Rénovation globale : comment faire des économies d’énergie réelles ?

22
Partager :

La rénovation d’une maison n’est désormais plus une simple question d’esthétique. Elle se révèle salutaire pour l’habitation, ses habitants et l’environnement quand elle vise l’efficacité énergétique. C’est une aubaine de pouvoir profiter d’une réfection complète pour réduire la consommation d’énergie de sa maison. C’est justement l’opportunité offerte par la rénovation globale.

Elle permet non seulement de valoriser l’habitat, mais aussi d’optimiser le confort qui y règne et de réduire les factures d’électricité. De quoi s’agit-il concrètement ? Comment véritablement faire des économies d’énergie avec cette opération ? Cet article élucide ces différentes questions.

A lire également : Aménager son jardin en été : comment faire ?

La rénovation globale sous toutes ses coutures

La rénovation globale est un projet qui réunit les travaux de réfection visant à améliorer l’efficacité énergétique d’un logement. Il s’agit d’une approche globale et sur mesure qui encadre simultanément toutes les opérations nécessaires pour réduire la consommation d’énergie d’une habitation.

Elle se décline sous 3 formes à savoir : la rénovation performante, la rénovation complète et le bouquet de travaux. Celles-ci permettent de gagner des classes énergétiques, de réaliser des travaux de réfection adaptés aux réels besoins des logements et de rendre ces derniers plus performants.

A lire aussi : Quel salon choisir pour son jardin ?

Son exécution nécessite la réalisation d’un audit énergétique avant le démarrage des activités. Celui-ci permet de déterminer avec précision les travaux à effectuer pour atteindre les objectifs ou exigences en termes de gain d’énergie minimum. Il doit cependant être élaboré par une entreprise certifiée RGE (Reconnue Garante de l’Environnement).

Dans un premier temps, cet audit personnalisé permet de déterminer la consommation du logement. Sur la base des résultats, les professionnels définissent précisément les opérations à effectuer pour réduire significativement les dépenses. Il est à noter que les travaux à exécuter ne doivent pas augmenter la production des gaz à effet de serre. De plus, ils ne doivent être réalisés que sur une habitation âgée de plus de 2 ans.

Quels sont les avantages d’une rénovation globale de maison ?

La rénovation globale représente une option séduisante pour les propriétaires et occupants en raison de ses nombreux avantages. Gagner des classes énergétiques sur le DPE (Diagnostic de Performance énergétique) est indéniablement un point positif pour les entreprises et ménages. Cette réfection permet non seulement de réaliser des économies d’énergie et d’argent, mais aussi de valoriser les logements et d’optimiser le confort qu’ils procurent.

Rénovation globale : la solution pour réaliser d’importantes économies d’énergie et d’argent

Le premier avantage de cette réfection complète demeure la réduction des dépenses d’énergie des logements. À lui seul, le secteur du bâtiment est responsable de 45 % de la consommation d’énergie en France et engendre 25 % de la production des gaz à effet de serre dans le pays. Ces statistiques inquiétantes peuvent être améliorées grâce à la rénovation globale. En effet, choisir une rénovation globale permet de réaliser plus de 55 % d’économies d’énergie dans les maisons individuelles et au moins 35 % dans les copropriétés.

Elle représente de fait la meilleure option pour baisser significativement le montant des factures et ainsi optimiser les dépenses des ménages sur le long terme.

Avantages rénovation globale

D’un autre côté, son exécution réduit considérablement les émissions de CO2 des bâtiments. La rénovation globale représente en effet l’ultime solution pour réduire l’empreinte négative des passoires thermiques.

Il s’agit des habitations appartenant aux classes « F » ou « G » dans le classement du DPE. Celles-ci sont d’ores et déjà ciblées par la loi qui prévoit l’interdiction de leur location dès 2023. C’est pourquoi il est vivement recommandé aux bailleurs de profiter de cette réfection écoresponsable pour se mettre à l’abri des déconvenues.

