Moto : comment assurer une moto temporairement ?

19
Partager :

On ne peut jamais prévoir ce qui se passera demain et personne n’est à l’abri du danger. C’est pour cette raison qu’il est nécessaire de prendre une assurance pour ses biens. Parmi les biens qui peuvent être assurés figurent les motos. Ces dernières peuvent même être assurées de façon temporaire. Comment cela se passe-t-il ? Lisez cet article pour connaître la démarche à mener pour assurer temporairement votre moto.

Assurance temporaire : de quoi s’agit-il ?

L’assurance temporaire a été initiée pour répondre à des besoins spécifiques. Ce n’est donc pas dans toutes les situations que vous ferez recours à cette assurance puisqu’elle a une durée relativement très courte. Par exemple, vous aurez besoin de cette assurance lorsque vous voudrez partir en vacances avec la moto d’un de vos proches. Aussi, ceux qui ont un permis étranger peuvent rouler leurs deux-roues en France avec cette assurance le temps de régulariser la situation. La présente assurance est aussi nécessaire lorsque vous achetez votre moto chez un revendeur ou sur internet et que vous attendez sa mise sur route. Vous pouvez aussi avoir recours à cette assurance lors de l’importation ou de l’exportation d’une moto jusqu’à sa destination.

A voir aussi : Échecs répétés à l'examen du Code de la route : comment y mettre fin ?

Quelles sont les motos concernées et de quelles garanties pourrez-vous bénéficier ?

Les motos qui sont prises en compte ici sont celles qui ont une cylindrée comprise entre 126 et 750cc. Ceux qui ont les motos 125, les scooters 50 ne peuvent donc pas bénéficier de ce service. Par ailleurs, rappelons que l’assurance peut être faite pour une journée au minimum et pour 90 jours au maximum. Elle prend automatiquement fin à la fin du contrat. En ce qui concerne les garanties, vous aurez droit à la garantie responsabilité civile, la protection juridique… En dehors de ces garanties, vous pouvez faire inclure dans le contrat, la garantie corporelle du conducteur, la garantie assistance et la garantie dommage.

Les conditions pour se voir accorder l’assurance temporaire

Pour commencer, vous devez avoir 21 ans révolus avant de prétendre souscrire à une assurance moto temporaire. En outre, il est important que vous ayez un permis de conduire qui a déjà plus de deux ans. Pour que votre demande soit validée, vous ne devrez avoir aucun précédent qui pourrait faire douter votre assureur. Votre demande sera donc refusée si vous avez écopé par le passé, d’une suspension ou d’une annulation de votre permis. Ces conditions permettent en effet, aux assureurs d’avoir plus confiance en leurs assurés, car ils désirent aussi maximiser leurs profits.

A lire également : Achat de tracteur : comment faire le bon choix

Les pièces à fournir

Lorsque vous réunissez les précédentes conditions, il vous sera alors plus facile d’avoir votre assurance. Il est possible d’effectuer cette souscription en ligne si vous avez des cas très urgents à régler. À cet effet, vous aurez besoin d’une copie de votre permis de conduire et de votre carte grise. Par Internet, ces pièces peuvent être envoyées sur la plateforme de l’assureur. Il vous faudra aussi une copie du relevé d’information de l’assuré. Si cela n’est pas possible, vous aurez à signer une déclaration sur l’honneur de votre historique sur la route. À la fin de votre contrat, vous pouvez le reconduire.

Partager :