Comment traiter une calvitie chez la femme ?

36
Partager :

Les chutes de cheveux sont communes aux hommes et aux femmes et même si ces dernières sont moins touchées que ces Messieurs (2 femmes sur 100 contre 3 hommes sur 10), la gêne occasionnée n’en est pas moins réelle et se révèle même plus problématique et compliquée à gérer. Quelles sont les raisons de la calvitie féminine et comment lutter contre ce problème ? On fait le point.

Comment appelle-t-on la calvitie chez la femme ?

La calvitie femme est aussi appelée alopécie androgénétique féminine. Elle se caractérise par une chute de cheveux prononcée au niveau de certaines zones du crâne. Tout commence par une perte de densité des cheveux, puis progressivement la chevelure se dégarnit par endroits. Contrairement à l’alopécie masculine, l’alopécie féminine est souvent plus prononcée et des trous apparaissent dans la chevelure jusqu’à faire apparaître une zone dégarnie chez les personnes les plus touchées.

A lire aussi : Le CBD aide-t-il vraiment contre les troubles du sommeil ?

Quelles sont les causes des chutes de cheveux chez la femme ?

Il faut distinguer une femme avec calvitie d’une femme qui souffre de pertes de cheveux.

  • Les principales causes de l’alopécie féminine

La femme calvitie, comme nous l’avons mentionné, est touchée par l’alopécie androgénétique féminine qui est liée à une pathologie qui conduit à une perte irréversible des cheveux. La cause essentielle de cette alopécie est attribuée à un excès de sécrétion d’hormones mâles (les androgènes) qui va conduire à une poussée anormalement rapide du follicule pileux. Le cycle de croissance étant trop rapide (il faut savoir que l’être humain est prédisposé à un certain nombre de cycles de pousses du follicule pileux), il se produit un épuisement qui à terme va affaiblir le cheveu et l’amener à ne plus repousser, provoquant une calvitie. L’excès d’androgènes va également être propice à une surproduction de sébum qui va empêcher la bonne irrigation du follicule pileux. Cette dernière peut aussi être d’origine héréditaire.

A voir aussi : Les graines de cannabis et la loi en France et en Europe  

  • Les principales causes de chutes de cheveux chez la femme

On retrouve chez la femme des causes communes à l’homme qui peuvent expliquer les chutes de cheveux et nous allons vous en exposer quelques-unes :

  • Un dérèglement hormonal.
  • Une réaction à un traitement médicamenteux.
  • Une réaction à une maladie comme le cancer.
  • Une utilisation de produits cosmétiques de mauvaise qualité.
  • Une mauvaise alimentation pas assez riche en vitamines et en minéraux comme le fer ou le zinc.
  • Une hygiène de vie non adaptée avec des excès de consommation d’alcool et de tabac.
  • Un manque de sommeil.
  • Une surexposition au stress (travail, famille, amour …).

Comment lutter contre la calvitie féminine ?

On ne peut pas affirmer que le traitement de la calvitie de la femme ne consiste qu’à se reprendre en main en adoptant un mode de vie sain et en se nourrissant de manière équilibrée, car parfois, comme nous l’avons dit, les causes sont toutes autres. Néanmoins, lorsque les chutes en sont aux prémices, adopter une bonne attitude de vie est une solution qu’il faut réellement envisager pour remédier aux problèmes minimes. D’autres traitements pourront être prescrits par des dermatologues une fois qu’ils auront diagnostiqué les causes de la chute. Par ailleurs, il sera intéressant d’effectuer, une à deux fois par an, des cures de compléments alimentaires pour renforcer les cheveux.

Avoir recours à la greffe capillaire

Bien entendu, si la chute de cheveux est trop abondante, irréversible et que la personne ressent un mal-être compréhensible, il est conseillé de se tourner vers la greffe capillaire qui aujourd’hui permet de retrouver une chevelure abondante et naturelle. Cette intervention nécessite cependant de faire appel à des chirurgiens spécialisés pour que les résultats soient efficaces et réalisés dans de bonnes conditions d’hygiène. La greffe capillaire est une technique maîtrisée et qui permet aux femmes de retrouver une vie normale.

Partager :