Fesses de bébé irritées : et si c’était ses couches ?

50
Partager :

En changeant votre bébé, vous constatez que ses fesses sont rouges, chaudes et douloureuses. Vous comprenez immédiatement pourquoi il se plaignait lorsque vous vouliez le changer. Ne paniquez pas ! Il est fort probable que votre bout de chou souffre d’un érythème fessier. Il s’agit d’une inflammation cutanée provoquée par le contact prolongé de la peau du bébé avec une couche souillée par de l’urine ou des selles. Il est également possible qu’elles soient causées par une substance contenue dans les langes jetables ou dans le détergent que vous utilisez pour laver ses couches. Si cette inflammation revient plusieurs fois, vous devriez penser à changer les couches utilisées.

Prévenir l’érythème fessier : choisir des couches naturelles

En général, l’érythème fessier est bénin et sans conséquence grave. Cependant, il est très douloureux. De plus, il peut arriver que les lésions soient infectées par un champignon (candidose) ou une bactérie après un traitement par des antibiotiques. En conséquence, si votre bébé a les fesses irritées, il ne s’arrêtera pas de pleurer.

A découvrir également : Calcul date congé maternité : calculer la durée

L’infection peut s’étendre à plusieurs surfaces de la peau de bébé, particulièrement à l’aine, aux plis du cou, ou encore entre les fesses. Autant dire qu’il s’agira d’une situation infernale aussi bien pour le petit bout de chou que pour vous. Afin de préserver la peau de votre bébé contre cette inflammation qui peut s’avérer très douloureuse, il est vivement conseillé de chercher à la prévenir.

Pour ce faire, c’est du côté des couches que vous devez regarder. De fait, nous vous conseillons d’utiliser des couches jetables naturelles fabriquées avec des matières douces et très absorbantes telles que le bambou ou le coton pour prévenir l’érythème fessier. Ce type de couches naturelles permet de réduire l’humidité de l’épiderme, et ainsi, diminuer l’inflammation. Veillez également à le changer immédiatement dès que sa couche est mouillée pour éviter que ses fesses restent trop en contact avec l’humidité.

Lire également : Quelles sont les vertus du café ?

Effectivement, la plupart des couches jetables proposées sur le marché sont fabriquées avec des produits chimiques. Lorsque ceux-ci entrent en contact avec la peau fragile de bébé, ils peuvent déclencher une irritation au niveau de ses fesses. Cette dernière peut alors s’aggraver lorsque votre bambin urine dans sa couche ou fait ses besoins.

couches naturelles bébé

Comment traiter l’érythème fessier ?

Pour traiter une inflammation au niveau des fesses de votre enfant, vous n’avez pas forcément besoin de l’emmener en consultation. Effectivement, l’érythème guérit en quelques jours sans intervention médicale. Changez ses couches dès qu’elles sont souillées et lavez ses fesses avec délicatesse au moment du change. N’hésitez pas à utiliser une débarbouillette avec de l’eau chaude mélangée à une goutte d’huile d’olive d’origine naturelle.

Optez pour un savon doux hypoallergénique en cas de selles et évitez d’utiliser des lingettes humides jetables qui contiennent de l’alcool. Avant de lui mettre sa couche naturelle, appliquez un onguent non parfumé composé d’oxyde de zinc ou de la vaseline pour calmer l’irritation. N’utilisez pas de talc, car ce produit peut s’avérer irritant.

Enfin, la meilleure façon de traiter l’érythème fessier de votre bébé est de laisser ses fesses à l’air libre le plus souvent possible.

Partager :