Installer soi-même des caméras de surveillance pour l’extérieur

49
Partager :

L’installation de caméra de surveillance connaît un fort engouement chez les particuliers. Si vous vous souciez de la sécurisation de votre maison, vous devriez également songer à l’installation d’au moins une caméra d’extérieur.

Les interdits à connaître avant l’installation d’une caméra d’extérieur

A lire en complément : Thermomètre connecté : la grande tendance 2020

Inutile de revenir sur les raisons d’installer une vraie camera surveillance exterieur. Par ailleurs, la seule vraie raison est celle de la sécurisation de la maison et de ses alentours. Mais en parlant d’alentours, il est à noter qu’il y a certaines restrictions que vous devez connaître.

La caméra de surveillance pour l’extérieur et les voisins

Si vous comptez installer une caméra qui n’est pas censée faire des enregistrements, comme dans le cas d’une caméra factice, vous n’êtes pas obligé de faire une déclaration. Mais dès lors que la caméra enregistre les images dans le but de les conserver pour une période d’un mois maximum, vous devez la déclarer à la CNIL.

A découvrir également : Comment utiliser After Effects ?

Pour ce qui est des voisins, vos caméras ne devraient en aucun cas pointer sur leurs propriétés. Par ailleurs, si vous disposez d’un aller commun avec un ou plusieurs voisins, leur aval est nécessaire si vous comptez inclure la zone commune dans le champ de protection d’une de vos caméras.

La caméra de surveillance extérieure et la voie publique

Si une caméra devait couvrir une voie publique, vous devez vous munir d’une autorisation de la préfecture. Pour une caméra située au niveau de votre propriété, notez qu’il est impératif que vous posiez un panneau signalant la caméra de surveillance.

Notez également que les personnes travaillant et/ou circulant dans votre propriété doivent être informées de la présence d’un tel dispositif chez vous. Il ne faut pas négliger ces restrictions, car leur non-respect vous expose à des amendes et à de l’emprisonnement.

Les critères de base pour choisir une caméra d’extérieur

Il n’est pas toujours évident de choisir les caméras pouvant répondre à vos besoins. Par ailleurs, il est possible que vous ayez à installer des caméras d’extérieur de différents modèles pour assurer la sécurisation de votre propriété (il existe par exemple des caméras sonores, voir ici). Par contre, il y a quelques critères primordiaux que vous devez prendre en compte.

  • La portée de la caméra et son champ de vision

Les caméras de surveillance modernes peuvent avoir plusieurs dizaines de mètres de portée. Il faut les choisir en fonction de la zone que vous voulez et pouvez couvrir. Le champ de vision d’une caméra fixe est limité tandis que celui d’une caméra à objectif rotatif peut atteindre 360°. Notez également que pour une caméra d’extérieur, la vision nocturne est incontournable. Les modèles de caméras actuels proposent une portée de 30 m en vision de nuit.

  • Intelligence artificielle /connectivité et réactivité

Les caméras de surveillance d’extérieur ne sont pas censées tourner sans cesse. Elles sont alors dotées de dispositif de détection de mouvement performant. La caméra doit idéalement être liée à un service d’alerte intrusion en temps réel ainsi que d’une visualisation à distance multisupport.

  • La qualité des images captées

Avec l’avancée des technologies, les constructeurs offrent presque tous des caméras de surveillance d’extérieur Full HD et même plus. Cela vous permet de profiter d’une haute qualité d’images, certes. Mais il faut également vérifier la capacité de stockage de la caméra.

  • Protection de la caméra

Comme la caméra doit faire face à toutes les intempéries, son indice de protection IP ne doit pas être en dessous de IP66. Si possible, dans les zones plus ou moins accessibles, vous pouvez même opter pour une caméra anti vandalisme.

Comment installer une caméra de surveillance pour l’extérieur ?

Pour être sûr d’installer la caméra au bon endroit, il est utile de prendre connaissance de quelques principes de base. En principe, les cambrioleurs empruntent les mêmes voies d’accès que vous pour se faufiler dans votre propriété. Vous devez ainsi disposer d’au moins une caméra pointant dans la direction de votre allée ou portail.

Le choix de la portée et de l’angle d’inclinaison de la caméra dépend de l’étendue de la zone à couvrir. La hauteur idéale pour le positionnement d’une caméra d’extérieur se situe entre 2 et 3 mètres du sol. Selon le modèle de la caméra, vous pouvez la fixer sur un mur, sous un toit ou un auvent. Le tout est de choisir un emplacement qui camoufle naturellement l’appareil sans gêner son champ de vision.

Il est à noter que la caméra de surveillance extérieur ne devrait pas être située directement dans l’axe de la zone qu’il protège. Si la caméra est positionnée pour protéger l’entrée d’un portail, elle doit être positionnée de façon à ce que la direction de l’objectif fasse un angle avec le portail. Le principe est le même pour la protection d’une porte d’entrée ou d’une porte de garage.

Partager :