Quelle est l’origine de Furious Jumper ?

91
Partager :

Depuis leur avènement, les réseaux sociaux comme YouTube ou Facebook n’ont pas manqué de faire des célébrités. Dans cet univers, Furious Jumper se démarque comme l’une des plus imposantes figures de YouTube. Derrière ce pseudonyme se cache l’histoire d’un jeune homme, son amour pour l’aventure en ligne et la présentation des jeux vidéo. Découvrez ici l’origine du célèbre Youtubeur au million d’abonnés.

Qui est Furious Jumper ?

Furious Jumper est le pseudonyme fièrement porté par le vidéaste jeux-vidéo Alexandre Poittevin. Ce célèbre Youtubeur né le 9 juillet 1991 est : connu pour ses vidéos sur Minecraft. Il se distingue aussi en particulier par ses présentations de mods et d’autres séries sur divers jeux vidéo.

A lire en complément : Comment utiliser l'huile de CBD ?

En dehors des réalisations vidéo, Furious Jumper est également un membre du serveur entre amis MultiCraft. Il fait aussi du Multi-gaming (ARC, Subnautica, The Forest, etc.) et produit souvent des vidéos avec d’autres Youtubeurs bien connus. Récemment, Furious Jumper a été classé 3e plus grand Youtubeur gaming et meilleur Youtubeur Minecraft. Une renommée qui a été bâtie par le nombre de vues hebdomadaire sur les vidéos de sa chaîne.

La chaîne YouTube Furious Jumper

La première chaîne YouTube de Furious Jumper a été créée le 18 mars 2012. Sa première vidéo fut réalisée le 24 mars 2013. Elle est centrée sur le thème d’une parodie Minecraft élaborée autour de la chanson « Ce matin va être une pure soirée » de Fatal Bazooka. À son paroxysme, la vidéo totalise à elle seule plus de 950.000 vues.

A lire également : Quels sont les panneaux d'obligations ?

C’est durant cette même année que Furious débute ses vidéos sur Minecraft. Il s’agissait principalement de présentations de mods, des aventures non-modées et modées, des mini-jeux tels que Build Battle, Bedwars. Bien d’autres jeux présents sur des serveurs étaient aussi présentés. Dans ses vidéos Furious Jumper est bien souvent accompagné de ses amis comme Overpes, Aznchiing et Darkheaven et surtout Ted, son cochon de compagnie.

Le samedi 5 février 2022, la chaîne du Youtubeur a dépassé les 4 millions d’abonnés. La vidéo la plus vue de Furious Jump à ce jour est « Enfermé Chez Ma Mamie ! », une réalisation en featuring avec Mary-Frozencrystal sur Roblox Granny. Selon les statistiques de YouTube, la vidéo a été visionnée plus 5 600 000 fois. Depuis quelques années, Alexandre Poittevin a aussi créé une nouvelle chaîne nommée FuFu. Dernièrement, Furious a fait l’objet d’un WUG sur la chaîne WizGamerz et d’un Mode Relax.

Furious Jumper aujourd’hui

Sur Furious Jumper, les présentations de jeux Minecraft continuent aujourd’hui, mais elles se focalisent maintenant plus sur des maps. La chaîne offre également une série dénommée  »Minecraft News » pour les débutants à Minecraft. Vous y découvrirez aussi une autre série connue sous le nom de « Lucky Block Challenge ». Elle est : très souvent réalisée avec plusieurs vidéastes comme Fionita, Thaek, Oxilac et PopiGames, des Youtubeurs qui jouent beaucoup moins à Minecraft.

L’autre activité phare de Furious Jumper est la présentation du jeu ARK. Une découverte exceptionnelle qui occupe désormais 25% des activités de la chaîne. Des vidéos sont : publiées 4 fois par semaine sur le sujet. Furious joue également beaucoup à ROBLOX et parfois à d’autres jeux comme No Man’Sky, Subnautica Below Zéro. Jusqu’à ce jour, les vidéos débutent habituellement sur la chaîne par la même phrase culte : « Eh bien bonjour les ami(e)s, c’est Furious Jumper, j’espère que vous allez bien ! Écoutez, moi à ça va plutôt nickel comme d’habitude et aujourd’hui les ami(e)s on se retrouve pour du (nom du jeu/mod/carte) ».

En outre, Furious Jumper est de plus en plus populaire auprès du jeune public. C’est au point où désormais, il existe une bande dessinée en son honneur pour le plaisir des adeptes de jeux vidéo. L’histoire est archi simple. Elle présente le parcours d’un jeune abonné un peu taré qui envoie un jeu vidéo dans lequel Furious Jumper, le héros, est projeté avec son compagnon cochon Ted. Le but de la mission est de terminer le jeu en 30 min. L’œuvre est très amusante et contient de nombreuses d’histoires avec pleins de rebondissements. Les dessins sont : aussi dynamiques et sympas et tout est réuni pour plaire au jeune public. C’est une nouvelle de vivre les aventures de Furious Jumper.

Partager :