Les bases du trading de cryptomonnaies

78
Partager :
bitcoin

Il y a plus de dix ans naissait le bitcoin. Ce qui, à l’époque, n’était qu’une lubie de geek a créé un marché pesant plus de 500 milliards de dollars. Si la majorité du grand public a déjà entendu parler du bitcoin, le trading de cryptomonnaies reste encore relativement méconnu.

Trading de cryptomonnaies, qu’est-ce que c’est ?

A découvrir également : Comment enlever de la graisse sur un vêtement

Les cryptomonnaies (cryptos) ne se limitent pas au bitcoin, il en existe près de 8000. Le bitcoin représente cependant près de deux tiers du marché devant l’ether, le tether et le ripple. Chaque cryptomonnaie a une valeur en dollars ou en euros qui fluctue en fonction de l’offre et de la demande.

Au fur et à mesure que le phénomène a pris de l’ampleur, des individus ont commencé à spéculer sur les variations de cours. Un nouveau marché financier est né au même titre que le marché des actions ou celui des matières premières. Petit à petit, l’activité de trading, soit l’achat et vente de cryptomonnaies dans un but spéculatif, s’est professionnalisée. De nombreux intermédiaires et plateformes de trading actifs sur les marchés traditionnels ont commencé à proposer cette nouvelle catégorie d’actifs à leurs clients. On estime actuellement que plus de 100 millions de personnes possèdent des cryptomonnaies.

Une plateforme comme IG par exemple existe depuis 1974 et propose de longue date de trader sur le marché des devises, celui des actions ou encore celui des matières premières. Comprenant que ses clients souhaitaient trader des cryptos, ils ont ensuite élargi leur offre pour proposer huit d’entre elles. Cela permet aux traders d’accéder à l’ensemble des marchés financiers et de diversifier ainsi leur risque.

Achat de cryptomonnaies vs trading sur CFD

Le trading de cryptomonnaies s’effectue souvent par le biais de produits dérivés comme des CFD ou Contract For Difference (en français, contrat pour la différence). Cet instrument très flexible permet de bénéficier d’un effet de levier. Cela signifie que vous ne devez investir qu’une fraction du capital pour bénéficier d’une hausse (ou d’une baisse de cours).

Si l’on prend l’exemple d’un effet de levier de 5:1 et que vous investissez 100 euros de capital en bitcoins, cela signifie qu’en cas d’augmentation du prix de 10% vous gagnerez 50 euros soit un rendement de 50%. L’effet de levier est bien évidemment à double tranchant.

Les CFD présentent également l’avantage de permettre de miser sur la baisse du prix d’une cryptomonnaie alors que si vous achetez directement une cryptomonnaie, vous ne gagnez qu’en cas de hausse du cours.

Bon à savoir sur le trading de cryptomonnaies

Pour beaucoup, trader des cryptomonnaies reste un phénomène récent. Les implications sont souvent méconnues. Contrairement à la bourse, le marché est un marché non réglementé.

En France, un cadre juridique existe pour les crypto-actifs dans la loi Pacte relative à la croissance et la transformation des entreprises approuvée le 11 avril 2019. La Commission européenne travaille également sur un cadre réglementaire à l’échelle de l’Union européenne.

Un grand avantage du trading de cryptomonnaies est que les plus-values en cas de trading de crypto à crypto ne sont pas taxées en France. Cela signifie que si vous achetez du bitcoin et que vous le convertissez en ether ou dans une autre cryptomonnaie, vous ne payez pas de taxe en cas de gain. Les impôts sont dus au moment où vous matérialisez la plus-value, soit au moment où vous convertissez vos cryptos en euros ou dans une autre devise « classique ».

Néanmoins, le marché a ses spécificités, dont sa volatilité. Il est donc important de prendre le temps d’effectuer ses propres recherches avant de se lancer. De nombreuses plateformes proposent des académies en ligne qui aideront un trader débutant à démarrer.

Partager :