Néo-banques et banques en ligne : points communs et différences

96
Partager :

Depuis l’avènement et l’adoption du numérique, les Français ont vu leur quotidien changer progressivement au fil des années. Les services bancaires qui n’étaient proposés que dans les banques physiques ou traditionnelles sont désormais disponibles en ligne grâce aux banques en ligne et aux néo-banques. Ces banques dites « de la nouvelle génération » sont très utilisées du fait de leur côté pratique, leur service ainsi que leurs tarifs plus souples. Toutefois, même si elles présentent plusieurs points communs, il existe des dissemblances notables entre les banques en ligne et les néo-banques. Voici une rubrique qui fait le point.

Qu’est-ce qu’une banque en ligne ?

Une banque en ligne est une plateforme en ligne ou une application dédiée offrant des services bancaires et rattachés à une banque physique. Autrement dit, la banque en ligne rend plus facilement accessibles les services que propose la banque traditionnelle. C’est le cas par exemple de la banque en ligne BforBank qui est rattachée au Crédit Agricole.

A découvrir également : Nouvelle entreprise : comment se faire connaître ?

Les banques en ligne permettent à tout client disposant d’un compte bancaire dans une banque physique de gérer son compte plus simplement. Ainsi, le client peut vérifier son solde à distance, demander un crédit en ligne, effectuer des achats en ligne ou d’autres opérations. Il lui suffit d’avoir son smartphone ou son ordinateur et une connexion internet pour s’offrir les services d’une banque en ligne.

Qu’est-ce qu’une néo-banque ?

Encore appelées banques mobiles ou banques digitales ambiantes, les néo-banques sont des banques 100 % mobiles issues de la technologie financière. Plus récentes que les banques en ligne, les néo-banques sont considérées comme un établissement de paiement. Elles ne détiennent certes pas de licence bancaire, mais sont soumises à des conditions et à un règlement très strict.

A voir aussi : La présence des PME françaises dans le monde

Il suffit d’être équipé d’une tablette ou d’un smartphone et d’une connexion internet pour bénéficier des excellents services bancaires des néo-banques.

Quels sont les points communs et les différences ?

En général, on confond souvent banque en ligne et néo-banque qui ne désignent pourtant pas la même chose. Cependant, les banques en ligne et les néo-banques présentent effectivement quelques points communs. En effet, elles proposent toutes les deux des services bancaires dématérialisés. Les clients ne sont plus contraints de se déplacer pour réaliser une quelconque opération grâce à ces deux banques numériques. Par ailleurs, les banques en ligne et les néo-banques sont toutes les deux accessibles sur les smartphones.

Par contre, plusieurs points permettent de différencier ces deux types de banques. Tout d’abord, elles ne sont pas régies par le même statut. Les banques en ligne sont rattachées à des banques physiques ou traditionnelles et peuvent donc être considérées comme de vraies banques. Par contre, les néo-banques sont juste considérées comme des établissements de paiement.

Ensuite, les banques en ligne proposent à leurs clients les mêmes services que les banques physiques ou traditionnelles auxquelles elles sont rattachées. De leur côté, les néo-banques proposent un nombre restreint de services à leurs clients.

L’autre différence majeure entre ces deux types de banques se trouve au niveau du délai d’ouverture de compte et les conditions à remplir. La création d’un compte dans une banque traditionnelle peut durer plusieurs jours et exige que plusieurs conditions soient remplies par le client. Par ailleurs, le client fera face à des conditions souples dans le cadre de l’ouverture d’un compte auprès d’une néo-banque. Peu de documents sont demandés et le compte peut être créé automatiquement dans une néo-banque.

Partager :