Comment fonctionne une pompe de relevage ?

2429
Partager :

Afin de faciliter la vie en ménage, il est important de disposer d’un bon réseau d’évacuation. Un bon réseau d’évacuation est cependant fonction d’une bonne installation, ce qui n’est pas une chose aussi facile d’obtention. La raison est toute simple. La source de l’eau n’est pas forcement situé au même endroit que la sortie. Puis, pour ce qui est des eaux usées, elles ne pourront pas être évacuées par un simple écoulement émanant de la gravité. C’est alors dans ce contexte qu’une pompe à relevage entre en action. Son rôle principal est de pomper de l’eau à une haute altitude. Voici un zoom sur le fonctionnement d’une telle pompe.

Le fonctionnement d’une pompe de relevage

La pompe de relevage fait partie de la catégorie des pompes immergées. Ce sont des genres de pompes que l’on place dans un liquide. Elles sont donc idéalement utilisées pour des activités d’assainissement, à l’instar de la vidange de fausse sceptique, ou de bassin. En plus, ces pompes peuvent faire office de vide-cave, lors des inondations. La pompe à relevage est donc un dispositif qui permet comme son nom l’indique, de relever des eaux et de permettre l’évacuation des eaux claires, des eaux usées ou encore des eaux chargées.

A lire également : Comment bénéficier d'un accompagnement pour la création et le développement d'un organisme de formation ?

En outre, la pompe de relevage est un équipement motorisé. Elle fonctionne simplement en aspirant le liquide qui va directement dans le corps de la pompe. Ensuite, ce liquide est transféré à travers des tuyaux d’évacuations vers d’autres réceptacles. Il existe aujourd’hui deux principaux types de pompes de relevages. Ces pompes se différencient de par le type de liquide qu’elles doivent pomper.

La pompe de relevage pour eaux claires

A voir aussi : Décret tertiaire : les données qu'il faut collecter

La pompe de relevage pour eaux claires est utilisée souvent pour des usages domestiques. Elle peut par exemple servir pour la vidange d’une habitation qui est inondée. Vous pourrez aussi l’utiliser pour réaliser la vidange d’une piscine ou d’un bassin. Cette pompe peut aspirer aisément une eau légèrement chargée, avec de très fines particules en suspension.

On en retrouve de nombreux modèles. La différence entre ces modèles se marque à travers leurs puissances, leurs débits, et leurs hauteurs de relevage. L’idéal lors de l’achat de ce genre de pompe est de savoir ce à quoi elle servira de façon concrète, et de faire son choix en fonction.

La pompe de relevage pour eaux chargées

Pour vider des eaux chargées en particules à l’instar des eaux de toilette, de salle de bain ou encore de lave-vaisselle, il vous faudra faire usage d’une pompe spéciale. C’est la pompe de relevage pour eaux usées. Cette pompe permettra de remonter, toutes les eaux chargées en particules inférieures à 10 mm. Les eaux de lave-linge, lave-vaisselle, lavabo et autres sont compatibles avec cette pompe.

Il faut noter également que toutes les pompes de relevages fonctionnent avec un moteur électrique que l’on branche généralement. Par ailleurs, il existe d’autres types de pompes de relevage, dits intermédiaires. Ce sont les pompes de relevage pour eau de chantier et les pompes de relevages pour eaux usées.

 

Les différents types de pompes de relevage disponibles sur le marché

Il existe sur le marché différents types de pompes selon les besoins et les spécificités techniques. On peut ainsi citer :

• La pompe de relevage immergée : elle est utilisée pour des eaux propres ou légèrement chargées en particules, notamment dans les puits profonds ou encore dans les forages.

• La pompe de relevage auto-amorçante : elle s’active automatiquement dès que l’eau atteint un certain niveau. Elle est idéale pour aspirer des eaux claires et peu chargées, issues d’une piscine par exemple.

• La pompe de relevage à roue vortex : cette dernière permet une aspiration jusqu’à 3 cm du sol grâce à son rotor qui étourdit l’eau afin d’éviter toute obstruction causée par la présence de particules dans l’eau.

Il faut prendre en compte certains éléments avant de choisir une pompe. Pour cela, il faudra considérer la hauteur manométrique totale (elle définit la pression maximale que doit supporter la pompe), le débit maximum nécessaire (qui doit être compatible avec celui proposé par la pompe) mais surtout le diamètre maximal des impuretés véhiculées par votre installation.

Notons qu’il faut bien vérifier sa puissance électrique concernant son fonctionnement continu sur une durée prolongée car cela peut endommager voire détériorer prématurément celle-ci.

Donc, selon vos besoins spécifiques et les différentes caractéristiques techniques proposées sur le marché, il faut bien se documenter pour faire le choix d’une pompe de relevage adaptée à votre installation.

Les critères à prendre en compte pour choisir une pompe de relevage adaptée à ses besoins

Dans le choix d’une pompe de relevage adaptée, pensez à bien choisir la pompe en fonction des eaux à évacuer. Si les eaux sont fortement chargées en particules ou en matières organiques, une pompe de relevage pour eaux usées sera plus adaptée qu’une pompe pour eaux claires.

Le débit et la hauteur manométrique totale (HMT) sont aussi des éléments clés dans le choix de votre pompe. Le débit détermine la quantité d’eau que peut traiter la pompe par unité de temps, tandis que l’HMT définit la pression maximale nécessaire pour relever les eaux jusqu’à leur lieu d’évacuation. Pensez donc à bien choisir une pompe offrant un débit suffisant et une HMT adéquate. À titre indicatif, sachez qu’une utilisation domestique nécessite généralement un débit compris entre 5 et 10 m³/h ainsi qu’une HMT comprise entre 4 et 8 mètres.

Le diamètre maximal des impuretés véhiculées par votre installation est aussi un point à ne pas négliger lors du choix de votre équipement. Pensez à bien opter pour une pompe dotée d’un passage libre suffisamment grand afin d’éviter tout risque d’obstruction causé par les impuretés présentes dans l’eau.

N’oubliez pas qu’il existe différents types de pompes selon vos besoins spécifiques : immergées pour puits profonds ou forages, auto-amorçantes pour les eaux claires et peu chargées, et à roue vortex pour éviter toute obstruction causée par la présence de particules dans l’eau.

Le choix d’une pompe de relevage adaptée à ses besoins est un élément crucial. Les critères tels que la nature des eaux à évacuer, le débit et la HMT nécessaires, ainsi que le diamètre maximal des impuretés véhiculées, doivent être pris en considération afin de garantir une installation répondant aux exigences spécifiques.

Partager :