Cultiver son propre cannabis : quel type de graine choisir 

373
Partager :

La culture du cannabis reste une activité qui nécessite la mobilisation de plusieurs connaissances pluridisciplinaires. Les producteurs doivent par exemple apprendre à assurer des cycles de lumière appropriés, fournir une nutrition de qualité aux plants, garder un œil sur les carences, etc. Bien entendu, la réussite d’une bonne culture de cannabis passe également par le choix des graines. En effet, il existe certaines graines qui poussent mieux et paraissent plus résistantes que d’autres. Pour que vous ne vous découragiez dès le début de votre entreprise, l’idéal serait de commencer avec des graines génétiques plus tolérantes, faciles à cultiver.

Les graines à autofloraison

Les graines autofloraison sont des graines simples à cultiver chez soi. Donc, elles constituent un excellent choix pour les cultivateurs débutants. Elles se cultivent notamment à l’intérieur comme à l’extérieur et se développent en un buisson. Les plantes de cannabis issues de ces graines atteignent en général une taille moyenne de 1,2 m à l’intérieur.

Lire également : Quelles sont les garanties offertes par un déménageur particulier ?

Les graines à autofloraison conviennent parfaitement aux environnements de culture hydroponique ou en terre. Elles semblent mieux se développer sous une température comprise entre 70 et 85 degrés. Généralement, elles ont un temps de floraison de 75 jours en intérieur et des rendements élevés allant à 500 grammes par mètre carré.

Les graines à autofloraison poussent bien avec des niveaux plus élevés d’azote et peuvent supporter des nourritures importantes tout au long de la phase de floraison.

Lire également : Carburant : nouvel étiquetage dans les stations-service

Elles possèdent une

  • teneur modérée en THC comprise entre 16 et 21 % ;
  • une saveur douce et terreuse.

Par ailleurs, les graines à autofloraison restent une variété médicinale très efficace. Leurs feuilles provoquent de puissants effets relaxants. Pour certaines occasions de fête, son effet d’euphorie optimiste vous permettra de passer une belle soirée entre amis.

Les graines de cannabis féminisées

Les graines féminisées sont parfaitement adaptées à un débutant. Avec ce type de graine, le facteur chance est totalement écarté. En effet, le paquet que vous achèterez comportera plus de 90 % de graines mâles modifiées. Le pollen issu de ces graines contient essentiellement des chromosomes femelles. L’avantage avec ce type de graine, c’est qu’une fois en contact avec une femelle, les chances d’obtenir des plants sans risque de pollinisation sont décuplées.

Les graines régulières

La culture des graines régulières semble un peu plus difficile. Il est préférable de ne pas s’y aventurer si vous êtes un débutant dans la culture du cannabis. Les producteurs expérimentés et les puristes, en revanche, apprécient bien ce type de graine. En effet, ils ont la possibilité de breeder eux-mêmes les graines mâles recueillies avec des graines femelles.

Généralement, les croisements effectués donnent naissance à des plants XX (femelles) et XY (mâles). Vous pourrez par la suite réaliser un tri des plants. Cela empêche notamment la fécondation et la pollinisation des plants femelles. Ces derniers sont, en effet, ceux qui produisent des fleurs que les fumeurs de weed adorent consommer. Les graines produites par les nouveaux plants peuvent servir par la suite à effectuer d’autres croisements.

Partager :