Des tombes luxueuses dans les cimetières de nos jours

2
Partager :

À Bastia, des sommes importantes peuvent être déboursées dans l’organisation des obsèques. Le constat a été fait le jour de la célébration de la Toussaint. En effet, un bon nombre de tombes qui se trouvent en ce lieu sont recouvertes de marbre.

Des dépenses justifiées par l’amour porté aux défunts

Une dame qui porte le nom de Mathilde a justifié le fait que bon nombre de tombes qui se trouvent à Bastia sont recouvertes de toitures de marbre. Elle soutient que le corps d’un de leurs proches a été déplacé, le temps que le tombeau puisse être refait avec du marbre. Pour elle, c’est une preuve d’amour des morts de la part des vivants.
Avant toute chose, il faut d’abord trouver des concessions. Certains types de concessions peuvent servir à la construction de caveaux pouvant aller jusqu’au nombre de huit. Une fois que ces caveaux sont construits, il faut trouver du marbre qui servira de couverture.
Cette matière peut être retrouvée dans certains endroits comme la marbrerie à Marseille.

A lire aussi : Guadeloupe : pour des vacances de rêves

Des réfections dans les autres cimetières

Ces types de réfections sont visibles dans bon nombre d’autres cimetières. C’est le cas du cimetière du Saint-Esprit qui a été récemment pourvu d’un monument funéraire. Un ossuaire a aussi été mis en place, ce qui prouve que ce cimetière a entièrement été réfectionné pour accueillir un plus grand nombre de tombes.

La construction de cet ossuaire a été mise en place par la ville pour pallier au nombre important de caveaux qui ont été laissés à l’abandon. Il servira à recueillir les ossements qui se trouvaient dans les tombes abandonnées. L’extension de ce cimetière est aussi devenue une priorité.

A lire également : Rognons de boeuf au vin rouge : la recette

L’installation d’un espace crématoire envisagée par la mairie

La municipalité prévoit de procéder à un recensement des tombes. Une décision qui pourra permettre d’identifier les propriétaires des tombes qui ont été laissées à l’oubli. À partir d’ordinateurs, les photographies prises des endroits seront numérisées, ainsi que les actes de décès et d’inhumation.

Tous ces travaux visent à l’installation prochaine d’un crématoire. Une entreprise a déjà été choisie, et les chantiers devront s’étendre sur une durée de huit mois. Le crématoire est une nécessité selon la loi. Toutes les villes qui contiennent plus de 3600 habitants doivent veiller à l’installer dans leurs cimetières.

Les cimetières ne sont plus banalisés de nos jours. Des sommes importantes sont déboursées pour la réfection des tombes. Ces travaux sont même maintenant pris en charge par les mairies des villes pour un agrandissement et une réfection des cimetières.

Partager :
Abonnez-vous à notre newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

 

You have Successfully Subscribed!