Comment choisir son robinet de salle de bain ?

10
Partager :

Qu’il soit question d’un robinet de type mitigeur, mélangeur, d’un robinet mécanique, voire thermostatique, on observe aujourd’hui qu’il existe une large gamme de robinets. Généralement, ces robinets font couler l’eau à la température adéquate au sein de la salle de bain. Bain relaxant, douche tonique, brossage des dents, les robinets de salle de bain qui existent aujourd’hui sont adaptables à tous les styles. Dans cet article, on vous montre la façon dont vous pourrez choisir le robinet de votre salle de bain.

Le robinet mélangeur

Le robinet mélangeur est un robinet qui dispose de deux types de poignées. Il y a une poignée pour l’eau chaude et l’autre pour l’eau froide. Ces poignées sont identifiées par une pastille ou une marque quelconque. Généralement, la couleur est bleue pour l’eau froide et rouge pour l’eau chaude.

A découvrir également : Lors du calcul de la surface habitable d'une maison

De plus, les mélangeurs disposent de tête à clapet qui sont des mécanismes de fermeture et d’ouverture gérés via le serrage de joints. Ces joints doivent à cet effet être changés chaque année, afin d’éviter les fuites.

Pour ce qui est des têtes à disques céramiques, celles-ci sont à la fois résistantes à l’usure et beaucoup plus précises avec un meilleur confort que les têtes à clapet. Ces disques céramiques se ferment et s’ouvrent en un demi-tour ou même en un quart de tour seulement. En cas de fuite, la tête devra être changée complètement.

A lire aussi : Ou trouver une porte d'entrée blindée pas chere ?

Le robinet de type mitigeur

Le robinet de type mitigeur se distingue à travers une seule commande. Cette commande régit à la fois la température, ainsi que le débit de l’eau qui est distribuée. Certains modèles de mitigeur disposent d’une bague anti-brûlure qui offre une certaine limitation de l’ouverture d’eau chaude. Ceci, tout en assurant une bonne maîtrise de la consommation d’énergie. Vous en saurez beaucoup plus sur le site www.showerandco.com.

Le robinet de lave-main et de lavabo

Le robinet de lave-main et de lavabo est choisi en même temps que la vasque ou le lavabo à équiper. Ce robinet doit disposer d’un bec suffisamment profond pour que l’eau s’écoule au niveau de l’évacuation. De même, il doit être question d’un robinet assez haut, pour que vous puissiez passer facilement les mains en dessous. Pour cela, on parle de robinets « bec bas », ainsi que des robinets « bec haut » ou encore de robinets « bec moyen ».

Par ailleurs, vous pourrez installer des robinets ayant un bec de type cascade dans votre salle de bain, afin d’y apporter une touche beaucoup plus zen. De plus, il est important de savoir que la majorité des robinets servant de lave-main sont uniquement alimentés par une arrivée d’eau froide. Les robinets infrarouges peuvent également vous servir. Ce sont les nouveaux venus dans les salles de bains. Ils sont équipés de capteurs qui ferment et ouvrent automatiquement l’eau sans qu’intervienne la main.

Le robinet de baignoire

Vu que vous pourriez en avoir besoin, sachez qu’un robinet de baignoire dispose d’un bec, alors que le robinet de douche n’en possède pas. De plus, sur chacun de ses robinets, il y a ce qu’on appelle l’inverseur, un équipement qui fait sortir l’eau du robinet ou encore de la douchette.

Partager :