Quels sont les panneaux d’obligations ?

125
Partager :

Les panneaux de signalisation d’obligation sont des éléments de la signalisation verticale du Code de la route servant à informer afin d’éviter le danger. Ces panneaux délivrent des prescriptions aux conducteurs pour leur indiquer un comportement de bonne conduite. Ils servent également à imposer le port d’équipement de sécurité et sont destinés à obliger les usagers à respecter quelques règles et prescriptions. Découvrez dans cet article quels sont ces différents panneaux d’obligations existants !

Le panneau de fin d’obligation

Les panneaux de signalisation d’obligation destinés à la sécurité des usagers sont bleus et dans un cercle. Quant à l’interdiction, elle est représentée par la couleur rouge. Qu’il s’agisse d’une vitesse minimale à respecter sur la chaussée ou d’une obligation de tourner à droite, ces panneaux d’obligation peuvent être variés. Toutefois, il est facile de les reconnaître : panneau de forme ronde, de couleur bleue et cernés de blanc.

A lire également : VIN : Comment identifier un véhicule par son numéro de série ?

La fin d’une prescription obligatoire est prescrite par le panneau de fin d’obligation. Par conséquent, ce dernier est la plupart du temps précédé par un autre panneau d’obligation bornant une zone. Ce panneau de fin d’obligation est présent une seule fois à la sortie de la zone touchée et donne un signal aux conducteurs qu’ils ont la possibilité de reprendre son comportement normal sur la chaussée particulière sur laquelle ils roulent. Et ceci fonctionne en fonction des règles propres à cette voie.

Ce panneau rond de couleur bleue et cerné de blanc est caractérisé surtout par une diagonale rouge. Ce dernier vient barrer un pictogramme servant à préciser la fin de l’obligation concernée. Il peut s’agir par exemple de la fin de l’obligation de se munir de chaînes à neige, ou encore de la fin de l’obligation de rouler à une vitesse minimum de 40 km/h…

A voir aussi : Voiture monospace : bientôt la fin ?

Le panneau de direction obligatoire

Le panneau de direction obligatoire est toujours positionné au niveau d’une intersection. Il oblige les usagers à suivre une direction précise. Il est possible que ce panneau, décliné en 6 versions, indique des trajectoires différentes tels que :

  • Tout droit
  • À droite
  • À gauche
  • Tout droit, ou à droite
  • Tout droit, ou à gauche
  • À droite, ou à gauche

Le panneau de direction obligatoire contient un pictogramme de couleur blanche qui figure une flèche. Mais il peut figurer aussi deux flèches s’il existe une option (montrant l’itinéraire à suivre). Quelquefois, ce type de panneau est accompagné d’un panonceau indiquant la prescription, comme la catégorie de voitures concernées ou bien la distance.

Le panneau d’obligation de tourner à droite ou à gauche

Le panneau d’obligation de tourner à droite ou à gauche est toujours installé aux abords d’une route. Il permet d’indiquer l’obligation de modifier la direction aux usagers. Ce type de panneau est la plupart du temps accompagné, en pratique, d’un sens interdit justifiant la prescription.

Le panneau d’obligation de tourner à droite ou à gauche est rond, de couleur bleue et cerné de noir. Il figure une flèche blanche qui est orientée soit vers la droite soit vers la gauche. Ce type de panneau vise à informer de façon rapide et efficace les conducteurs à propos de l’itinéraire à emprunter.

Le panneau de chaînes à neige obligatoires

Le panneau de chaînes à neige obligatoires est plutôt placé en saison hivernale. Il indique aux usagers l’obligation d’équiper les pneus de leur voiture dans la zone concernée. Toutefois, ce type de panneau est ôté par les agents de voirie une fois que les conditions atmosphériques deviennent plus douces.

Du point de vue pratique, cette prescription oblige les conducteurs d’équiper au moins deux roues motrices de leur véhicule de chaînes à neige. Ce type de panneau est de forme ronde bleue. Il figure un pictogramme montrant une roue équipée de chaînes.

Le panneau de vitesse minimale obligatoire

Le panneau de vitesse minimale obligatoire n’est pas comme le panneau de limitation de vitesse. Il prescrit plutôt une vitesse de circulation minimale sous laquelle les conducteurs ne doivent pas rouler. Exactement comme l’excès de vitesse, le non-respect de cette obligation engendre une infraction du Code de la route.

Ce panneau obligation est de forme ronde et de couleur bleue. Employé au niveau des entrées de tunnels et de voies d’autoroutes, il consiste à préciser le nombre relatif à cette prescription de vitesse. Son objectif est d’éviter qu’un véhicule ne roule trop lentement pour ne pas gêner la circulation générale.

Partager :