Comment faire pour assurer un scooter ?

150
Partager :
Comment faire pour assurer un scooter

Le scooter est un moyen de déplacement très prisé par les Français. C’est un véhicule facile à manier qui est souvent retrouvé chez les jeunes conducteurs dans les rues françaises. Bien mettre son véhicule en circulation, le propriétaire doit toutefois d’abord remplir certaines formalités.

L’une des plus importantes est l’assurance du scooter. Il s’agit d’une obligation légale que vous devez respecter lorsque vous achetez cet engin. Pour remplir cet impératif, vous devez suivre certaines directives. Découvrez ici comment faire assurer votre scooter.

A découvrir également : Tout savoir sur l’achat d’une voiture d’occasion

Choisir un assureur

L’assurance d’un engin est toujours assurée par un assureur. Il s’agit d’une compagnie avec laquelle vous vous entendez sur des termes de couverture. Celle-ci vous protège et vous indemnise en cas d’accident ou de tout incident qui se produit avec votre scooter. La souscription d’une assurance automobile est une obligation pour tous les conducteurs de véhicules sur le sol français. Les propriétaires de scooter doivent aussi s’y conformer.

Il existe en France une panoplie d’agences spécialisées que vous pouvez contacter pour assurer votre scooter. Il vous revient donc de faire un choix en tenant compte des aspects importants comme l’expérience ou la notoriété de l’assureur. De même, les avantages ainsi que le prix proposé par l’assureur sont quelques éléments qui peuvent vous permettre de choisir la bonne compagnie pour assurer votre scooter.

A lire aussi : Nissan : quelles nouveautés pour 2020 ?

Optez pour un niveau de couverture convenable

Les assureurs proposent plusieurs niveaux de couverture aux souscripteurs. Chacun d’eux est caractérisé par des avantages qui protègent le scooter, mais également le conducteur. Cependant, les garanties offertes dépendent de la formule d’assurance pour laquelle vous optez.

faire pour assurer un scooter

La formule de base

Afin de permettre à tous les propriétaires de scooter de pouvoir assurer leurs véhicules, l’assureur met à votre disposition une formule de base. C’est de la plus petite garantie dont vous pouvez bénéficier auprès de ce dernier. Il s’agit de la responsabilité civile. Elle vous couvre dans les accidents de la circulation qui vous impliquent. Les avantages de cette formule se limitent à vous assister en cas de préjudice causé à un conducteur ou à un passager.

Une garantie intermédiaire

La formule dite intermédiaire proposée par les assureurs est celle qui se rapproche un peu de l’assurance tous risques. Ces avantages sont plus nombreux que ceux de la première formule. Elle est notamment composée de la responsabilité civile et d’une couverture en cas de vol, d’incendie, ou de brise-glace,. Elle offre évidemment une meilleure couverture que la première formule.

Assurance tous risques

Comme l’indique sa dénomination, c’est une formule d’assurance qui vous couvre dans la plupart des situations de dommages. Elle comporte d’abord les avantages des deux premières formules. En plus de cela, elle vous couvre en cas de dommage corporel. Vous serez également couvert en cas de catastrophes naturelles, ou tout danger qui affecte votre scooter. Bien d’autres garanties peuvent être ajoutées en fonction de l’assureur que vous choisissez.

Il y a également une garantie optionnelle très appréciée, consacrée uniquement aux dommages que peut subir le scooter, en cas de catastrophes ou d’accident. Vous pouvez l’associer avec celle de la responsabilité civile si vous le désirez.

Les pièces à fournir pour faire assurer un scooter

Plusieurs pièces sont utilisées pour assurer un scooter. Il s’agit des documents importants qui jouent trois rôles fondamentaux :

  • attester les informations de l’engin ;
  • prouver qu’il s’agit de votre propriété ;
  • justifier votre capacité à conduire l’engin.

Concrètement, le permis de conduire, les pièces d’information du scooter, la carte grise et aussi votre pièce d’identité, sont quelques-uns des documents que doit contenir votre dossier.

Le tarif d’une assurance pour un scooter

La souscription à une formule d’assurance implique forcément le paiement de certains frais. Les tarifs diffèrent selon plusieurs critères. D’abord, le coût qui vous sera proposé dépend de la formule que vous choisissez. Parmi le lot, l’option responsabilité civile est la moins coûteuse et l’assurance tous risques, la plus onéreuse.

De plus, les caractéristiques de votre engin sont également prises en compte dans la tarification. Votre profil en tant que conducteur, la zone dans laquelle le scooter sera utilisé et sa destination sont également des éléments déterminants. Les garanties optionnelles que vous souscrivez dans votre contrat d’assurance ont aussi une incidence sur le tarif final de votre assurance scooter.

Partager :