DIY zéro déchet : est-ce possible ?

50
Partager :
diy

Le problème de l’homme, c’est l’homme. Plusieurs en sont conscients et essaient de changer de mode de vie petit à petit. Le vice majeur actuel est la consommation. L’homme achète, utilise et jette. De cette forme de consommation naissent des dépenses exorbitantes ainsi qu’une fragilisation de l’environnement et de la santé. Pour y remédier, l’homme s’est mis au DIY.

Pour préserver l’environnement et la santé, il a adopté le principe de zéro déchet. Le DIY est toutefois une forme de bricolage et de réalisation artisanale. Les principes de fabrication ne sont pas optimaux et des déchets divers peuvent en résulter. Si toutefois il était possible d’associer DIY et zéro déchet, le monde s’améliorerait.

A voir aussi : Comment choisir un serrurier fiable ?

Pourquoi faire du DIY ?

Le DIY ou Do It Yourself est le fait de faire les choses, de les construire, de les fabriquer soi-même. Plusieurs tutoriels, articles et autres sont mis à la disposition des internautes, sur le net, pour réaliser leurs propres œuvres. L’avantage principal de ce concept est l’économie. En réalisant les choses dont on a besoin au quotidien, on évite d’en acheter en magasin. Les produits utilisés pour un DIY seront plus abordables comparés à un produit fini.

Sur https://bricotrend.com vous trouverez des conseils là-dessus.

A découvrir également : Pourquoi choisir un sol en vinyle ?

La seule dépense réelle dans ce concept est celle du temps. Le DIY est un secteur illimité. Il est possible de fabriquer toutes sortes de choses (produits cosmétiques, décoration, produits ménagers, etc.). Le DIY est aussi un art qui alimente l’imagination, qui permet de se distraire et d’éviter le stress au quotidien. Sans parler de la satisfaction d’avoir réussi quelque chose.

Pourquoi adopter le principe de zéro déchet ?

Le zéro déchet est tout d’abord écologique. En France par exemple, en 2013, 345 millions de tonnes de déchets ont été recensées. 30 millions de ces déchets sont d’origines ménagères. Certains d’entre eux ne sont pas recyclables. L’incinération de déchets provoque par contre des dégâts sur l’environnement en ne citant que l’amincissement de la couche d’ozone par exemple. Le zéro déchet favorise aussi la santé. La pollution sera réduite.

L’homme pourra respirer facilement, sera à l’abri de divers problèmes causés par la pollution de l’eau, etc. Ce principe est aussi économique et est favorable à la vie sociale et à la collectivité locale. À noter que cette collectivité ne gère pas que les déchets. Elle doit aussi se charger des écoles préélémentaires, élémentaires, des diverses infrastructures, de la vie associative, etc. En limitant donc ses tâches concernant la prise en charge des déchets, la collectivité pourra investir plus dans la gestion d’autres secteurs.

DIY et zéro déchet

L’inconvénient, quand on parle de DIY, c’est le gaspillage qui produit par la suite divers déchets. Vu qu’il est difficile de réaliser à la perfection quelque chose, il y aura toujours des débris, des restes qui seront jetés vu qu’on n’est pas un professionnel ni un expert en la matière.

Ce gaspillage est tout le contraire du principe zéro déchet. Donc, comment associer ces deux choses et bénéficier des avantages de chacune d’elles ? Il y a maintenant diverses solutions proposées afin que tout le monde puisse adopter le principe de zéro déchet tout en faisant du DIY. Il y a les kits DIY zéro déchet, les livres et les tutoriels.

Les kits DIY zéro déchet

Plusieurs boutiques en ligne proposent ce genre de kit actuellement. Il y a des kits DIY zéro déchet pour la décoration, pour la fabrication de produits cosmétiques, de produits ménagers, etc. Il suffit de choisir celui qui convient au projet à faire et de suivre les instructions du kit. En tant que kit, il contient déjà les éléments nécessaires pour fabriquer l’objet ou le produit voulu. Et les composants du kit répondent tous au principe zéro déchet.

Les livres et les tutoriels

Il y a aussi des livres divers ainsi que des tutoriels qui permettent de faire du DIY tout en respectant le principe zéro déchet. Il y a des livres physiques, mais aussi des e-books. Pour les tutoriels, il est possible d’y accéder sur YouTube, sur des blogs, sur les réseaux sociaux, etc. Ces derniers conseillent sur la meilleure façon de faire du DIY tout en respectant le principe zéro déchet. Ils indiquent aussi les produits à utiliser pour la fabrication. Ils conseillent également sur le traitement des déchets (recyclage, etc.). Bref, ils sont complets pour un changement de mode de vie façon DIY zéro déchet.

Partager :