Prix des métaux chez le ferrailleur en 2018

47
Partager :

La récupération d’objets anciens est une mine de métaux à recycler et à revendre chez des marchands de ferraille. Qu’il s’agisse du vieux four à micro-ondes du voisin, de la chaîne hifi ou du luminaire abandonné dans la rue ou d’autres objets laissés à leur triste destin sur les trottoirs, il y en a souvent assez pour trier les ferraille, l’aluminium, les câbles électriques que les ferrailleurs achètent volontiers. Voici une petite méthode pour réévaluer ces objets et gagner de l’argent en participant au recyclage et donc à une approche écologique.

Lire également : Crédit à la consommation : comment l’obtenir rapidement ?

Valoriser les métaux : comment les séparer

Tout l’argent que vous gagnez dépend de la séparation des métaux afin que vous puissiez apporter les métaux « purs » à la ferraille. Si vous avez tombé des tuyaux et des robinets en cuivre et en laiton mélangés, il n’y aura pas grand-chose à en sortir. D’autre part, si vous apportez à une machine à ferraille tout ce qui est en cuivre d’un côté, et tout ce qui est en laiton dans un autre plateau, vous serez en mesure de gagner le plein prix qu’il offrira. Pour gagner de l’argent, vous pouvez savoir quel ferraille est le plus offrant : certains concessionnaires de ferraille achètent des métaux plus chers que d’autres.

Ferraille métallique

La ferraille est l’ensemble des pièces en acier. Pour reconnaître la ferraille, un aimant est le meilleur outil : si l’aimant colle à la pièce, la pièce est en acier et fera partie de votre pile de ferraille. La rouille est aussi un indicateur évident. La ferraille est le plus commun, mais aussi (malheureusement) le moins cher. Exemple de ferraille à revendre à une machine à ferraille :

Lire également : Joseph Safra, héritier d’une dynastie faite d’or et de mystères

— couvertures d’appareils tels que les lecteurs dvd hs, amplificateurs hifi, ordinateurs fixes (tours) — structures de tables, chaises, luminaires — Cadres de vélo en acier — pièces de voiture — tôle ondulée (clôture de jardin, toit bas…) — canettes — capsules de bouteille de bière

Vendre de la ferraille pour gagner de l’argent

La ferraille peut être trouvée dans les objets volumineux laissés dans les rues des villes sur les trottoirs : fours, fours à micro-ondes, tables en métal, appareils hifi. Il sera alors nécessaire de démonter tous ces dispositifs pour séparer la ferraille.

Vendre de la fonte pour gagner de l’argent

Le fer est également intéressant pour la ferraille, mais à bas prix comme la ferraille. La fonte est reconnue par son aspect fragile et très dur. Vous trouverez de vieilles baignoires en fonte, radiateurs, tuyaux…

Exemple de radiateurs en fonte

Vendre de l’aluminium pour gagner de l’argent

L’ aluminium est un métal plus léger de plus grande valeur que la ferraille. Il se trouve dans les cadres de fenêtre et la construction de cloisons (menuiserie en aluminium en général), mais aussi des boîtes, des capsules de machine à café, et simplement du papier d’aluminium ! Pour les implacables, c’est aussi le métal qui forme les ailettes dissipateurs de chaleur sur l’alimentation électronique ou les cartes d’alimentation en général.

Aluminium à la ferraille

Vendre du cuivre pour gagner de l’argent

Le cuivre est reconnu par sa couleur rose caractéristique. C’est un excellent conducteur électrique et ses propriétés mécaniques et sa robustesse à l’oxydation font du cuivre un métal assez noble. Nous le trouvons : — câbles électriques — cartes électroniques — tuyaux — transformateurs et moteurs électriques

Cuivre électrique : un métal

précieux

Puisque le kilo de cuivre sous forme de métal pur est beaucoup plus cher que le cuivre sous la forme de câbles électriques et de fils, il est préférable pour les chutes de gros câbles de couper la gaine en plastique pour récupérer les brins de cuivre seuls. Une fraise est l’outil idéal pour séparer le cuivre. La gaine n’a aucune valeur. Il n’est pas nécessaire de brûler des câbles électriques pour récupérer le cuivre seul : il est très polluant et les fumées des plastiques brûlés sont toxiques. La méthode de coupe est celle à utiliser.