Rénovation globale de maison : le confort

Habiter une maison mal isolée n’est pas une expérience agréable. Il en est de même lorsque la température au sol n’est pas optimale en temps de fraîcheur ou quand les équipements indissociables à l’habitation sont de la génération précédente. Il s’agit du vécu de la plupart des occupants de maisons anciennes ou de logements peu performants.

Dans ces cas de figure, la rénovation globale vient corriger tous les défauts compromettant le confort que doit fournir une habitation. Elle rend le bâtiment chaleureux. Les travaux qu’elle englobe permettent en effet d’optimiser le confort thermique dans toutes les pièces de la maison.

Grâce à elle, les habitations deviennent définitivement un havre de paix pour les familles qui n’auront d’ailleurs aucun mal à garder les enfants bien au chaud en hiver dans un cadre cocooning. Dans un cadre professionnel, en été comme en hiver, elle permet aux employés de travailler au bureau dans les conditions les plus optimales pour plus de productivité et de chiffre d’affaires.

Rénovation globale : un pilier de valorisation du logement

Rénovation globale de maison

La valorisation du logement représente également l’un des avantages principaux de la rénovation globale. Cette opération permet de donner un coup de jeunesse et de modernité à l’immobilier. Ce dernier est peaufiné pour être conforme aux nouvelles normes en matière d’efficacité énergétique.

Pour obtenir les résultats escomptés, il est doté des équipements de dernière génération à la fois économiques et respectueux de l’environnement. Cela explique le confort avéré de ses pièces. Par ailleurs, cette réfection prend en compte les opérations telles que le changement de certaines infrastructures comme les menuiseries.

Ces différentes interventions permettent d’améliorer l’aspect des habitations et augmentent drastiquement leur valeur. Elles deviennent par conséquent plus compétitives sur le marché de l’immobilier.

Faire des économies d’énergie avec les travaux de rénovation globale

La rénovation globale représente aujourd’hui la solution la plus efficace pour faire des économies d’énergie réelles dans les habitations. Elle rend celles-ci moins énergivores à travers différents travaux de réfection énergétique. Ces derniers prennent en compte les démarches pour l’amélioration de la ventilation ainsi que les interventions telles que le remplacement des portes et fenêtres. Ils représentent également l’occasion de revoir une isolation vétuste.

D’ailleurs, l’optimisation de l’isolation thermique (murs, combles perdus, toit, sol…) fait partie des interventions les plus avantageuses pour réaliser d’importantes économies d’énergie. Selon l’ADEME, le toit est responsable de 30 % des déperditions de chaleur dans un logement tandis que les murs entraînent 20 à 25 % de celles-ci.

D’un autre côté, les fuites d’air et le renouvellement inadapté de ce dernier engendrent entre 20 et 25 % de déperdition de chaleur. Dans le même temps, les fenêtres peu performantes occasionnent 10 à 15 % des déperditions. Quant aux planchers bas mal isolés, ils sont responsables de 10 % de ces pertes.

La rénovation globale permet de limiter au maximum voire mettre un terme à tout gaspillage d’énergie dans les logements en renforçant toutes leurs composantes essentielles. Elle préconise l’utilisation de matériaux écoresponsables et performants. Pour les travaux d’isolation par exemple, elle privilégie les isolants minéraux (laine de roche, de verre…), isolants naturels végétaux (ouate de cellulose, liège…) et isolants synthétiques (polyuréthane, polystyrène extrudé…).

Toujours dans l’optique de maximiser les résultats sur le long terme, elle porte une attention particulière aux équipements des bâtiments. Elle s’assure de retirer de ces derniers tout dispositif énergivore en procédant aux opérations telles que : le changement d’un système de chauffage inadapté et le remplacement d’anciens équipements hors norme par d’autres plus performants.

