La cheminée dans ses variétés

17
Partager :

Le terme cheminée vient du bas latin Caminata par le mot latin signifiant âtre, lui-même, emprunté au grec kaminos, de même sens et appartenant à la famille du verbe grec Kaieî, brûler. Le mot féminin, cheminée est attesté en 1138, par écrit en ancien français dans la vie de Saint Giles. Sur ce, la cheminée désigne l’endroit ouvert où on fait le feu, ou le conduit qui prolonge ainsi que tout autre conduit de dégât des gaz de combustion, tel est la spécialité de Flammes du monde.

La cheminée d’usine

Une cheminée s’insinue est une cheminée servant à évacuer les gaz et autres rejets gazeux d’une usine où tout autre type d’établissement industriel. Du fait de la nature potentiellement toxique de ces rejets, leur structure est soumise à une réglementation stricte spécifiant notamment leur taille. Certaines cheminées d’usine peuvent acquérir, après abandon, une dimension patrimoniale comme c’est le cas dans certaines contrées. Un tel fait se justifie par le caractère important que la cheminée joue dans n’importe quelle structure. Elle constitue, en fait, une nécessite pour la bonne marche structurelle de toute industrie. Par ailleurs, il faut savoir qu’il existe dans certaines constructions, des fausses cheminées. Celle-ci est un élément architecturale ou une décoration qui ressemble à une cheminée mais ne joue pas le rôle d’évacuation de gaz. Bien qu’elle peut servir de chauffage. Sa fonction est généralement, purement esthétique.

A lire aussi : Lors du calcul de la surface habitable d'une maison

Les cheminées intérieures et extérieures

Si on se mettait à classer les types de cheminées, on en aura deux catégories, à savoir les les cheminées extérieures et les cheminées intérieures. Les cheminées intérieures aussi, sont composée de plusieurs variétés. C’est ainsi qu’on trouve parmi elles, la cheminée design qui est une fausse cheminée ne servant qu’à l’esthétique. Elle ne sert que de chauffage avec une utilisation du charbon ou du bois. Toujours, parmi les cheminées intérieures, on distingue la cheminée électrique et la cheminée bio éthanol. Pour ce qui est des cheminées extérieures, il peut en exister des fausses.

Ces fausses cheminées peuvent être construites en maçonnerie ou autre matériau traditionnellement utilisés pour une cheminée ou des matériaux alternatifs adaptés circonstances. Une fausse cheminée extérieure peut avoir une fonction purement esthétique ou répondre à une tradition architecturale ou servir à intégrer de manière architecturale un appareillage installé sur le toit de l’immeuble. Les appareillages ainsi dissimulés peuvent être des bouches de tuyauter ou de ventilation.

A lire également : Comment lutter contre le salpêtre dans une maison ?

Partager :