Comment bien choisir son logiciel de FAO ?

48
Partager :

Plusieurs questions tournent autour du choix d’un logiciel de FAO. Quel système semble le plus adéquat ? Quels sont les critères à privilégier en fonction des caractéristiques de l’usine ? Voici un condensé de tout ce qu’il faut savoir sur les principales caractéristiques à prendre en compte pour choisir le meilleur logiciel FAO.

Qu’est-ce qu’un logiciel de FAO ?

Une FAO ou Fabrication Assistée par Ordinateur sert de complément direct à la CAO, qui, lui, est un logiciel de conception assistée par ordinateur. Ces deux solutions logicielles permettent de concevoir et de fabriquer un produit fini ou un prototype de produit. Dans un contexte plus large, elles servent à produire en série des produits d’usine. Sur le plan pratique, le logiciel de FAO va assembler tous les outils nécessaires pour réaliser ce qui a été conçu par CAO. D’une manière plus explicite, il automatise la fabrication des pièces.

A voir aussi : Comment bien choisir son manager de transition ?

Ce type de logiciel propose une solution à long terme aux usines désireuses d’expérimenter l’autonomisation et l’automatisation. Son principal avantage réside dans le fait qu’il permet de fabriquer un produit avec une précision microscopique et automatise l’usinage. Ainsi, l’usine gagne en production, car le temps de fabrication est doublement optimisé. Notons qu’il existe actuellement plusieurs solutions de logiciel FAO pouvant être adaptées aux besoins de chaque usine.

machine guidée par logiciel de FAO

A voir aussi : 5 éléments à intégrer dans une réponse à un appel d’offres

Les points à scruter pour bien choisir son logiciel de FAO

Souvent, les personnes du métier pensent choisir le logiciel FAO en fonction du type de production. Pourtant, chaque métier doit avoir sa propre version d’un tel logiciel. Cela signifie tout simplement qu’avant de choisir votre outil, vous devez le tester à partir d’un scénario d’essai. Voici des paramètres clés que vous ne devez surtout pas négliger lorsque vous choisissez votre logiciel de fabrication assistée par ordinateur.

La rédaction d’un cahier des charges

Le cahier des charges renferme toutes les informations nécessaires sur votre atelier, votre projet ou votre usine. Cela inclut :

  • les informations générales sur l’entreprise ;
  • le type de produit fabriqué au sein de l’usine ;
  • les points forts et les points faibles de l’usine ou de l’atelier ;
  • l’équipe mobilisée quotidiennement ;
  • le logiciel que l’on recherche réellement.

C’est à partir de ce cahier des charges que vous pourrez affiner au mieux vos recherches.

La démonstration commerciale selon la solution « métier »

Dans cette étape, vous porterez une attention particulière aux démonstrations commerciales proposées par le fournisseur de logiciel. Est-ce que l’outil proposé prend en compte votre métier ? Le logiciel s’adapte-t-il à votre réalité quotidienne ? Vous devez également prendre en compte les différents services d’accompagnement fournis (formation des utilisateurs, installation et débogage, licence du logiciel…).

Le fournisseur propose-t-il une CAO+FAO ou une solution intégrée CFAO ?

Dans tous les cas, un logiciel CFAO (conception et fabrication assistée par ordinateur) reste de loin le plus performant. En effet, la CFAO a l’avantage de réduire considérablement la marge d’erreur en présentant sur une même plateforme les phases de conception et de réalisation. Ainsi, l’utilisation d’un logiciel de CFAO est surtout synonyme de gain de temps significatif et d’une production optimisée.

Partager :