Comment créer votre franchise en 2021

53
Partager :

La franchise est un modèle économique intéressant étant donné que le franchisé peut s’appuyer sur la notoriété d’une enseigne de renom. La création de franchise s’ouvre à tout profil d’entrepreneur et à toutes les bourses. Voici les étapes à suivre pour créer une franchise en 2021.

Etudier la faisabilité de la franchise

Lire également : Quelle banque en ligne choisir ?

La création d’une franchise est un projet à mener en toute connaissance de cause. C’est un projet que vous devez mûrir et sur lequel vous avez le maximum d’informations. Il va de soi que vous devez avoir toute la motivation nécessaire avant de vous lancer dans un tel projet.

Ainsi, il est essentiel d’évaluer les intérêts du projet compte tenu des responsabilités énormes qu’engendre une entreprise franchisée. Il ne serait pas du tout superflu d’acquérir les connaissances requises par le biais de quelques formations préalables. Du moins, il faut établir un bilan de vos compétences.

A lire aussi : Joseph Safra, héritier d’une dynastie faite d’or et de mystères

Choisir un secteur porteur pour la franchise

Lors de cette étape, vous avez à faire le choix parmi une multitude de secteurs plus ou moins porteurs. Franchise Directe répertorie la grande majorité des secteurs les plus porteurs. Entre autres, vous avez le choix entre franchises immobilières, services aux entreprises-aux particuliers-à la personne, beauté et santé, habitat, etc.

Pour être sûr de faire le bon choix, une étude du marché du secteur qui vous intéresse est requise. Il en va de la rentabilité de vos futures activités, connaître la concurrence dans le même secteur d’activité est également de mise.

Opter pour le meilleur franchiseur du secteur choisi

L’intérêt d’opter pour la création d’une franchise est de pouvoir bénéficier de la notoriété, du savoir-faire, de la présence et de la force du réseau. Cependant, il est à noter que la relation franchiseur-franchisé doit être une relation gagnant-gagnant. Le franchiseur se doit de former et d’accompagner ses franchisés tout au long du contrat.

Les différentes restrictions liées aux politiques et concepts du franchiseur ont un impact sur la rentabilité de vos activités. Le DIP, un document que les franchiseurs doivent vous fournir, est l’outil le plus pertinent pour arrêter votre choix. Dans ce document, vous pouvez avoir accès au nombre de franchisés qui ont eu un contrat avec l’enseigne, mais qui ont abandonné ou n’ont pas reconduit leur contrat.

Préparer le financement nécessaire pour l’ouverture de la franchise

Certaines franchises comme celle du service à la personne ne nécessitent que très peu de financement. D’autres comme celles dans le secteur de l’automobile, de la restauration nécessite la mobilisation de moyens de financement conséquents.

Néanmoins, il est à noter que l’entrepreneur doit généralement participer à hauteur de 30% en apport personnel. Vous pouvez bénéficier de certaines aides financières et de subventions, mais c’est souvent le prêt bancaire qui permet d’assurer le financement de la création d’une franchise.

Concrétiser la création de la franchise

Pendant que vous réunissez le financement pour votre projet, vous devez déjà réfléchir sur le local à utiliser. Pour une franchise orientée commerce, le local doit remplir des critères de visibilité et d’accessibilité importants. Outre l’importance du local, il y a également celle du statut juridique.

Vous pouvez vous faire aider pour toutes les démarches administratives, pour l’aménagement du local ou encore le recrutement de vos salariés. Enfin, pour réellement finaliser la création de la franchise, il ne reste plus qu’à signer le contrat de franchise et lancer vos activités.

Partager :