Transport de voyageurs et de marchandises : les formations

13
Partager :

À l’heure où nous parlons, le secteur du transport continue de se développer de manière considérable. Qu’il s’agisse du transport de voyageurs ou de marchandises, le nombre de postes à pourvoir ne cesse en effet d’augmenter. La preuve, le secteur du transport routier de marchandises enregistre à lui seul près de 23 000 postes à pourvoir. En termes de rapidité et de compétitivité, le métier de chauffeur se veut de plus en plus exigeant. Ce métier ne se limite en effet pas uniquement au maniement du véhicule.

Il faut également considérer d’autres éléments : la sécurité des voyageurs et/ou des marchandises, la maîtrise des nouvelles technologies, la gestion de vitesse, de temps de conduite et de repos… Vous souhaitez vous orienter vers ce secteur pourvoyeur d’emplois ? Découvrez les formations au métier de transporteur de voyageurs et de marchandises.

A lire aussi : Comment réparer des carénage de moto ABS ?

Transport de voyageurs : formation permis de conduire D1

Il existe différents types de permis. Le groupe D en fait notamment partie. Le permis D concerne spécialement les véhicules dédiés au transport routier de personnes. Il comprend :

  • le permis D1,
  • le permis D1E,
  • le permis D,
  • le permis DE.

Le permis D1 est un minipermis D qui vous autorise à conduire un véhicule affecté au transport en commun de personnes.

A voir aussi : Comment fonctionne caution location voiture ?

Quel véhicule conduire avec un permis D1 ?

L’on attribue le permis D1 aux véhicules comportant plus de 8 places assises, dont 16 places assises au maximum (conducteur non compris). Leur longueur ne doit pas excéder 8 m. Par contre, il est possible d’y tracter une remorque ou une semi-remorque. Le PTAC sera égal ou inférieur à 750 kg.

formation transport voyageurs marchandises

Permis D1 : qui peut le passer ?

Pour passer le permis D1, vous devez :

  • avoir 21 ans au minimum,
  • suivre une formation professionnelle de conducteur,
  • être titulaire d’un permis B.

Petit conseil : vous trouverez ce que vous devez savoir sur le permis D1 sur des sites spécialisés, notamment des plateformes de formation en transport et logistique. À l’issue des formations vous pourrez acquérir les connaissances techniques, réglementaires, professionnelles et de sécurité routière nécessaires pour réussir l’examen. Bien entendu, vous pouvez passer le permis D1 même si vous êtes de nationalité étrangère. Cependant, votre titre de séjour doit être valide. Il faudra également justifier votre présence en France depuis au moins 6 mois. Autre point important : vous devez vous soumettre à un contrôle médical pour faire valider votre permis D1. Pour ce faire, adressez-vous à un médecin agréé par la préfecture.

Permis D1 : pourquoi suivre une formation avant de passer le permis ?

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, conduire un véhicule affecté au transport des personnes nécessite des compétences bien spécifiques. Justement, comme nous le disions précédemment une formation au permis D1 vous permet d’avoir une vue d’ensemble sur les compétences techniques (théoriques et pratiques), réglementaires, professionnelles et de sécurité à acquérir. Vous posséderez toutes les connaissances nécessaires pour garantir votre sécurité ainsi que celle des personnes, des marchandises et du véhicule.

Tout au long du programme, vous bénéficierez d’une formation théorique et pratique. À cela s’ajoutent des mises en situation. Vous serez ainsi au maximum de votre efficacité, peu importe les situations auxquelles vous serez confronté dans la réalité. Lors d’une formation au permis D1, on mettra à votre disposition des ressources matérielles performantes et innovantes. Une documentation complète et ciblée vient compléter le tout afin de vous guider efficacement dans votre processus d’apprentissage.

Permis D1 : les épreuves pour le passer

L’examen du permis D1 se fait en deux épreuves : l’épreuve du Code et l’épreuve de conduite. L’épreuve du Code ressemble exactement aux épreuves du Code des autres permis. L’épreuve de conduite, quant à elle, dure au moins 1h30. Elle commence par une épreuve d’admissibilité hors circulation de 30 minutes. Celle-ci comprend plusieurs exercices, notamment :

  • des tests écrits,
  • des interrogations orales,
  • des tests sur les vérifications courantes de sécurité.