Vendre du zinc pour gagner de l’argent

Le zinc se trouve principalement dans les chutes de gouttière et d’autres éléments de toiture. On ne les trouve pas souvent.

Goutte de toiture en zinc

Vendez du laiton pour gagner de l’argent

Le laiton est un alliage de cuivre et de zinc. Sa couleur dorée et sa densité plutôt forte permettent de la reconnaître. Les robinets sont des pièces en laiton qui ont une certaine valeur dans la ferraille.

Exemple de pièces en laiton

Vendre de l’acier inoxydable pour gagner de l’argent

L’ acier inoxydable est récupéré dans les anciennes installations de cuisine (évier, plans de travail). L’acier inoxydable est plutôt rare.

Inox à la ferraille

Vendre des câbles électriques pour gagner de l’argent

Faits de cuivre et d’une gaine en plastique isolante, les câbles électriques ont une certaine valeur dans la ferraille. Ils se trouvent dans la plupart des appareils ménagers et des accessoires. Les objets volumineux laissés sur les trottoirs et à proximité des contenants de verre ou de vêtements usagés ont souvent un cordon et peuvent être démontés pour séparer les fils électriques, la ferraille et le reste (couvertures en plastique, cartes électroniques).

Câbles électriques avec valeur à la ferraille

Métaux mixtes : moteurs et transformateurs

Les moteurs électriques et les transformateurs d’appareils ménagers sont encore une source à valoriser. Même si leur composition brute est un mélange de cuivre (enroulements), de tôles d’acier (transformateurs), de zamac ou d’autres alliages coulés, les moteurs et les transformateurs peuvent intéresser les travailleurs de la ferraille. C’est moins cher, mais c’est toujours ça. Ces métaux sont mélangés :

— moteurs électriques (aspirateurs, machines à laver, mélangeur de cuisine, ventilateurs de salon, perceuses) — transformateurs (amplificateurs hifi, fours à micro-ondes, projecteurs à diapositives) — ballasts inductifs (tubes fluorescents, lampes à décharge, lampes halogènes 12V basse tension) — grands ventilateurs de climatiseur — radiateurs pour fluides de refroidissement

Métaux mélangés : à valoriser à la ferraille concessionnaire

Déchets à éliminer dans les déchets

Lorsque vous démontez l’équipement récupéré, vous aurez malheureusement des déchets qui ne peuvent pas être récupérés. Parmi ces déchets, il y a principalement :

— pièces en plastique (surfaces avant des appareils, boîtiers, couvercles, couvercles) — cartes électroniques (appareils hifi, appareils ménagers, écrans) — piles et batteries usagées

Les pièces en plastique peuvent être jetées dans n’importe quelle poubelle.

Les pièces électroniques usagées, les batteries et les batteries doivent mettre fin à leur vie au bureau des déchets ou aux entrées des supermarchés. Il existe des bacs destinés au recyclage : ampoules, batteries usagées, appareils ménagers et électronique. Profitez d’un voyage à la poubelle pour jeter un oeil aux articles là-bas. On ne sait jamais si une bonne opportunité n’est pas abandonnée là-bas.

Où trouver des articles pour la ferraille

Gagner de l’argent en glanant n’est pas si facile, mais avec l’habitude, vous pouvez récupérer des choses intéressantes. C’est un pas proche du gaspillage, pratique alimentaire consistant à se nourrir de produits alimentaires trouvés dans des poubelles. Les endroits pour récupérer des matériaux intéressants (acier, cuivre, aluminium) sont nombreux et variés et parfois inattendus. À titre d’information, par exemple :

— poubelles traditionnelles : vos voisins peuvent jeter des objets contenant une structure en acier, de l’aluminium, des fils électriques… (tables, jouets, appareils électroménagers, vieux accessoires informatiques). Les grands bâtiments (et leurs nombreux habitants) ont des poubelles de plus en plus grandes ; il y en a, bien sûr, plus.

