Fioul, bois, électricité : quel mode de chauffage choisir ?

37
Partager :

Les Français utilisent l’électricité, le gaz, le bois ou encore le fioul pour se chauffer. Le fioul est par exemple une source d’énergie utilisée par plus de 4,5 millions de foyers en France. Mais quel mode de chauffage faut-il préférer ? Quels sont leurs avantages, leur coût, leur rendement ? Nous vous proposons de découvrir dans cet article les avantages et inconvénients de chaque solution.

Le chauffage au fioul

Quels sont ses points forts et à quel prix pouvez-vous y avoir accès ?

Lire également : Comment réussir son aménagement d'intérieur ?

Les avantages du fioul

Ce combustible de chauffage est utilisé depuis longtemps, mais il n’en demeure pas moins efficace pour chauffer un intérieur. En effet, son pouvoir calorifique est très important. Les systèmes de chauffage exploitent la chaleur lente ou résiduelle obtenue par la combustion du fioul. Au niveau confort, le fioul n’assèche pas l’air, car la chaleur produite est douce. Il ne présente aucun risque d’explosion à température ambiante. De plus, cette option est économique et autonome : votre système de chauffage n’est connecté à aucun réseau extérieur. Par conséquent, vous payez uniquement ce que vous consommez réellement.

On peut également se procurer aisément du fioul en France où plusieurs raffineries sont en activité, et il y a plusieurs centaines de distributeurs sur tout le territoire national. Cependant, le prix varie selon le cours du pétrole, dont il est dérivé. Il revient alors à l’utilisateur de l’acheter au meilleur moment, quand le prix est le plus bas. Par exemple en été, la moyenne du prix du fioul est en général avantageuse pour les utilisateurs, car la demande est moins forte, mais cela est à relativiser car selon la conjoncture du marché, il est parfois difficile de miser sur l’évolution des prix.

A découvrir également : Bien aménager sa cuisine : nos conseils

Cette année par exemple, il est encore moins évident de prévoir une tendance des prix pour les prochaines semaines. En effet, nous avons vécu une situation sans précédent en ce début d’année avec la pandémie due au Covid-19 qui aura entraîné la chute des prix en avril.

Le rendement du fioul est proche de 100%. De plus, vous avez la possibilité d’ajouter au système des équipements de régulation de la température, comme le thermostat programmable. Il vous permet d’éviter le gaspillage du fioul et l’adapte à votre rythme de vie. Il est aussi possible d’intégrer le chauffage au fioul dans une installation domotique intelligente pour faire encore plus d’économies.

Un dernier avantage du chauffage au fioul qu’on peut mentionner, c’est la facilité d’entretien des équipements. Lorsque votre chaudière est installée par les professionnels, tout ce que vous avez à faire est de remplir la cuve en fonction de votre rythme d’utilisation. L’entretien du système, cuve y compris, se fait une fois par an. Si l’entretien est bien réalisé, les équipements ne se détériorent pas vite et peuvent être utilisés pendant 20 ans au moins. Les qualités environnementales de ce combustible se sont aussi améliorées ces dernières années. En effet, sa teneur en soufre et ses émissions de dioxyde de carbone et d’azote sont nettement moindres qu’avant.

Quelques points faibles du chauffage au fioul

Avec ce type de chauffage, il est possible que vos factures soient importantes certains mois. En effet, le coût du combustible est étroitement lié au cours du pétrole brut qui peut être très volatil en période d’incertitude économique. Cependant, vous avez la possibilité de trouver votre fioul au meilleur prix du marché surveillant les cours, et en faisant confiance à des réseaux de distribution qui offrent même la livraison à domicile.

En dehors des fluctuations du prix du combustible, la chaudière à fioul est imposante. Le système de stockage est encombrant et nécessite de respecter plusieurs normes de sécurité. Les travaux d’installation peuvent être chers si vous décidez d’enterrer la cuve pour limiter l’encombrement du dispositif.

Le chauffage au bois

Le bois est également un combustible de chauffage bien connu des Français.

Les avantages du chauffage au bois

Le bois utilisé pour le chauffage peut se décliner sous différentes formes. Selon le type de poêle à bois que vous avez, vous pouvez utiliser des granulés (ou pellets), des bûches ou encore des plaquettes de bois. Le bois est bien moins cher à l’achat.

Le bois est également une option écologique, car le combustible utilisé est renouvelable. Son utilisation a un faible impact sur l’environnement et n’aggrave pas l’effet de serre. De plus, les systèmes de chauffage au bois de nouvelle génération offrent une très bonne capacité de chauffe. Ils peuvent fournir un rendement entre 60 et 90 %. Certaines marques spécialisées proposent des poêles automatisés : une fois programmés, ils s’allument et s’éteignent seuls.

Les inconvénients du chauffage au bois

Si vous utilisez le chauffage au bois, vous devez régulièrement vous approvisionner. Le système exige aussi une manutention constante du combustible. Il nécessite un entretien régulier pour fonctionner de manière optimale.

Pour stocker les combustibles, vous aurez besoin d’un espace de stockage assez important. L’endroit doit être bien aménagé pour rester sec et ventilé. Enfin, le chauffage principal avec du bois peut être encombrant. Certains équipements de chauffage à bois sont également connus pour faire beaucoup de bruit lorsqu’ils sont en marche.

Le chauffage à l’électricité

En France métropolitaine, le chauffage électrique équipe plus de 3 millions d’appartements et 4 millions de maisons individuelles. Cette option fonctionne comme l’indique son nom grâce à l’énergie électrique sur le principe de l’effet joule. L’électricité passe dans un conducteur avec de la résistance et produit de la chaleur.

Les avantages du chauffage électrique

L’installation d’un système de chauffage à l’électricité est simple et moins chère à l’achat. Vous n’avez pas besoin de disposer d’un espace de stockage dédié à l’énergie. De plus, votre dispositif ne produit pas de gaz nocif, ou de saletés. Son impact sur l’environnement est faible.

L’entretien de votre système de chauffage électrique n’est soumis à aucune obligation annuelle en dehors de l’entretien des équipements. Par ailleurs, vous avez plusieurs options à choisir quant au radiateur à utiliser chez vous. Les fabricants proposent par exemple :

  • Le simple convecteur ;
  • Le radiateur à inertie ;
  • Le panneau rayonnant…

Les inconvénients du chauffage à l’électricité

Le chauffage électrique n’est adapté qu’aux pièces de petites dimensions. De plus, celles-ci doivent préalablement bénéficier d’une bonne isolation. La répartition de la chaleur produite par le système électrique n’est pas toujours optimale dans l’espace chauffé.

Partager :