Les critères à considérer pour choisir son canapé

77
Partager :

Le choix de son canapé met en évidence la prise en compte de nombreux critères. Ceci à commencer par la taille qui doit se conformer à la dimension du salon. C’est-à-dire qu’il ne faudrait pas qu’il soit assez grand ou assez petit pour le salon. Ainsi s’il est petit, il permettra la libre circulation dans le salon. Outre ce critère, l’article suivant vous permettra de mieux connaître les autres critères pour choisir son canapé.

Les types de canapés

Concernant le type de canapé, il en existe plusieurs qui présentent chacun des avantages. Cependant il faudra aussi considérer les espaces. Par exemple s’il s’agit d’un petit espace, il vous faudra un canapé vous permettant une libre circulation dans votre salon. Au niveau des grands espaces vous pourriez opter pour des canapés convertibles. Pour mieux gagner du temps dans le choix de votre canapé voici quelques modèles ci-dessous :

A voir aussi : Choisir une suspension pour le coin repas

Le canapé de deux places : il va très bien avec les petits salons ou il sera un complément pour un autre canapé quand il s’agira d’une grande famille.

Le canapé de trois places est parfait pour les couples qui adorent avoir de l’espace.  Et surtout pour ceux qui aiment passer du bon temps au salon.

A lire également : Courtier en énergie (électricité et gaz) : comment faire le bon choix ?

Le canapé modulable : ce canapé pourra s’adapter à votre salon ainsi qu’à vos besoins en matière d’espace.

Le canapé d’angle : celui-ci dispose de deux assises perpendiculaires . Il maximise également l’espace dans votre salon.

Le canapé convertible : ce type de canapé vous permettra de transformer votre salon en chambre. Vous pourrez loger un proche sur ce canapé pour une nuit.

La taille du canapé

La taille du canapé est un critère essentiel pour le choix de votre canapé. Il faudra connaître également la dimension de votre salon. Ceci est important pour ne pas se retrouver avec un canapé ne pouvant pas entrer dans votre salon. Pour éviter ce type de problème, il est conseillé de faire une maquette au sol à l’aide de scotch. Ceci vous permettra de voir si vous pourriez mieux circuler dans votre salon. Pour rappel, veuillez ouvrir les deux battants de votre salon pour entrer aisément votre canapé.

Revêtement de votre canapé

En ce qui concerne le revêtement de votre canapé, cela est une tâche délicate. Il en existe plusieurs présentant chacun leur avantage. Par exemple nous avons :

Le coton: caractérisé par des fibres naturelles,  douces et respirantes. Vous aurez un grand confort. Il nécessite toutefois un grand entretien.

Le lin: grâce à ses plis, il offre un design plus imposant. Il va très bien avec les familles ayant des enfants de bas âge. De plus, le lin est plus résistant que le coton.

La laine: elle se caractérise par une chaleur et une douceur agréable. De plus, c’est un textile animal.

Le polyester: c’est une fibre synthétique offrant  plusieurs couleurs. Cela vous conviendra si vous avez un animal de compagnie. Il est bon marché et résistant.

Le cuir: il a une bonne durabilité et est résistant puis facile à entretenir. Avec le temps il représente un grand investissement.

Garnissage de votre canapé

En dehors de l’importance du choix du tissu pour son canapé, il est très important de penser au garnissage. Le garnissage détermine votre assise en fonction de votre choix.  C’est-à-dire plus moelleux ou plus ferme. Si vous optez pour un rembourrage en mousse, vous aurez une bonne apparence plus ferme. Gardez à l’esprit qu’après les six premiers mois le canapé perdra 10% de sa fermeté.

Par contre s’il s’agit d’un garnissage de duvet vous aurez un confort assez moelleux. De plus, cela est destiné au canapé haut gamme.

Comparaison des prix

Le prix est le dernier critère pour la finalisation de l’achat de votre canapé. Si vous optez pour un canapé durable, moelleux avec un grand confort vous ferez face à une dépense de 1500 euros. Par contre si vous aimez changer régulièrement votre style, vous n’aurez pas d’autres choix que de prendre celui du bon marché. Enfin si vous vous penchez plus sur la durabilité il vous faudra faire un lourd investissement.

Partager :