Comment équiper une cuisine professionnelle ?

2500
Partager :
Cuisine professionnelle

Devenir un restaurateur est un beau projet. Toutefois, une telle initiative nécessite une bonne réflexion et la préparation qui vient avec. Dans ce processus, l’aménagement est une étape clé. Vous vous demandez pourquoi. Et bien tout simplement parce qu’il détermine le niveau d’hygiènes des plats servis, mais aussi la sécurité. Comment équiper une cuisine professionnelle ? Décryptage.

Définir ses différents besoins

Besoins cuisine professionnelle

A découvrir également : Comment générer des revenus passifs sur internet ?

Pour que votre laboratoire culinaire puisse répondre parfaitement à vos besoins, il est nécessaire que vous identifiiez en amont vos exigences en matière d’espace, mais aussi d’équipements et de matériaux. De ce grand ensemble dépendront le confort et la bonne fonctionnalité de votre cuisine. Pour cela, vous devez être méticuleux sur le choix du matériel requis en tenant compte de vos besoins, mais aussi du budget mis à votre disposition. N’oubliez pas non plus de vous approvisionner en matière première. Cela implique donc l’équipement nécessaire pour le stockage, le mode de cuisson et de traitements, le système de distribution, le service, la vaisselle (assiettes, plats repas, etc.), et enfin le traitement des déchets.

L’expertise d’un cuisiniste ne serait pas de trop

Pour ne pas louper le coche, il vous faut l’expertise et l’expérience d’un professionnel du domaine. Cela n’impact en rien la participation des principaux concernés durant cette étape cruciale : le chef de cuisine, autrement dit l’utilisateur final de ces différents équipements. Vous devez donc répondre à ses besoins en termes de confort et de fonctionnalité. Par ailleurs, le partage de ses expériences antérieures constitue un plus pour compléter les propositions du cuisiniste. De cette collaboration naîtra un compromis idéal entre la fonctionnalité et le budget.

A lire également : Où changer ses devises ?

Des équipements performants

Avoir une cuisine professionnelle digne du nom dépend en majeur parti du choix de l’équipement. Que ce soit pour le stockage, la cuisson ou la vaisselle, le choix du matériel de cuisine se ressent sur les plats. Cela étant, il faudra privilégier des équipements de qualité, d’ergonomie, et surtout qui fonctionnent bien. Ainsi, ils doivent respecter un certain nombre de critères techniques afin qu’ils puissent s’adapter parfaitement aux fonctions. Pour ces critères, il s’agit entre autres de la dimension, de la capacité, du rendement énergétique, du respect de l’hygiène, de la sécurité et enfin du niveau de recyclage. Pour vous épargner toutes déconvenues, le mieux est d’investir dans des marques fiables, au moins on est sûr que la qualité y est.

L’aménagement de l’espace

Aménagement cuisine professionnelle

Une fois l’équipement choisi, on passe à l’étape suivante celle de l’aménagement de l’espace. Pour l’aménagement de votre cuisine professionnelle la première règle et pas le moins est la marche en avant. Il s’agit d’une organisation séquentielle de sorte à faciliter la circulation du personnel ainsi que des déchets. N’oubliez pas de définir un emplacement pour les postes de travail : la cuisson, la laverie, la distribution et la réception des commandes. Il en est de même pour la zone de stockage des différents produits que vous utiliserez : la viande, les poissons, les pâtisseries et autres. Pour ce qui est du stockage, l’utilisation d’une armoire frigorifique est parfaite.

La sécurité alimentaire : une priorité absolue

La sécurité alimentaire est une priorité absolue lorsqu’on équipe une cuisine professionnelle. Elle permet d’éviter les risques sanitaires et garantit la qualité des plats servis à vos clients. Pour cela, il faut respecter certaines règles de sécurité alimentaire dès l’achat de votre équipement jusqu’à sa mise en service.

Dans un premier temps, il est recommandé de choisir du matériel conforme aux normes européennes pour éviter tout danger ou risque sanitaire. Les ustensiles doivent être faciles à nettoyer et résistants à la chaleur. Il faudra aussi prévoir le stockage des produits frais dans un endroit adapté (frigo professionnel) afin d’éviter leur contamination bactérienne.

Lorsque vous utilisez votre équipement professionnel, assurez-vous qu’il soit propre après chaque utilisation et que tous les aliments soient conservés selon les normes sanitaires requises : température adéquate, hygiène optimale, etc. L’hygiène doit être constante tout au long du processus culinaire.

Il ne faudrait pas non plus oublier que certains matériels peuvent causer des dangers, comme par exemple les appareils électriques qui présentent souvent un risque d’incendie s’ils ne sont pas installés correctement ou utilisés avec discernement.

Pour assurer la sécurité alimentaire, n’hésitez pas à former votre personnel sur ces différentes notions d’hygiène et procédures à suivre en cas de crise.

La sécurité alimentaire impose donc des exigences strictes mais nécessaires pour garantir une bonne gestion quotidienne ainsi qu’une image positive auprès de vos clients.

Le respect des normes en vigueur dans le secteur de la restauration

Le secteur de la restauration est soumis à des normes sanitaires et réglementations très strictes. Il faut noter que certains produits sont exclusivement réservés aux cuisines professionnelles tels que certains additifs alimentaires (colorants, conservateurs…). De même, les locaux utilisés pour la cuisine doivent répondre à certains critères : surface minimum requise, aération suffisante, etc.

Autant d’injonctions qui rendent indispensable l’accès aux différents niveaux juridiques concernant le domaine culinaire afin que vous puissiez aménager votre espace selon vos besoins tout en restant conforme aux exigences légales. L’aménagement doit se faire après analyse précise des différentes contraintes réglementaires en tenant compte des besoins opérationnels de l’entreprise.

Pour équiper une cuisine professionnelle, il est indispensable d’avoir une connaissance claire et précise des normes à respecter afin de créer un environnement sain et fonctionnel.

Partager :