Comment bien choisir son logiciel de FAO ?

2377
Partager :

Plusieurs questions tournent autour du choix d’un logiciel de FAO. Quel système semble le plus adéquat ? Quels sont les critères à privilégier en fonction des caractéristiques de l’usine ? Voici un condensé de tout ce qu’il faut savoir sur les principales caractéristiques à prendre en compte pour choisir le meilleur logiciel FAO.

Qu’est-ce qu’un logiciel de FAO ?

Une FAO ou Fabrication Assistée par Ordinateur sert de complément direct à la CAO, qui, lui, est un logiciel de conception assistée par ordinateur. Ces deux solutions logicielles permettent de concevoir et de fabriquer un produit fini ou un prototype de produit. Dans un contexte plus large, elles servent à produire en série des produits d’usine. Sur le plan pratique, le logiciel de FAO va assembler tous les outils nécessaires pour réaliser ce qui a été conçu par CAO. D’une manière plus explicite, il automatise la fabrication des pièces.

A lire aussi : Etiquette en papier : comment l’utiliser et pour quel usage ?

Ce type de logiciel propose une solution à long terme aux usines désireuses d’expérimenter l’autonomisation et l’automatisation. Son principal avantage réside dans le fait qu’il permet de fabriquer un produit avec une précision microscopique et automatise l’usinage. Ainsi, l’usine gagne en production, car le temps de fabrication est doublement optimisé. Notons qu’il existe actuellement plusieurs solutions de logiciel FAO pouvant être adaptées aux besoins de chaque usine.

machine guidée par logiciel de FAO

A lire en complément : Dissoudre et clôturer une société : mode d'emploi

Les points à scruter pour bien choisir son logiciel de FAO

Souvent, les personnes du métier pensent choisir le logiciel FAO en fonction du type de production. Pourtant, chaque métier doit avoir sa propre version d’un tel logiciel. Cela signifie tout simplement qu’avant de choisir votre outil, vous devez le tester à partir d’un scénario d’essai. Voici des paramètres clés que vous ne devez surtout pas négliger lorsque vous choisissez votre logiciel de fabrication assistée par ordinateur.

La rédaction d’un cahier des charges

Le cahier des charges renferme toutes les informations nécessaires sur votre atelier, votre projet ou votre usine. Cela inclut :

  • les informations générales sur l’entreprise ;
  • le type de produit fabriqué au sein de l’usine ;
  • les points forts et les points faibles de l’usine ou de l’atelier ;
  • l’équipe mobilisée quotidiennement ;
  • le logiciel que l’on recherche réellement.

C’est à partir de ce cahier des charges que vous pourrez affiner au mieux vos recherches.

La démonstration commerciale selon la solution « métier »

Dans cette étape, vous porterez une attention particulière aux démonstrations commerciales proposées par le fournisseur de logiciel. Est-ce que l’outil proposé prend en compte votre métier ? Le logiciel s’adapte-t-il à votre réalité quotidienne ? Vous devez également prendre en compte les différents services d’accompagnement fournis (formation des utilisateurs, installation et débogage, licence du logiciel…).

Le fournisseur propose-t-il une CAO+FAO ou une solution intégrée CFAO ?

Dans tous les cas, un logiciel CFAO (conception et fabrication assistée par ordinateur) reste de loin le plus performant. En effet, la CFAO a l’avantage de réduire considérablement la marge d’erreur en présentant sur une même plateforme les phases de conception et de réalisation. Ainsi, l’utilisation d’un logiciel de CFAO est surtout synonyme de gain de temps significatif et d’une production optimisée.

Les critères de sélection à prendre en compte pour votre logiciel de FAO

Les fonctionnalités proposées par le logiciel de FAO

La qualité d’un logiciel de FAO se mesure en grande partie à la variété et à l’efficacité des fonctionnalités qu’il propose. Les outils les plus performants offrent une panoplie d’options telles que :

  • l’analyse du coût ;
  • la simulation sur machine-outil virtuelle ;
  • la gestion numérique des documents (ex : CAO/DAO) liés au projet ;
  • le contrôle automatique des erreurs de production.

Vérifiez donc bien si le logiciel répond concrètement aux exigences imposées par votre activité professionnelle, sinon, vous risquez d’avoir beaucoup de difficultés pour rendre maximale son utilisation.

L’utilisation et l’ergonomie du produit

Dans cette étape, vous devez vous intéresser à la manière dont on utilise ce logiciel. Est-ce facile ? Intuitif ? Accessible ? Quels sont les modes opératoires retenus ? La convivialité ou l’ergonomie choisies doivent permettre une utilisation optimale du produit.

Les avantages d’un logiciel de FAO performant pour votre entreprise

Les avantages d’un logiciel de FAO performant pour votre entreprise

Un logiciel de FAO est un outil indispensable pour les entreprises qui travaillent avec des machines-outils à commande numérique. Il permet une optimisation des méthodes et processus utilisés, tout en réduisant le temps nécessaire à la production. Voici quelques-uns des avantages dont vous pouvez bénéficier grâce à l’utilisation d’un logiciel performant :

  • L’amélioration de la qualité du produit fini : Un logiciel de FAO permet une meilleure précision lors des opérations d’usinage, ainsi qu’une réduction significative du taux de rejets.
  • L’économie de temps : L’automatisation apportée par un logiciel performant permet à vos équipes techniques d’être plus productives et efficaces dans leurs tâches quotidiennes.
  • L’amélioration du suivi technique : Le logiciel peut aussi aider vos techniciens à suivre facilement toutes les étapes nécessaires au bon déroulement de chaque projet, depuis sa création jusqu’à son achèvement.

Certes, il existe bien d’autres avantages liés aux fonctionnalités spécifiques proposées par votre logiciel. Toutefois, ces exemples montrent clairement comment cet outil pourrait transformer radicalement votre entreprise en offrant le meilleur rendement possible dans tous les domaines sur plusieurs années.

Choisir un bon logiciel FAO est une étape cruciale pour votre entreprise, et cela ne doit pas être pris à la légère. C’est pourquoi il est impératif d’analyser minutieusement les différentes offres disponibles sur le marché en prenant le temps de bien comprendre leurs avantages et inconvénients afin d’en choisir un qui corresponde parfaitement aux besoins spécifiques de votre activité professionnelle.

N’oubliez pas que ce choix vous engage sur plusieurs années. Il faut donc se poser les bonnes questions dès maintenant pour éviter des déconvenues ou des dépenses supplémentaires dans l’avenir.

Partager :