. C’est une accentuation de la lettre. Nous insistons sur le consonne.

Il ne se trouve que dans la lettre du milieu ou de la dernière lettre.

L’absence de voyelle (sukun) :

Il s’appelle Soukoun. Quand c’est le cas dans une lettre, signifie que seule la consonne doit être prononcée. Tu ne parles pas la voyelle.

  • Mets le signe sur la lettre.

Il ne se trouve que dans la lettre du milieu ou de la dernière lettre.

4. Lier des lettres à des motsTableau récapitulatif des règles de lecture/écriture (nous utiliserons la lettre « ba » dans l’exemple ci-dessous)

lisant et en Le quatrième L’étape consiste à pratiquer la langue en écrivantjoindre des. Lisez des mots, des phrases, des textes et des livres. Pour cela, il va vous devez lettres pour créer des mots.

Prenons-en un exemple :

En supposant que je veuille écrire le mot maison (baytoun en arabe). Ce mot est composé de 3 lettres :. Il suffit de les connecter de droite à gauche en appliquant les règles susmentionnées. Vous pouvez vous aider avec le tableau. Le mot avec les lettres associées donne : Bt ( baytoun).

Pour améliorer votre script arabe, il vous suffit d’écrire en copiant d’abord les lettres, puis des mots, puis des phrases et enfin des textes. Ce faisant, vous vous familiariserez avec l’écriture de droite à gauche, ainsi que sa diffusion.

Vous le voyez dans grâce aux règles que nous avons examinées afin que vous puissiez en savoir plus lire et écrire en arabe très rapidement. Il est tout à fait possible d’apprendre en quelques jours, les bases de la lecture et de l’écriture.

Deux conseils pour apprendre facilement l’alphabet arabe

Apprendre 28 lettres n’est pas difficile en soi. Cependant, nombreux sont ceux qui ne vont pas jusqu’au bout pour apprendre l’alphabet. En fait, il ne suffit pas d’apprendre les 28 lettres pour être capable de lire. Vous devez également apprendre leurs écrits graphiques, leurs prononciations et leurs positions dans le mot comme nous l’avons déjà vu.

1. Apprenez des lettres identiques au français

Le La première astuce est de commencer par apprendre des lettres qui ont la même prononciation qu’en français. En fait, sur les 28 lettres qui composent l’alphabet arabe, 16 lettres ont la même prononciation qu’en français. Si vous voulez les connaître, vous pouvez cocher les lettres identiques au français. Il ne restera plus que 12 lettres qui diffèrent dans la prononciation du français.

2. La répétition espacée

La deuxième astuce consiste à apprendre l’alphabet arabe en utilisant le système de répétition espacée. Cette méthode est très utile pour apprendre par cœur et à long terme. En fait, grâce à cette méthode, vous apprendrez l’alphabet arabe de manière beaucoup plus intelligente. L’apprentissage sera moins ennuyeux et épuisant. En bref, la méthode consiste à répéter ce que vous voulez mémoriser à des moments précis, juste au moment où vous êtes sur le point de l’oublier. Avec cette technique vous consoliderez votre apprentissage de l’alphabet arabe sans l’oublier. Pour plus de détails à ce sujet, je vous recommande vivement de consulter l’article « Répétition espacée ou la meilleure façon d’apprendre le vocabulaire ».

Lire l’arabe est une chose, le comprendre en est une autre

Une citation du professeur Anîs Furayha de l’Université américaine de Beyrouth sur l’arabe disait : « Nous sommes les seules personnes que nous devons comprendre pour lire. Tous les autres peuples de la Terre lisent pour comprendre » !

Comme nous l’avons déjà vu, lire et écrire en arabe avec des voyelles n’est pas aussi difficile qu’il n’y paraît à première vue. Cependant, il est bon de savoir que la plupart des œuvres en arabe sont écrites sans voyelles. La lecture de textes ou de livres L’arabe non vocalisé nécessite des connaissances en grammaire et en conjugaison . Cette étape d’apprentissage n’est pas difficile, mais contrairement à l’apprentissage de l’alphabet arabe, demande plus de temps, de pratique et de diligence.

Comme le disait à juste titre François Rabelais : « Pour ceux qui savent attendre, tout arrive à temps ».

Comparaison entre la langue arabe et le Langue française

Pourquoi comparer l’arabe et le français ?

Comparer deux langues aide et mieux comprendre comment fonctionne la langue que vous souhaitez apprendre. C’est la comparaison peut se faire sous plusieurs aspects tels que l’alphabet, la syntaxe, phonétique, lexique, culture, etc.

Les comparaisons qui suivent montrent le contraste entre ces deux langues. C’est une très bonne chose à analyser le fossé flagrant entre l’arabe et le français.

Quelques différences entre l’arabe et le français

  • L’arabe est une langue sémitique. Le français est une langue indo-européenne [. Pour plus de détails à ce sujet, Je recommande vivement l’article « Découvrir les langues indo-européennes ».
  • L’arabe s’écrit de droite à gauche. C’est Le français s’écrit de gauche à droite.

  • L’arabe n’a pas de lettres majuscules ou minuscules. Le Français les détient.
  • Vous pouvez lire un livre en arabe au début au dos. Vous pouvez lire un livre en français en commençant par la couverture.

  • L’alphabet arabe est composé de lettres. L’alphabet français est composé de 26 lettres.
  • 28

  • Les lettres arabes sont écrites différemment selon leur position dans les mots, comme indiqué ci-dessus. Les lettres françaises sont écrites de la même manière quelle que soit leur position dans le mot.
  • La phrase verbale en arabe est dans l’ordre suivant : Verbe Sujet Complément.

La phrase verbale en français est dans le ordre suivant : Sujet Verbe Complément.

Prenons-en un exemple :

Dans Français : Karim a lu le livre (sujet verbe complément)

(Verbe sujet complément)En arabe :

  • L’arabe fonctionne avec un système de lettres
  • racines. Presque tous les verbes arabes ont trois lettres essentielles, le résultat d’une multitude de noms et d’adjectifs.

Prenons, par exemple, les lettres « k », « t »« b » et (B), vous Obtenez :

  • le verbe « écrire » (kataba, ktabab),
  • le mot « livre » (kitaaboun, ktabun)
  • , le mot « office » (maktaboun,),
  • le mot « bibliothèque » (maktabatoun,),
  • le mot « écrivain »

  • (kaatiboun, Katab).

Nous pouvons voir à travers cet exemple que la racine de base (« k », « t » et « b ») est présent dans tous les les mots. Ce système racinaire permet d’apprendre beaucoup de vocabulaire à grande vitesse V. C’est un véritable coup de pouce pour les étudiants.

La langue française ne possède pas ce système racine de trilitre.

Il existe de nombreuses autres différences entre ces deux langues. Chacun d’eux a sa propre beauté, ses propres caractéristiques et particularités.

Osez apprendre l’arabe

arabe est la langue officielle de 22 pays et représente plus de 300 millions de locuteurs dans plusieurs pays. En outre, c’est la cinquième langue la plus parlée L’ au monde. Cette langue mérite toute notre attention en raison de son histoire, de son origine, de ses caractéristiques inimitables et de sa beauté. Apprendre l’arabe, c’est maintenant facile, comme vous l’avez vu dans cet article. Les ingrédients pour l’apprivoiser sont la volonté, la patience, la diligence et la pratique.

Commencer Dans cette belle aventure, vous ne le regretterez pas.

Partager :