— les villages le dimanche entre 16h30 et 18h30 juste après les marchés aux puces et autres marchés aux puces, principalement d’avril à septembre. De nombreux exposants abandonnent une partie de leur entreprise sur le trottoir. Ceci est encore plus vrai si une douche tombe à la fin de l’après-midi sur le grenier vide. Les objets à récupérer doivent être enlevés avant l’arrivée des camions à ordures. Si vous enlevez quelque chose, vous contribuez à réduire la quantité de matériel détruit.

— bennes de construction : particulièrement vrai quand il s’agit de sites de démolition. Vous êtes responsable de vos glanements divers et variés. Certains morceaux de métal sont dangereux (tranchants, lourds, etc.). Il se peut aussi que la zone soit interdite d’accès.

— maisons et bâtiments abandonnés : restaurants qui ont fermé, maisons qui ont brûlé, ou simplement bâtiments qui sont manifestement abandonnés. Les fils électriques peuvent encore être sous tension. Couper ou les arracher est un danger de mort ! De même, les tuyaux en cuivre peuvent sembler tentants, mais peuvent contenir de l’eau sous pression si l’approvisionnement en eau est encore présent. Vous pouvez rencontrer dans certains bâtiments abandonnés avec le charme d’une autre époque des urbex passionnés (exploration urbaine de lieux abandonnés). La plus grande prudence est nécessaire et vous assumez votre responsabilité !

Gagnez plus d’argent : plus rapide, plus facile

Parmi les appareils électriques et autres objets récupérés, il y en a qui fonctionnent encore. Il est plus intéressant de prendre une photo d’eux (sous leur meilleur angle, après les avoir nettoyés) afin de les revendre sur Internet. De nombreux sites vous permettent de vendre gratuitement de nombreux objets d’occasion qui raviront d’autres personnes.

Prix des métaux pour la ferraille

Le prix des métaux dans les fonderies varie selon le contexte économique (prix des matières premières en général) et aussi de la ferraille à la ferraille. Voici un ordre de grandeur des prix en 2017 :

Ferraille métallique (fer et acier) : 0,10 euros/kg Fonte : 0,10 euros/kg Aluminium : 0,50 euros/kg Zinc : 0,50 euros/kg Cuivre : 4 euros/kg Câbles électriques : 1,20 euros/kg Laiton : 2 euros/kg Acier inoxydable : 1,50 euros/kg Métaux fondus (moteurs) : 0.20 euros/kg

Exemple de recyclage des objets abandonnés

Voici un exemple d’une petite visite dans une ville. Lorsque vous voyagez dans les rues d’une ville et que l’on est attentif à ce qui se trouve autour et qu’il est possible de récupérer, on constate que les objets volumineux sont assez souvent placés sur le trottoir. La philosophie de cette récupération fait partie d’une approche glanée freegan (gratuivore). On peut être motivé par la recherche d’un objet rare, le désir de gagner un peu d’argent à partir d’objets destinés à la destruction, une approche écologique. A chacun sa motivation. La même chose s’applique aux gratuivores sur la nourriture.

Voici ce qui a été récupéré et sera trié pour la machine de rebut :

Objets abandonnés dans la rue et récupérés

Le démontage est présenté dans le reste de l’article

Ici, une table doit encore être récupérée (structure métallique)

Table avec structure en métal

Le reste n’est malheureusement pas très intéressant.

Lorsque nous trions ce qui a été récupéré, nous constatons qu’il y a :

— Appareils — Fils électriques — Pièces en acier et en aluminium (déchets)

Les dispositifs à démonter sont énumérés ci-dessous :

Appareils récupérés : à démonter pour gagner de l’argent chez un concessionnaire de ferraille

L’ ancien PC

L’ ancien PC doit être démonté pour séparer sa carcasse (plastique et tôle d’acier), ses cartes électroniques (à retirer des déchets), ses câbles électriques et ses pièces plastiques (à mettre dans votre poubelle).

vieux PC ouvert (le couvercle est en plastique et en tôle à séparer)

La boîte d’alimentation peut être ouverte : la boîte (ferraille), la carte électronique (déchets) et les fils (à couper) sont séparés :

Fils électriques à récupérer (sauf si vous êtes intéressé par l’alimentation en l’état)

Il est possible de récupérer le ventilateur de l’alimentation, que de la carte mère, la batterie du bouton de la carte mère (tester si elle donne encore 3V).

