CBD, chanvre, cannabis : quelle est la différence ?

12
Partager :

Le CBD, le chanvre ou encore le cannabis sont des appellations que l’on entend souvent et auxquelles on associe des stupéfiants. Toutefois, ces éventuels stupéfiants sont différents sujets qui sont liés d’une certaine manière. On parle ici d’espèce, de variété et de molécule. Aussi, dans le lot, certains ont des vertus thérapeutiques. Mais, concrètement, quelle différence peut-on faire entre CDB, chanvre, cannabis ? Afin de donner une réponse bien précise à cette interrogation, la rédaction du présent article a été pensée. Lisez plutôt et apprenez-y !

Chanvre et cannabis, qu’est-ce qui diffère ?

Quand on aborde le cannabis ou principalement le cannabis sativa, on parle d’une espèce de plante, la fleur de CBD, qui contient approximativement 113 cannabinoïdes. Le CBD ou en d’autres termes, le cannabidiol est un cannabinoïde très fort et qui fait du cannabis ce qu’il est. Ce dernier ne contient pas moins de 113 CDB. Par ailleurs, le CBD est salué pour ses vertus thérapeutiques. En effet, l’on reconnaît qu’il possède des propriétés anxiolytiques et lutte contre l’inflammation. Cependant, dans le cannabis, l’on retrouve également le tétrahydrocannabinol, connu comme le THC sous sa forme plus compacte.

Lire également : Cours du cuivre 2018 : Prix du cuivre neuf et usagé au kilo

Ce dernier est une molécule ayant des effets psychotropes. Il faut noter qu’à cause de ces effets, les consommateurs de stupéfiants le recherchent activement. Le chanvre industriel et le chanvre indien vont produire les mêmes quantités de cannabinoïdes en différente proportion. C’est ce qui différencie réellement le chanvre et le cannabis. En effet, le chanvre contient un taux relativement faible de CDB. Mais, ce dernier contient encore un très faible taux de THC. En conséquence, il est beaucoup plus utilisé pour les produits alimentaires, cosmétiques, etc.  Le chanvre renferme entre 3 et 4 % de CBD et entre 0,5 et 1 % de THC.

Les différentes vertus du cannabis

Le CBD agit contre le THC afin d’inhiber un tant soit peu ses propriétés. Une consommation à un degré supérieur du THC peut créer de forte angoisse et d’anxiété. Le CDB va permettre de retarder ces effets. En cela, le CBD ne présente aucun effet psychotrope et ne rend donc pas stone. A contrario, il a des propriétés antalgiques et lutte farouchement contre l’anxiété, la dépression, etc. De plus, il peut être utilisé pour calmer les symptômes de l’épilepsie. En exemple, rappelez-vous de la jeune fille du Colorado qui faisait de véritables crises d’épilepsie. On a même une variété de cannabis Charlotte’s Web qui lui est consacrée.

A lire aussi : Les éclairages au LED : utilisation et avantages

Cette variété contient près de 20 % de CDB et 0,3 % de THC. Avec l’histoire de la jeune fille, plusieurs états américains croient aux vertus thérapeutiques du cannabis. Par ailleurs, le CDB calme les symptômes de la sclérose en plaques. Plusieurs variétés de cannabis ont un fort contenu psychoactif. Lesdits composés provoquent le sommeil, stimulent l’appétit et inhibent la nausée.

Quelques vertus du chanvre

Avec le faible taux de TCH contenu dans le chanvre, il est plus vu d’un bon œil. Ses graines ont une bonne teneur en protéines et une teneur minime en acides gras saturés. Cela dit, ce chanvre est une véritable source de protéines végétales. Aussi, le chanvre se présente comme un réel complément alimentaire avec les 9 acides aminés qu’il contient que le corps humain n’arrive pas à produire. Par ailleurs, le chanvre s’utilise comme une source de carburant.

De même, il intervient dans la production du papier et son recyclage. Il faut aussi souligner que le chanvre et le cannabis psychoactifs ont des propriétés communes. Ces dernières leur permettent d’agir en synergie pour mieux travailler à la santé de l’homme. Enfin, le CBD est légal, et donc, vous pouvez l’acheter partout. Cela voudra simplement dire que le CBD ne se retrouve pas dans le rang des substances réglementées. Quant au THC, seuls les produits dont le taux de THC est en dessous de 0,2 % peuvent être commercialisés.

Partager :
Abonnez-vous à notre newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

 

You have Successfully Subscribed!