Comment gérer un dégât des eaux avec votre assureur en Belgique ?

66
Partager :

Les dégâts des eaux sont souvent causées par des infiltrations dues à un problème de toiture, des gouttières bouchées ou encore par une machine à laver qui a débordée…
Les origines peuvent être nombreuses, quand elles ne sont pas accidentelles elles viennent de négligences. Dans les deux cas les conséquences sont importantes et c’est là que votre assurance belge intervient.

Quel type d’assurance faut-il pour un dégât des eaux ?

C’est un contrat d’assurance habitation à laquelle il faut souscrire pour pouvoir être couvert en cas de dégât des eaux dans votre logement. Autrement appelée assurance incendie, elle couvre comme son nom l’indique différents dégâts tels que les dommages causés par une tempête, un incendie ou même une explosion. Elle couvre aussi les dégâts liés à l’eau dans une habitation. Une couverture sur les dégâts des eaux fait partie des garanties principales d’une assurance habitation.

A voir aussi : Comment réussir sa décoration intérieure ?

Sachez cependant que dans l’assurance incendie, la différence est faite entre des inondations et des dégâts des eaux. Ces derniers viennent souvent d’une fuite qu’il y a dans des canalisations ou d’infiltrations. Les inondations sont catégorisées elles dans les catastrophes naturelles.

Que prend en charge une garantie dégâts des eaux ?

Si vous êtes victime de dégâts des eaux, votre assurance va couvrir plusieurs dommages. Ainsi, les dégâts causés par des canalisations défaillantes, des fuites, des infiltrations d’eau par le toit ou de l’eau ayant débordée des sanitaires et des appareils électroménagers, seront couverts.

Lire également : Infiltration d'eau ?

Par exemple, si vous êtes concerné par un problème de machine à laver qui aurait fui, provoquant des dégâts sur votre sol, vous avez le droit à une garantie.

Habituellement, l’assurance va seulement financer les conséquences matérielles d’un accident. Prenons l’exemple d’une toiture abîmée ou d’une canalisation cassée : c’est le plancher ou la réparation d’un mur qui sera pris en charge. La réparation de la toiture et de la canalisation sera en revanche à votre charge.

Que ne prend pas en charge l’assurance habitation ?

Concernant les dégâts des eaux, il faut savoir que l’assurance ne garantit pas tous les dommages. En effet, les dommages causés par un manque d’entretien et les réparations des appareils et des canalisations défaillantes ne sont pas garantis par votre assureur. Il en est de même pour le toit en mauvais état qui a causé les infiltrations d’eau dans le logement.

Les situations dans lesquelles les garanties ne sont fonctionnent pas sont nombreuses. C’est pourquoi nous vous conseillons de vous renseigner auprès de votre assureur en Belgique afin qu’il vous donne les informations nécessaires.

Les démarches à entreprendre en cas de dégâts des eaux

Cela peut concerner tout le monde, même aux personnes les plus vigilantes. Un accident est vite arrivé ! Si vous êtes victime d’un dégât des eaux chez vous, il convient de faire quelques démarches qui vous permettront de pouvoir être indemnisé correctement.

  • Vous devrez en premier lieu prendre des photos. Elles constitueront les preuves des dégâts.
  • Il vous faudra ensuite établir un procès-verbal pour rendre compte des dégâts ou un texte expliquant dans le détail les dommages subis.
  • Si un tiers est concerné par les dommages, il devra remplir également le document qui fait office de déclaration.
  • Il faut ensuite transmettre ce document à votre assurance, accompagné des photos, ainsi que des factures des réparations qui sont à faire.
  • Vous devez pour finir, impérativement attendre l’accord de votre assurance avant de commencer à faire des réparations. Vous avez la possibilité de colmater la fuite mais la destruction et le changement des éléments en cause doivent attendre.
    En effet, si l’assureur a un doute quant à la gravité du dommage, il doit pouvoir constater par lui-même les éléments responsables.

 

Partager :