Comment bien préparer votre porte d’entrée pour une rénovation complète ou partielle ?

410
Partager :

La rénovation complète ou partielle d’une porte d’entrée s’accompagne forcément de travaux de maçonnerie plus ou moins importants. Quelles sont les préparations à faire pour rénover complètement ou partiellement votre porte d’entrée ?

Rénover une porte d’entrée en gardant le cadre existant

L’étape la plus importante d’une rénovation de porte d’entrée est la prise de mesures. Ces mesures doivent être exactes et précises. Ainsi, pour une porte d’entrée dont vous allez garder le cadre existant, mesurez la largeur de l’ouverture à trois endroits. Prenez la largeur de l’ouverture en haut, au milieu et en bas. Souvent, ces trois mesures ne sont pas les mêmes, gardez la largeur la plus petite.

A voir aussi : Pourquoi acheter un ascenseur privatif ?

La suite consiste à prendre la mesure de la hauteur de l’ouverture de la porte. Prenez la mesure de la hauteur du côté droit puis du côté gauche. Comme pour la largeur de l’ouverture de votre porte d’entrée, notez la plus petite mesure pour ce qui est de sa hauteur. Prenez ensuite la mesure de l’épaisseur du bâti de l’ouverture.

Porte d’entrée en rénovation complète

Rénover complètement une porte d’entrée signifie que vous allez devoir faire une dépose totale de l’ancienne porte. Cela consiste à retirer les ouvrants de l’ancienne porte d’entrée avec tout son cadre. La dépose de l’ancienne porte occasionne toujours quelques dégâts parce qu’il faut retirer les fixations.

Lire également : L'aluminium comme isolant pour votre maison

La préparation d’une porte d’entrée pour une rénovation totale s’accompagne ainsi de petits travaux de maçonnerie pour boucher les trous et aplanir les surfaces. Dépendamment de la nouvelle porte d’entrée que vous allez installer, quelques petits travaux pour la pose de nouvelles fixations peuvent être nécessaires. Lors d’une rénovation complète de porte d’entrée, vous commandez à votre artisan ou votre menuisier une porte d’entrée complète.

Prenez les mesures de la hauteur, de la longueur et de l’épaisseur de l’ouverture et notez les plus petites mesures, comme expliqué précédemment. Vous aurez aussi besoin des mesures exactes de la largeur et de la hauteur extérieures de l’ouverture de la porte. Ces mesures vous serviront pour la commande de votre nouvelle porte d’entrée.

3 méthodes pour installer une porte en rénovation

Notez que la pose en applique n’est pas mentionnée ici puisqu’il s’agit de la méthode à choisir dans le cas de l’installation d’une porte d’entrée dans le neuf.

Pose en tunnel ou en feuillure

Dans le cadre d’une rénovation totale, c’est-à-dire une dépose totale du bloc-porte, vous pouvez opter pour la pose en tunnel ou la pose en feuillure. La pose en tunnel consiste à installer la nouvelle porte d’entrée à l’endroit exact de l’ancien bâti. L’installation se fait de l’intérieur, nécessitant ainsi des travaux de finition pour le revêtement mural.

La pose sur dormant existant

La pose sur dormant ou pose en rénovation consiste à installer la nouvelle porte en conservant l’ancien cadre. Il faut toutefois que ce dernier soit en bon état pour être réutilisé.

Partager :