Cette rénovation énergétique limite l’usage des appareils se servant de ressources fossiles pour produire de l’énergie. Elle préconise l’utilisation des appareils fonctionnant à l’énergie renouvelable, dont les suivants :

  • la chaudière gaz à condensation,
  • le chauffe-eau thermodynamique,
  • le panneau solaire thermique,
  • le panneau solaire photovoltaïque,
  • le climatiseur réversible,
  • le chauffe-eau solaire.

En somme, elle débarrasse les logements des équipements peu performants pour les remplacer par des matériaux plus économiques et plus efficaces. De même, elle renforce tous les pans des bâtiments (toiture, murs, cloisons, sol, combles perdus…) sans oublier la qualité des ouvrants. Cela permet de réduire les déperditions et d’optimiser la consommation énergétique des habitations.

Faire des économies d’énergie en profitant des aides à la rénovation globale

Rénovation énergétique globale

La réalisation d’une rénovation globale requiert un investissement relativement important. Dans le but d’encourager les ménages dans leur transition énergétique et leur faire profiter des avantages de cette réfection, l’état a mis à leur disposition plusieurs aides.

Bénéficier de celles-ci représente donc un moyen de réaliser des économies et d’optimiser l’efficacité d’un logement peu performant. Parmi elles, on distingue le Coup de pouce CEE (certificat d’économie d’énergie), le Prêt à taux zéro, la prime Éco Énergie, les Aides de l’ANAH et MaPrimeRénov. Cette dernière est la plus populaire dans le cadre d’une rénovation globale. Depuis 2021, elle remplace totalement le CITE (Crédit d’Impôt pour la Transition énergétique).

Elle était uniquement accessible aux propriétaires occupants et bailleurs. Mais depuis le 1er juillet 2021, les copropriétaires peuvent y prétendre sous certaines conditions. Leurs copropriétés doivent être immatriculées au Registre national des copropriétés et constituées à 75 % de résidences principales.

Cette aide est principalement à destination des maisons individuelles et n’est donc généralement pas applicable aux appartements. Ceux-ci y sont exceptionnellement éligibles uniquement pour les travaux spécifiques. MaPrimeRénov offre par ailleurs l’avantage de pouvoir financer la réalisation d’un audit énergétique. Notez que celui-ci doit impérativement être effectué moins d’un an avant le dépôt du dossier de demande de prime.

Cette prime s’élève à 7000 euros pour la catégorie Violet (ménages aux revenus intermédiaires) et 3500 euros pour la catégorie Rose (ménage aisé). De plus, elle est cumulable avec les aides telles que les Certificats d’Économie d’Énergie, les aides des collectivités territoriales et les aides des fournisseurs d’énergie.

Il est important de préciser que MaPrimeRénov varie principalement en fonction du niveau de revenus des ménages, mais n’est pas accessible aux ménages modestes et très modestes. Ceux-ci peuvent cependant profiter des aides de l’ANAH (Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat) qui correspond parfaitement à leur profil.

Son montant maximum s’élève à 1500 euros pour les foyers très modestes et ne doit pas dépasser 50 % du coût des travaux de la rénovation globale. Pour les ménages aux ressources modestes, son montant s’élève à 10 500 euros et ne doit pas dépasser 35 % du coût total des dépenses engendrées par la réfection globale.

Rénovation globale : confier son projet à un professionnel agréé

Pour réaliser une rénovation globale dans les règles de l’art et dans les délais impartis pour faire des économies d’énergie, il est indispensable de se tourner vers un professionnel expérimenté. Celui-ci pourra étudier le projet, déterminer les besoins suite à un audit, réaliser une visite technique puis effectuer les travaux dans le respect des exigences de cette réfection.

L’intervention d’un tel professionnel garantit les meilleurs résultats : économies sur les travaux, économies d’énergie, obtention des aides, l’usufruit des assurances et l’usage des équipements haut de gamme. Vous savez à présent tout ce qu’il faut pour réaliser des économies d’énergie avec la rénovation globale.

Partager :