Site web ou page Facebook : quelle est la meilleure option ?

225
Partager :

Aujourd’hui, il existe plusieurs canaux d’acquisition sur le web que les entreprises peuvent utiliser pour développer leur notoriété. Parmi les plus plébiscités : les sites web (vitrines ou e-commerces) et les réseaux sociaux, notamment Facebook. Face à l’engouement général pour les médias sociaux, il peut être tentant de privilégier ce canal qui paraît moins coûteux que le développement d’un site. Pourtant, selon votre secteur d’activité, ce n’est pas nécessairement une bonne solution, pour de multiples raisons que nous allons vous exposer.

L’idéal est bien sûr de développer les deux et de les confier à une agence spécialisée qui saura optimiser votre visibilité sur le web.

A lire également : Quelle est l’importance des prestations d’un créateur d’images ?

Un site web subit moins de concurrence

Cela peut paraître étrange, mais un site internet bénéficiera d’un degré de concurrence plus faible que sur les réseaux sociaux. En effet, sur Facebook, la concurrence est féroce et ne cesse de s’intensifier. Plusieurs centaines de millions de publications sont postées chaque jour, or les statistiques 2019 indiquent que la portée organique d’une publication est de l’ordre de 2%. Une publication atteint en moyenne 10,71% de l’audience totale. Autrement dit et pour faire simple, aujourd’hui il y a plus de contenu créé qu’il n’y a de temps pour l’absorber, ce qui a pour conséquence un taux d’engagement souvent décevant.

De plus, le flux d’informations moyen affiche 1 500 articles selon Facebook. L’utilisateur type de cette plateforme a quant à lui augmenté de 50 % le nombre total de pages qu’il aime (données de 2017). Du coup, plus le nombre de pages “aimées” par une personne est important et plus elle a d’amis, plus les entreprises doivent faire face à la concurrence.

A lire également : Qu’est-ce qu’un filtre à réalité augmentée ?

Le système de Facebook n’est en rien comparable à celui d’un site web dont la popularité et le classement dépendent principalement d’une solide stratégie de référencement naturel (et éventuellement un peu de Google Ads / Shopping). Bien sûr, les nouveaux sites subiront au début la concurrence des sites déjà implantés depuis longtemps, mais cette concurrence diminuera au fil des efforts d’optimisation en termes de contenus et de netlinking. À l’inverse, la concurrence sur Facebook ne peut que s’accroître.

Confier son site à une agence web

Dans ces conditions, il apparaît indispensable de faire appel à un spécialiste du domaine de la présence web afin d’affirmer votre image sur internet malgré ces difficultés. Vous avez dans ce cas tout intérêt à faire appel à un spécialiste du digital situé dans les environs de votre entreprise, ce qui vous facilitera vos rencontres et la mise en place de votre stratégie numérique. Si vous habitez dans le Loir-et-Cher par exemple, voici une agence web proche de Blois, spécialisée dans la création de sites et la gestion de la e-réputation pour les entreprises.

vente via site web

Avec un site web, vous contrôlez votre image

Votre site web vous appartient entièrement. Vous contrôlez donc à 100% son contenu, son fonctionnement et l’image que vous souhaitez véhiculer. Sur Facebook, vous pouvez bien sûr personnaliser votre page commerciale avec une photo de couverture et une photo de profil. Mais la page ressemblera toujours à une page Facebook. Difficile donc de vous différencier de vos concurrents.

Face à tant de sites internet disponibles aujourd’hui, les clients potentiels ont besoin de savoir ce qui vous différencie de la concurrence. Un site web d’entreprise est donc beaucoup plus adapté pour raconter l’histoire de votre marque de manière claire et engageante. De plus, avec un site web, vous ne serez pas soumis aux changements d’algorithme de Facebook et serez affranchi des règles de publication. En effet, compter sur des sites tiers signifie respecter leurs conditions d’utilisation, que cela vous plaise ou non.

La collecte de données est plus simple avec un site web

Malgré les nouvelles règles en vigueur relatives au RGPD, les newsletters et autres campagnes d’e-mailing offrent toujours un bon retour sur investissement pour les spécialistes du webmarketing digital. Une fois que vous avez récupéré l’adresse mail d’un prospect, vous détenez le moyen pour délivrer le bon message au bon moment.

Facebook ne permet pas d’accéder à ces données précieuses. En effet, si ce réseau social est idéal pour attirer des prospects, il s’avère limité pour exploiter au maximum le cycle de vente et la fidélisation. Pour récolter des données, vous êtes contraint de motiver vos fans à visiter votre site web sur lequel ils peuvent s’inscrire. Ce processus comporte donc beaucoup d’étapes durant lesquelles il est malheureusement facile de perdre le prospect. Vous ne pouvez donc pas compter sur Facebook pour compléter votre base de données clients, mais vous devez toutefois vous en servir pour susciter un intérêt pour votre marque.

Site web + Facebook = le cocktail explosif !

Aucune entreprise ne devrait dépendre d’un seul canal (sauf les sites réglementés, comme les sites interdits aux moins de 18 ans). Il est au contraire recommandé d’utiliser les différents canaux en fonction de la nature de vos objectifs. Constituez un public qualifié grâce à Facebook, convertissez-le et fidélisez-le grâce à votre site web. Être omniprésent est la clé du succès sur la toile !

Rien ne pourra remplacer le niveau de contrôle, de personnalisation et de maturation des prospects qu’offre un site web. À l’inverse, rien ne pourra remplacer la force de frappe de ce réseau social qui, utilisé à bon escient, constitue le fameux bouche-à-oreille virtuel dont toute entreprise a besoin. À noter toutefois que l’utilisation exclusive de Facebook peut s’avérer très efficace pour certaines entreprises de consommation comme les bars, les restaurants, les centres de soins, etc. Les systèmes d’avis suffisent généralement à convaincre les prospects de tenter l’expérience, mais ce sont les seuls cas où cela s’applique.

Confier sa stratégie digitale à une agence web

Beaucoup d’entreprises confient la création de leur site à des agences web, par manque de connaissances techniques. Toutefois, nombreuses sont celles qui préfèrent gérer elles-mêmes leur page Facebook. Si ce réseau social semble beaucoup plus accessible pour les non initiés, sa plateforme cache en réalité de nombreuses subtilités. Comme nous le disions précédemment, il convient donc de confier sa e-réputation à des spécialistes qui sauront générer un taux d’engagement suffisant pour rendre la page rentable. Ils seront également en mesure de faire le lien avec le site commercial, pour ensuite créer un cercle vertueux entre les différents canaux d’acquisition.

Partager :