Finalement, l’ancien PC est devenu :

Ferraille (pour la revente), fils électriques (pour la revente), plastiques et cartes électroniques (déchets)

L’ ancien ampli

Vous pouvez tester l’ampli hifi. Si jamais ça marche, c’est parfait ! Vous avez gagné 20 ou 30 euros en le dépoussiérant puis en le vendant sur internet. Sinon, démonter :

Amp Hifi à démonter s’il est irréparable

Amp Transfo : Utile pour les supports électroniques

Le transformateur de l’ampli peut être revendu comme un « moteur » pour une machine à ferraille : il contient du cuivre mélangé avec d’autres métaux.

En termes de métaux, nous exploitons cet ancien ampli : ferraille, moteur (transfo), fils électriques y compris le cordon d’alimentation. De même, il existe aussi des cartes électroniques et du plastique. Une fois démonté, l’ampli ressemble à ceci :

Amp démonté : ferraille de métal, cartes transfo et électroniques

Le vieux four à micro-ondes

Un vieux four à micro-ondes est riche en ferraille et aussi en « moteur » : moteur pour la platine, ventilateur et transformateur. Nous collectons également des fils électriques et pourquoi pas certains composants électroniques si nous sommes un bricoleur.

Démonter le four à micro-ondes

Sur quoi pouvons-nous encore récupérer du matériel pour la vente ?

Les fils électriques peuvent être récupérés de tous les appareils électriques

Ancienne lampe : fil électrique coupé

Couper les fils électriques et ramener les appareils au bureau des déchets

Pour que les fils électriques soient « purs », les extrémités peuvent être coupées. Le concessionnaire de ferraille appréciera le geste et n’hésitera pas à racheter le faisceau de fils électriques :

Savoir couper le cordon !

2kg de fils électriques récupérés

Les bouchons et autres raccords seront éliminés dans des bacs de recyclage ou dans l’élimination des déchets :

fiches CA, connecteurs USB et élimination des déchets

Examen de ce qui a été récupéré

Voici ce que nous avons obtenu du tas d’objet initial :

20kg de ferraille : 2 euros

0,5 kg aluminium : 0,25 euro

2kg de fils électriques : 3 euros

5kg pour le moteur (les transfos et le moteur, pas le reste) : 1 euro à la ferraille

Mais si vous vendez le transfo usagé, il reprendra la vie. Ses prix d’occasion varie de 10 à 30 euros !

Un luminaire qui fonctionne : il peut être vendu entre 5 et 10 euros

Vendre des objets récupérés qui fonctionnent toujours

Les objets fonctionnels peuvent être vendus sur Internet ou dans un grenier vide. Il y en a tous les dimanches dans différents villages. Le prix du stand est de 10 à 15 euros pour 4m ou 5m de stand et vous pouvez vendre vos affaires et acheter toutes sortes de choses d’occasion :

Support de marché aux puces

Après tout, malheureusement, certaines des choses à signaler dans les déchets : appareils SH, cartes électroniques :

Déchets à retourner à l’élimination des déchets

Ce que nous devrons signaler à la collecte des ordures est encore bien réduit par rapport à la quantité d’articles récupérés au début !

Terminer le mot sur gagner de l’argent en vendant du métal

Différents il existe des motivations pour rechercher des objets à recycler en séparant les pièces métalliques qui peuvent être revendues dans une ferraille. Le démantèlement des dispositifs et autres objets abandonnés dans les rues et les poubelles est une source inépuisable de métaux pour les trier et gagner de l’argent à un scrapgun.

Partager :