L’inspection visuelle révolutionne le concept de télémaintenance

34
Partager :
Un homme qui fait de la maintenance

Va-t-on inexorablement vers un monde où les machines remplaceront les humains ? On n’en est pas encore à ce stade, car les technologies sont là pour nous délester des tâches les plus ardues uniquement. L’inspection visuelle à distance est l’une de ces technologies incontournables en entreprise.

Zoom sur l’inspection visuelle à distance

Une caméra de surveillance

A voir aussi : Quelle est l’importance des prestations d’un créateur d’images ?

Sous sa forme traditionnelle, l’inspection visuelle est une tâche effectuée par un expert. Cette inspection doit être faite sur place, ce qui implique le déplacement de l’expert sur les sites à inspecter. Grâce au développement des technologies digitales et des moyens techniques, les inspections peuvent désormais se faire à travers des caméras embarquées. D’autres technologies de prise de mesure et d’analyse peuvent également être implantées aux différentes parties d’une machine ou d’une infrastructure.

L’inspection visuelle à distance consiste ainsi en la réalisation de l’inspection sans intervention sur place de l’expert. Grâce aux données pouvant être recueillies par divers capteurs ou directement par flux vidéo, l’expert est à même de déceler les moindres défauts. Par ailleurs, outre le fait que l’inspection visuelle à distance puisse se faire en temps réel, il offre également la possibilité de tout réinspecter plus tard. L’expert dispose de l’enregistrement des données pour y consacrer plus de temps en cas de besoin.

A voir aussi : Tutoriel Google Photo

L’inspection visuelle à distance industrielle est différente de celle de la construction navale, elle-même différente de celle du bâtiment, etc. L’application de cette technique d’inspection est très large, et le moins que l’on puisse dire c’est qu’elle a de nombreux impacts sur la télémaintenance, entre autres. Selon son domaine d’application, l’inspection visuelle à distance peut utiliser diverses technologies logicielles et divers matériels plus ou moins sophistiqués. Le recours à cette technique nécessite un investissement relativement conséquent, mais n’est pas sans impacts positifs pour l’entreprise.

Les avantages de l’inspection virtuelle pour l’entreprise

La mobilisation d’un expert coûte de l’argent pour l’entreprise, mais l’impact de l’inspection visuelle à distance peut aller au-delà des économies financières uniquement. Il est par exemple à noter qu’à cause de nombreuses restrictions, il n’est tout simplement pas possible d’envoyer un expert sur un site donné. Grâce aux solutions d’inspection vidéo à distance, l’inspection à faire peut être effectuée par les agents qui sont sur place.

L’inspection virtuelle : une solution pérenne

On est tenté de penser que l’utilisation de l’inspection visuelle à distance n’est pertinente qu’en temps de crise sanitaire. Non, il s’avère qu’il s’agit d’une solution que toute entreprise peut envisager d’adopter pour une utilisation permanente. Les économies d’argent et de temps s’accumulent au fil du temps. Tout cet argent peut être injecté dans d’autres activités de l’entreprise. Moins de déplacements veut dire également, moins d’émissions carbone au compte de l’entreprise.

Besoin moindre de personnel

Il s’agit là d’un autre avantage de la mise en place d’une solution d’inspection vidéo à distance. L’entreprise ne devrait plus avoir à mobiliser plusieurs inspecteurs pour effectuer l’inspection d’un site ou d’une infrastructure. Grâce à un seul inspecteur confortablement assis dans son bureau, ou chez lui en télétravail, l’ensemble des vérifications peuvent être menées à travers l’objectif de la caméra d’un smartphone.

Plus de sécurité pour l’expert

Certes, l’inspection visuelle à distance permet de réduire les risques de répandre le virus du covid-19. Cependant, il faut également penser à son impact sur la sécurité de l’employé. L’utilisation de cette technologie permet d’éviter d’envoyer quelqu’un sur des zones trop dangereuses. Par ailleurs, dans le cas de l’inspection de la chaîne d’approvisionnement, ce type d’inspection permet de s’assurer de la qualité des produits fournis.

Plus de data pour l’entreprise

Que ce soit dans le cadre d’une intervention technique sur un chantier naval ou d’une assistance de maintenance à distance, l’inspection à distance permet de générer des tonnes de données. Selon le type de technologie utilisée, à la fin de l’inspection, vous avez des photos, des vidéos, des annotations et d’autres types de données précieuses. Dans le cadre d’un suivi client pertinent, par exemple, ces données sont inestimables. Mais encore faut-il disposer des ressources adéquates pour les exploiter.

L’inspection visuelle au service de la télémaintenance

La télémaintenance est une notion que l’on rencontre dans le domaine de l’informatique en particulier. Il s’agit d’une méthode de maintenance qui permet à un expert informaticien d’intervenir à distance sur une machine donnée. Grâce à diverses technologies, l’expert peut diagnostiquer, tester et réparer les éventuels défauts et bugs sur une machine, un réseau ou encore les périphériques. Cependant, la télémaintenance ne lui permet pas d’intervenir directement sur un composant physique.

Par ailleurs, il se peut que son diagnostic et son inspection par les techniques traditionnelles de télémaintenance ne suffisent pas à résoudre le problème. C’est là que peut intervenir l’inspection visuelle à distance. L’expert peut avoir recours à l’intervention d’un agent sur site. Ce dernier pourrait par exemple aider l’inspecteur en utilisant une caméra pour inspecter certains composants.

Cependant, pour recueillir des données, les experts ont l’embarras du choix. Des endoscopes vidéo aux fibroscopes, en passant par les caméras télécommandées, jusqu’aux robots sur chenille, l’inspection visuelle peut aller bien au-delà du diagnostic software. Par ailleurs, pour les interventions à risque comme sur une pilonne, il y a également l’inspection visuelle embarquée sur un drône également.

Partager :