Intérimaires : quels coups de pouce financiers existent ?

39
Partager :
Intérimaires quels coups de pouce financiers existent

De nos jours, on dénombre une multitude de leviers mis sur pieds pour faciliter non seulement la mobilité des travailleurs intérimaires mais également l’insertion sociale. Sur ces derniers points, que ce soit le besoin de passer son permis pour une mission, financer son projet ou même obtenir un bien immobilier sans avoir besoin de garant, vous trouverez dans cet article quelques coups de pouce financiers dont peuvent jouir les travailleurs intérimaires.

Obtenir un crédit intérimaire

Parmi les nombreux coups de pouce dont peuvent bénéficier les travailleurs intérimaires, on cite en premier lieu, la possibilité d’obtenir un crédit intérimaire. Il s’agit là d’une solution pour obtenir de l’argent. Sur cet aspect, il est néanmoins important de préciser que les établissements financiers, les banques notamment, sont généralement réticents à accorder un crédit consommation aux travailleurs intérimaires. Cependant, d’autres organismes financiers octroient ce type de crédit.

A lire aussi : La pension alimentaire lors d’un divorce

Ce que vous devez comprendre sur cette qualité d’aide apportée aux intérimaires est que, leur statut (travailleur intérimaire) ne les empêche pas de souscrire à un prêt personnel. L’obtention peut s’avérer être difficile mais pas impossible. Vous voulez rendre l’obtention de votre crédit intérimaire favorable ? Voilà quelques conditions que vous devez prendre en considération : premièrement, vous devez avoir une stabilité financière.

Cela signifie en d’autres termes que vous devez avoir une source de revenus régulière ; ensuite, vous devez être sous contrat d’intérim lors de votre demande prêt ; par ailleurs, vous ne devez pas avoir connu de période d’inactivité, si oui, très peu ; enfin vous devez avoir réalisé plusieurs missions au sein de l’entreprise qui vous emploie. En observant les conditions sus évoquées, vous augmentez considérablement vos chances d’obtenir un crédit intérimaire. Toutefois, vous devez savoir que chaque organisme financier dispose de ses propres conditions d’octroi.

A lire en complément : Quel est le salaire d'un wedding planner à Marseille ?

L’obtention d’un financement de projet

intérimaires

Lorsque vous êtes travailleur intérimaire, il est possible pour vous de souscrire à un microcrédit qui vous accompagnera dans la réalisation de votre projet. Les projets peuvent être de divers ordres : achat d’un téléphone, réalisation des travaux dans son logement, maintenance d’un véhicule… En effet, peu importe les projets du travailleur intérimaire, grâce aux organismes tels que FinFrog, il leur est possible de souscrire à un micro crédit.

Là encore, il s’agit d’un mode de financement efficace. En effet, il est possible d’emprunter une somme allant de 100 à 600 euros, dont l’échéance de remboursement est comprise entre 3, 4 et 6 mois, et bien évidemment, selon vos capacités. Faire appel à des organismes tels que FinFrog présente deux principaux avantages. Le premier avantage, et non des moindres, réside dans la rapidité de la demande car celle-ci s’effectue entièrement en ligne.

Le second avantage est que l’obtention d’un micro crédit via cet organisme ne nécessite aucun justificatif. Pour ce qui est de la durée du traitement de votre dossier, vous pouvez avoir une réponse dans les brefs délais puisque cette dernière vous sera transmise dans un délai de moins de 24 heures ouvrées. Après validation, vous pourrez avoir vos fonds disponibles quelques heures plus tard.

L’accès facile au logement

Lorsque vous êtes travailleur intérimaire, vous avez la possibilité de bénéficier de plusieurs dispositifs d’aides avantageux pour accéder facilement à un logement. Ces dispositifs d’aides avantageux sont mis sur pied par Action Logement et l’un des plus favorables au statut de travailleur intérimaire est la garantie Visale. Concrètement, le dispositif ainsi présenté permet aux travailleurs intérimaires qui n’ont pas la possibilité d’avoir un  garant, de mettre à la disposition du propriétaire d’un logement ou de l’agence immobilière, une garantie en cas de loyers impayés.

La garantie Visale couvre 36 mois de loyers. Sont compris ici les charges et les éventuelles dégradations locatives. En vous servant de ce dispositif, il sera plus facile pour vous en tant qu’intérimaire, peu importe votre situation personnelle ou familiale, vos ressources, vos revenus, de trouver un logement.

Partager :