S’ensuit l’épreuve d’admission en circulation qui dure une heure. Elle se déroule sur des itinéraires variés. Durant cette épreuve, on évalue plusieurs aptitudes : l’autonomie, la conscience du risque, le maintien des espaces de sécurité, la communication avec les autres usagers, la connaissance et l’utilisation des commandes

Permis D1 : prix et durée de validité

Le prix du permis D1 varie d’une école de conduite à une autre. Néanmoins, il oscille entre 2 000 et 3 000 euros. En ce qui concerne la validité du permis, elle dépend de l’âge. Le permis D1 doit en effet être renouvelé régulièrement. La règle est simple : plus vous serez âgé, plus la durée de validité sera courte. Par exemple, le délai de renouvellement est de 5 ans si vous avez moins de 55 ans. Pour une personne de 55 ans à 60 ans, la durée de la validité est également de 5 ans jusqu’à la date d’anniversaire des 60 ans. Pour une personne âgée de plus de 60 ans, le délai de renouvellement est de 1 an.

Les formations pour devenir conducteur de transport en commun ou exploitant et responsable d’exploitation

D’ores et déjà, vous devez savoir que le transport routier de voyageurs se décline en une large gamme de services. En font notamment partie :

  • le transport urbain,
  • le transport interurbain,
  • le transport scolaire,
  • le transport touristique,
  • le transport à la demande,
  • le transport en service librement organisé.

Dans ce même ordre d’idées, il existe donc différentes formations pour devenir conducteur de transport en commun. Même chose si vous souhaitez exercer le métier d’exploitant et de responsable d’exploitation. En fonction de vos besoins et de vos disponibilités, les formations sont accessibles en alternance ou en continu. Vous souhaitez par exemple devenir conducteur de car ou de bus ? Vous pouvez suivre une formation pour un titre professionnel conducteur de transport en commun sur route. Autres alternatives : le CAP agent d’accueil et conduite routière en transport voyageurs et le permis D + FIMO.

Vous voulez exercer le métier d’exploitant ou de responsable d’exploitation ? L’idéal est de suivre des formations exploitant régulateur en transport routier de voyageurs. Vous pouvez également vous inscrire à la formation responsable de production en transport de personnes. Aujourd’hui, il existe même des formations de perfectionnement. Courtes et obligatoires, elles s’adressent essentiellement aux salariés déjà en poste.

formation conducteur transport en commun

Les formations pour le transport de marchandises

Dans le domaine du transport, le transport de marchandises reste un secteur très dynamique. Le métier de transporteur de marchandises connaît également plusieurs branches de formation. Si certaines sont obligatoires, d’autres le sont à titre complémentaire. La FIMO ou Formation Initiale Minimale Obligatoire est par exemple une formation obligatoire pour compléter le permis C. À celle-ci s’ajoute la FCO ou Formation Continue Obligatoire, à passer tous les 5 ans. Elle a pour objectif de mettre à jour les connaissances du chauffeur routier de marchandises.

Dans le cas où vous souhaiteriez exercer le métier de transporteur public routier de marchandises, il faudra passer par une formation pour obtenir une attestation de capacité marchandises. Ce document s’avère également nécessaire pour devenir transporteur public routier de déménagement et loueur de véhicules industriels.

Pour assurer la sécurité d’un transport routier de marchandises avec un porteur de masse maximale de plus de 3,5 tonnes, vous pouvez suivre une formation au titre professionnel de conducteur de transport routier de marchandises sur porteur. La formation sur l’expédition ou la manutention de matières dangereuses fera également l’affaire si votre métier consiste à transporter des matières dangereuses (produits chimiques, carburants, etc.). Conseil : vous peinez à choisir la formation la plus adaptée à votre métier et à votre profil ? N’hésitez surtout pas à demander conseil auprès d’un professionnel. Il saura vous orienter.

Partager :