Choisir une suspension pour le coin repas

49
Partager :
Suspensions

L’éclairage du coin repas est l’un des plus difficiles à choisir. Il faut veiller à trouver une lampe d’appoint qui éclaire suffisamment pour mettre en valeur le dressage et les repas. Les suspensions ont le vent en poupe et sont particulièrement adaptées. Voici donc comment les choisir.

Tenir compte de la hauteur disponible sous le plafond

Il est recommandé de garder entre la table et le luminaire un écart de sécurité de 100 cm au minimum. Cet écart permet aux convives de ne pas se cogner la tête contre la suspension en s’installant ou en se levant. Cependant, comme nous le verrons par la suite, il agit aussi sur la répartition et la couverture de la lumière. Alors, si vous ne disposez pas d’une hauteur sous plafond suffisante, il vous faudra revoir vos proportions.

Lire également : Comment choisir une lampe pour l'extérieur design ?

Veiller au style de la suspension

Une suspension permet d’éclairer, mais aussi de décorer. Il est donc important que le style soit en accord, d’une part avec le mobilier du coin repas, et d’autre part avec le reste de la maison. En ce sens, vous trouverez un large choix de suspensions modernes design chez Lumeers, vous pourrez ainsi choisir votre éclairage en suspension selon vos goûts et selon la déco de votre maison. Vous pouvez choisir les luminaires en matière végétale pour un décor nature, des suspensions en métal brossé pour une déco industrielle, etc.

Cuisine avec des suspensions

Lire également : Comment laver un tapis en laine ?

Bien choisir la forme de la suspension

Il faut toujours sélectionner le modèle de suspension en fonction de la forme de la table du coin repas. Si celle-ci est ronde, un problème d’esthétique et de proportion se pose lorsque le luminaire est de forme carrée. Toutefois, l’inverse est tout à fait concevable. Il est aussi possible d’opter pour des suspensions allongées qui sont assez originales. D’ailleurs, celles-ci sont faciles à installer et ne possèdent qu’une sortie électrique. Aussi, lorsque la table est grande, il est préférable de privilégier les suspensions rectangulaires conçues tout en longueur.

Faire attention au flux lumineux de la suspension

La bonne répartition de la lumière est très importante lorsqu’il s’agit d’un coin repas. La lumière doit être bien diffusée afin que les repas, de même que les personnes autour de la table, soient bien éclairées, sans être agressées. Les suspensions industrielles, par exemple, émettent un flux localisé qui laisse les pourtours dans l’ombre. Dans ce cas, il faudra multiplier les sources de lumière.

Vous pouvez aussi jouer avec la distance entre la suspension et la table. Plus la source est éloignée de la table, plus la lumière est diffuse et douce. Dans ce cas, si l’écart est grand, il faudra moins de luminaires pour couvrir convenablement toute la table. Le problème peut également être réglé avec un luminaire qui n’éclaire pas exclusivement vers le bas. Vous pouvez par exemple opter pour des suspensions regroupées en grappes. C’est le meilleur moyen d’avoir une lumière diffuse.

Mettre l’accent sur la température de couleur

La température de couleur est importante pour le rendu visuel. Une lumière chaude est parfaite pour les coins repas intimistes immergés dans l’ombre. Aussi, lorsque le coin se trouve en pleine lumière pendant la journée, les couleurs chaudes permettent d’imiter la douce lumière du soleil pendant la nuit. La lumière blanche par exemple est parfaite pour insuffler un style moderne à la pièce. Vous pouvez aussi opter pour une lumière jaune et chaleureuse. Dans tous les cas, il faut choisir une couleur reposante et éviter les lumières trop agressives.

Partager :