Formation professionnelle : qui sont les e-learners de votre entreprise ?

27
Partager :

Avec les avancées numériques, les formations en ligne, également appelées « e-learning », sont particulièrement en vogue ces dernières années. Dans le domaine de la formation professionnelle et des RH, l’e-learning présente de nombreux avantages pour les entreprises. Cette solution constitue notamment un levier de performance des entreprises dans la mesure où elle permet aux collaborateurs de développer leurs compétences en quelques clics. Découvrez ci-dessous l’essentiel à savoir sur l’e-learning.

L’e-learning, une modalité de formation professionnelle à privilégier

Lorsque l’on aborde ce qu’est l’e-learning, le terme fait référence à un apprentissage, une formation ou une éducation dispensée en ligne par le biais d’outils numériques. L’e-learning peut en effet être dispensé via des tablettes, des smartphones ou des ordinateurs. Dans ce contexte, les supports ou les modules de formation sont hébergés sur une plateforme numérique. Ce qui permet aux apprenants ou aux collaborateurs de se faire former en toute autonomie et à n’importe quel endroit.

A lire en complément : Pause café : de nombreux bénéfices pour l'entreprise

Cette solution permet de répondre aux besoins de développement des compétences spécifiques et technologiques nécessaires pour le fonctionnement des entreprises. Une formation de qualité pour les collaborateurs représente inévitablement un investissement sur le long terme pour se démarquer de la concurrence. Pour accompagner les entreprises dans la mise en place d’un format e-learning, de nombreux professionnels proposent aujourd’hui des plateformes de gestion de formation destinées à des besoins spécifiques.

Grâce à la révolution digitale, les entreprises disposent désormais d’une large gamme de choix en ce qui concerne les outils de formation en ligne : le mobile learning, le social learning… Ces solutions innovantes et pédagogiques se veulent adaptées pour augmenter l’engagement de vos collaborateurs. Le mobile learning s’appuie sur le concept de gamification qui consiste principalement à rendre ludiques les modules en vue de faciliter l’intégration de l’information.

A lire en complément : Daniel Duminy était présent à la 34ème édition de l’Espace Collectivités : que faut-il retenir ?

Également appelé apprentissage entre pairs, le social learning est, quant à lui, une modalité d’apprentissage basée sur la collaboration et le partage des informations. À ce niveau, le développement des compétences est principalement fondé sur les échanges entre apprenants ou collaborateurs. Le social learning est un excellent complément à la gamification. Opter pour le déploiement de cette solution au sein de son entreprise représente un moyen idéal pour favoriser les interactions entre ses collaborateurs.

e-learning formation

L’e-learning, une solution qui s’adapte à toutes les générations

Le principal avantage des systèmes d’e-learning est qu’ils s’adaptent à toutes les générations en entreprise : baby-boomers et les générations X, Y, Z. Les systèmes de gestion de formation e-learning sont à la fois faciles d’utilisation et accessibles à tous. Toutefois, il existe des paramètres spécifiques à prendre en compte pour répondre aux besoins de chaque génération d’e-learnears au sein d’une entreprise.

Les baby-boomers

Cette génération d’e-learners concerne les collaborateurs nés après la Seconde Guerre mondiale soit de 1946 à 1964. Sur le marché du travail, cette génération de séniors est beaucoup plus communicante et dispose d’une certaine expertise propre à leur secteur d’activité. En optant pour un système de formation professionnelle comme le social learning au sein de son entreprise, ces séniors peuvent notamment partager leurs expériences avec les jeunes collaborateurs. À l’inverse, ces derniers pourront profiter à leur tour des connaissances technologiques ou digitales des jeunes salariés.

Pour cette génération, il est important de miser sur des outils d’apprentissage pratiques : vidéos, visioconférence, chat en temps réel… Les employeurs n’ont pas besoin de soigner l’engagement des séniors puisqu’ils sont a priori les plus fidèles. Dans ce contexte, l’e-learning doit stimuler leur motivation, valoriser leur savoir et les inciter au partage d’informations.

La génération X

Dans une entreprise, la génération X est constituée de salariés nés entre 1965 et 1980. Ces collaborateurs disposent d’une bonne capacité d’adaptation et ont tendance à valoriser l’équilibre travail-famille-loisirs. Ils sont dotés d’une certaine indépendance d’esprit et occupent généralement des postes de direction ou des postes qualifiés.

Les collaborateurs de la génération X sont au cœur des enjeux de l’e-learning et peuvent s’occuper dans certains cas de la formation des autres collaborateurs. Pour cette génération, le système e-learning ne doit pas empiéter sur la vie privée ou alourdir la charge de travail des collaborateurs.

La génération Y ou les millenials

Nés durant les deux dernières décennies du 20e siècle, les millenials sont beaucoup plus connectés aux outils digitaux. Dans un contexte d’apprentissage collaboratif, il est plus ou moins difficile d’engager cette génération dans l’e-learning grâce à leur expérience du digital. Les collaborateurs de la génération Y apprécient en l’occurrence le travail d’équipe puisqu’ils sont tout le temps en quête d’autonomie et à la recherche de nouvelles informations.

Afin de répondre aux attentes de ces collaborateurs, l’idéal sera d’opter pour le déploiement du social learning. Les modèles d’apprentissage comme la gamification avec ses formats accessibles et son système de récompenses permettent de garder les millenials engagés dans le processus d’e-learning.

La génération Z

La génération Z constitue la toute dernière souche d’e-learners dans les entreprises. Nés au 21e siècle, ces jeunes collaborateurs sont familiers aux contenus de formation en ligne et ont une certaine culture du multimédia (photos, vidéos, vocaux…). Le social learning et le microlearning sont des formats de formation professionnelle beaucoup plus adaptés à cette nouvelle génération. L’interactivité doit être au cœur du format e-learning de ces collaborateurs. Il est également important de viser des solutions innovantes pour booster leur motivation et leur engagement.

génération e-learning

Quelques conseils pour mettre en place un système e-learning adapté à son entreprise

L’e-learning offre essentiellement aux entreprises une meilleure gestion des coûts, un gain de productivité et la digitalisation des tâches. Pour obtenir des résultats probants avec le déploiement d’un système e-learning, il est important d’adapter la formation aux besoins et aux caractéristiques de son entreprise. Il faudra au préalable identifier les besoins de formation de chaque collaborateur et établir un plan de développement des compétences. Le contenu pédagogique doit être en rapport avec les attentes des e-learners en vue de permettre de déterminer leur niveau d’engagement.

Après avoir défini avec soin les objectifs de la formation professionnelle, il est important de bien choisir les outils e-learning. Dans ce cas, le choix d’une plateforme e-learning disposant d’une diversité de modules est crucial. À titre d’information, les besoins en formations varient généralement d’un collaborateur à un autre. Le choix du logiciel LMS (Learning Management System) devra permettre de suivre le parcours de chaque e-learner et de créer des contenus de formation 100% personnalisés et engageants.

Une meilleure solution e-learning doit principalement inclure un service client réactif, un tutoriel et des contenus interactifs (webinaires, gamification, quiz…). L’idée est d’offrir une expérience de formation inégalée à ses collaborateurs. De plus, le logiciel de formation professionnelle doit contenir des contenus attractifs : textes, vidéos, jeux, exercices, challenges… Pour un impact optimal, les formateurs doivent également être impliqués dans le processus de déploiement du système e-learning.

Partager :