5 éléments à intégrer dans une réponse à un appel d’offres

143
Partager :
Rédaction de la réponse à un avis d'appel d'offres

Toute entreprise disposant des agréments nécessaires peut postuler pour l’exécution d’un projet d’intérêt public. L’attribution de ce genre de marché se faisant suivant une procédure bien règlementée. Il est donc important de bien s’y préparer. Quels sont les éléments indispensables que doit contenir une réponse à un appel d’offres ? Nous vous proposons d’en découvrir cinq à travers le présent article.

1.     La présentation de l’entreprise

Finalisation du document de présentation d'entreprise

A découvrir également : Pourquoi faire appel à un rédacteur web SEO ?

Le formulaire de réponse à un appel d’offres contient une part dédiée à la présentation de l’entreprise soumissionnaire. On ne vous demande pas de faire l’historique de la fondation de votre compagnie, mais plutôt de présenter son profil. Un accent particulier sera ainsi mis sur le(s) domaine(s) d’expertise et l’équipe chargée de la réalisation du projet. Il faudra également évoquer les forces et les faiblesses de l’entreprise.

Tous ces éléments permettent de juger de la compétence de l’entreprise qui se verra attribuer le marché. Aussi doit-on s’assurer de confier la rédaction à des professionnels. Conseil Services Collectivités vous apporte son expertise pour des réponses d’appel d’offres de grande qualité.

A découvrir également : Comment changer un compteur électrique d'EDF ?

2.     L’étude de la concurrence

Il est important de faire preuve d’objectivité à cette étape de la rédaction de la proposition. Son importance est d‘autant plus grande qu’elle permet de mettre en lumière les atouts d’une entreprise face à ses concurrents. Veillez à préciser les raisons principales qui justifieraient le choix porté sur vous. C’est aussi l’occasion de mettre en valeur les références professionnelles.

3.     Le résumé de l’avis d’appel d’offres

Dans cette partie, vous devez montrer votre compréhension des besoins réels de l’adjudicateur du marché. Il est donc fondamental de bien lire l’offre dans son entièreté afin de bien la retranscrire. Cette partie peut également servir d’espace pour la présentation de la stratégie de réponse à l’appel d’offres. Il faut veiller à la clarté ainsi qu’à la pertinence des solutions proposées. Des illustrations de tous genres peuvent se révéler d’une grande utilité.

4.     Le planning de réalisation du projet

Le calendrier d’exécution du projet est l’un des éléments à ne surtout pas oublier dans sa proposition. Il ne suffit pas de donner un délai assez court pour être sûr de remporter le marché. Le plus important est de pouvoir le justifier en partant sur la base d’outils techniques. Il faut donc évaluer les différents facteurs susceptibles de représenter des contraintes et d’y adapter le planning. Par conséquent, il doit être réaliste et offrir une bonne marge de manœuvre.

5.     Le budget prévisionnel

Calcul du budget prévisionnel

C’est l’un des éléments qui attire le plus l’attention des structures chargée de l’étude des dossiers d’appel d’offres (notamment la CAO). Il faut donc éviter de faire des exagérations dans la facturation. Cela augmenterait vos chances d’être retenus pour la phase de présentation des offres.

Partager :
Abonnez-vous à notre newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

 

You have Successfully Subscribed!