Comment devenir un bon poissonnier

148
Partager :

Un poissonnier est un spécialiste de la vente du poisson, des fruits de mer et des crustacés. Son activité principale consiste à découper du poisson et préparer son étalage. Ensuite, il faudra le vendre, assurer son suivi et gérer le rayon ou le magasin. Cela requiert certaines aptitudes et nécessite une formation. Découvrons les aptitudes et qualités requises et la formation à suivre pour exercer le métier de poissonnier.

Les qualités et aptitudes requises

Pour pouvoir mener à bien son activité, le poissonnier doit d’abord avoir le sens du commerce. C’est ce qui va lui permettre de mieux écouler ses produits. L’observation de ce professionnel permet d’en savoir plus sur le métier de poissonnier. Il est appelé à se lever tôt et à travailler dans un environnement froid. Pour cela, il doit donc faire preuve d’une bonne condition physique. Le bon poissonnier doit aussi manifester de l’amour pour les produits de la mer, avoir le sens du relationnel et être doué d’un minimum de capacités manuelles. Enfin, pour devenir un bon poissonnier, il faut être bon observateur, gestionnaire, propre et soigné. C’est seulement si vous renfermez ces qualités que vous devez suivre une formation afin de devenir un bon poissonnier.

A lire également : Comment faire une rencontre gay réussie ?

La formation

Le métier de poissonnier requiert une certaine qualification. Pour répondre aux normes d’hygiène très strictes, il doit disposer d’un diplôme dans le domaine. Cela peut être un certificat d’aptitude professionnelle (CAP) poissonnier ou mareyage. Selon qu’il est écrit sur le web, ce diplôme sanctionne une formation au cours de laquelle on apprend la reconnaissance, l’éviscération, la préparation et la cuisson des produits de la mer. Il peut aussi prétendre au BEP Alimentation dominante poissonnier. Enfin, il est possible de faire un bac professionnel poissonnier ou suivre une formation de technicien en conseil et vente de poisson. Le salaire d’un poissonnier qualifié varie du SMIC à 2500€ net/mois. Un salaire auquel seul un poissonnier avec une bonne expérience peut prétendre.

A lire aussi : Avantages et inconvénients d’un club de rencontre

Partager :