Quel système de climatisation pour sa nouvelle habitation ?

362
Partager :

Futur propriétaire, vous tenez à vous offrir une maison à la pointe de la technologie avec des dispositifs de domotique ultra fonctionnels. La question de la climatisation vous taraude cependant l’esprit. Quel est le meilleur dispositif ? Tout dépend des paramètres pris en compte.

Bien penser le choix du système de climatisation

La climatisation constitue souvent un point d’interrogation. Pour la plupart des particuliers, tous les climatiseurs représentent des systèmes de climatisation. En réalité, lorsque l’on parle de système de climatisation, il est généralement question d’une climatisation centralisée.

A découvrir également : Comment les cambrioleurs trouvent les bijoux ?

Celle-ci peut être déclinée en divers modèles dont les plus connus sont :

  • le multisplit ;
  • le gainable ;
  • le VRV/DRV.

De nombreux guides comme https://www.guide-climatisation.com vous permettront d’ailleurs d’en savoir un peu plus sur ces appareils et les diverses marques les commercialisant.

A voir aussi : Poêle à granulés : un chauffage d’appoint au bois optimisé

Comment choisir ?

Pour effectuer un choix objectif, vous devez considérer plusieurs paramètres, dont les avantages et inconvénients de chaque système, mais aussi les tarifs, la main d’œuvre et l’entretien.

La climatisation multisplit

Ce système est idéal pour les projets de construction nouvelle et de rénovation. La climatisation multisplit comprend une unité extérieure et plusieurs unités intérieures. Ce mécanisme lui permet d’offrir une gestion personnalisable de chaque pièce. Cependant, du point de vue esthétique, elle n’est pas la meilleure option. En effet, vous devez vous montrer discret avec ses nombreux raccordements.

Côté prix, pour une configuration type de 4 pièces de 20 m², vous pourrez débourser jusqu’à 1500 euros pour un modèle multisplit. Cependant, si vous disposez d’un budget réduit, nous vous recommandons d’opter pour des modèles monosplits. Ils ne coûtent qu’aux alentours des 500 euros. Le cout d’entretien peut varier de 70 euros à 150 € HT par an.

La climatisation gainable

L’avantage de ce système est qu’il est intégré dans le bâtiment. Cependant, niveau coût, il engendre un investissement conséquent. Généralement, les climatiseurs gainables sont de type split et possèdent par conséquent une unité extérieure et une autre intérieure.

Toutefois, ils peuvent être monobloc, c’est-à-dire n’être constitué que d’une seule unité regroupant tous les composants. Quant au climatiseur gainable, il dispose de gaines dissimulées en faux plafonds et dans les combles à travers un long réseau.

Pour une maison de 90 m², prévoyez entre 6000 et 8000 euros (prix moyen à neuf). Niveau entretien, l’addition reste aussi corsée. Le montant à prévoir pour un contrat d’entretien sur une climatisation réversible gainable reste de l’ordre de 150 € à 180 € TTC selon la complexité de la technologie.

Le VRV/DRV

Il s’agit d’un système similaire au climatiseur multisplit. En réalité, ce système est bien plus adapté au secteur tertiaire. Le VRV (volume de réfrigérant variable) ou DRV (débit de réfrigérant variable) est le plus souvent installé au sein des grands bâtiments. Il se compose autant d’une unité extérieure que de plusieurs unités intérieures.

En revanche, ce système permet de raccorder plusieurs unités intérieures. Ainsi, niveau puissance de climatisation, vous n’aurez aucun souci à vous faire. De plus, certains DRV (modèle 3 tubes) permettent d’effectuer de la récupération d’énergie. Un tel système de climatisation reste très utile pour climatiser une salle de réunion en captant la chaleur.

Partager :