Les étapes pour procéder à la création de son entreprise

111
Partager :

Pour un entrepreneur, mettre sur pied sa propre entreprise est un long processus. Même si la création d’entreprise n’est pas une démarche particulièrement complexe, elle constitue cependant une épopée où les étapes se succèdent. Il est nécessaire et essentiel de bien appréhender ces étapes avant de se lancer pour ne pas se mettre soi-même des bâtons dans les roues.

Les diverses étapes de la création d’entreprise

Bien avant de créer son entreprise en ligne, la première étape consiste à rechercher l’idée géniale d’entreprise. Vous pouvez vous inspirer de votre emploi actuel ou trouver des idées parmi les nouvelles tendances, en évaluant les modes de consommation, mais vous pouvez aussi vous informer auprès de votre entourage. Toutefois, notez que le succès de votre entreprise ne dépend pas seulement d’une bonne idée.

A lire également : Où trouver une cave à vin pas cher ?

La prochaine étape pour la création d’entreprise consiste à procéder à l’évaluation de la compatibilité du projet avec votre situation actuelle. En effet, vous devez évaluer votre situation personnelle afin de déterminer si le projet de création d’entreprise est conciliable avec cette votre situation. Afin de vous permettre de faire le point sur votre situation personnelle, vous devez évaluer votre situation professionnelle, évaluer vos compétences ainsi que votre personnalité. Vous devez ensuite évaluer votre situation familiale et votre situation patrimoniale.

En procédant à ces évaluations, vous pourrez méditer sur votre changement de situation. En effet, vous devez avoir les moyens de quitter votre emploi actuel dans le cas où vous êtes salarié, ou encore si vous avez la possibilité de concilier votre emploi actuel avec votre projet d’entreprise. Aussi, vous pourrez réaliser que vous êtes chef d’entreprise, une fonction engendrant des responsabilités que tout le monde ne peut assurer. En procédant sérieusement à une évaluation de votre situation, vous pouvez aussi réaliser votre changement de salaire. En effet, si vous quittez votre emploi actuel, vous risquez de perdre votre source principale de revenu et les différentes allocations pôle emploi que vous allez recevoir ne seront pas à la hauteur de votre salaire habituel, ce qui peut vous léser financièrement sans un coussin.

Lire également : 10 bonnes pratiques en gestion de projet à ne jamais oublier!

Réaliser une bonne évaluation peut également vous aider à analyser l’impact que votre choix de création d’entreprise peut avoir sur votre vie de famille. Il est certain que votre projet aura des conséquences sur votre famille, notamment par rapport au temps de travail rallongé, des périodes de stress intense, un revenu moins considérable, particulièrement au début de votre activité. Vous devez prendre en compte les risques que votre vie de famille court. L’étape de l’évaluation vous permet de prendre les meilleures décisions

Vous renseigner par rapport à la création d’entreprise

Une fois que la bonne décision est prise après mûre réflexion, comment créer une entreprise en ligne ? Sachez que vous pouvez maintenant procéder à la deuxième étape qui est l’étape d’information. En effet, vous devez vous renseigner par rapport à la création d’entreprise. Les chambres de commerce proposent des cours permettant de prendre connaissance des étapes essentielles pour la création d’entreprise.

Vous devez maintenant procéder à l’étape pratique. Pour commencer, vous devez réaliser une liste des choses à faire afin de vous permettre de mieux vous retrouver. La première chose à faire consiste à réaliser les actions relatives à votre emploi actuel, notamment la prise de congé ou si vous le pouvez l’association de deux activités et si vous ne pouvez pas, vous pouvez décider de démissionner. Ensuite, vous pouvez aussi évoquer votre projet avec votre employeur actuel afin de mettre sur le tapis votre décision de démissionner. Puis, vous devez évoquer votre projet avec votre banquier, avec les investisseurs ainsi que les experts comptables.

Vous devez ensuite élaborer votre business plan. Dans le but d’élaborer votre business plan de manière efficace, vous devez réaliser une étude de marché. Puis, vous devez procéder au chiffrage de votre projet d’entreprise afin d’avoir une visibilité économique et financière. Ce prévisionnel vous permet de définir si votre projet est rentable. Il permet aussi de connaître le coût du financement qu’il vous faut afin de procéder au lancement de votre projet. Ainsi, vous pourrez connaître le revenu que vous pourrez espérer grâce à votre future activité.

Les diverses aides dans le cadre de la création d’entreprise

La création d’entreprise est un projet qui implique plusieurs étapes et qui peut s’avérer complexe et contraignant. Vous pouvez profiter de nombreuses aides, notamment une aide tout compris pour la création de votre entreprise en faisant appel à un professionnel. Ce type d’aide vous permet de procéder à la création de votre entreprise en toute tranquillité avec l’assistance et l’accompagnement de professionnels compétents.

Par ailleurs, un créateur d’entreprise jouit de nombreuses aides, notamment l’exonération des charges sociales de manière temporaire, le maintien des allocations pôle emploi ou encore le versement d’une partie du reste des droits pôle emploi. Il existe aussi des organismes de soutien qui peuvent aider dans la création d’entreprise en accordant des prêts à taux zéro ou aussi un accompagnement. La région peut aussi offrir une aide au créateur d’entreprise, vous devez vous renseigner à ce sujet. Selon votre activité, vous avez aussi la possibilité de demander des aides ou des subventions.

Création d’entreprise: la domiciliation

La domiciliation de l’entreprise constitue une étape importante dans la démarche de création d’une entreprise. Vous pouvez choisir de travailler dans votre domicile tout comme vous pouvez aussi choisir de travailler chez vos clients. En tant qu’entrepreneur, vous disposez du choix. Cependant, il faut noter que si vous nécessitez un local commercial, cela risque de créer des complications et de générer des coûts annexes.

Création d’entreprise : le projet de statut de l’entreprise

Il est primordial de procéder à l’étape du projet de statuts dans le cadre de votre création d’entreprise. Dans les statuts, des mentions ordonnées par la loi, ainsi que des mentions relatives à l’organisation du fonctionnement de votre société doivent être citées.

L’assistance d’un professionnel est, encore une fois, conseillée afin de remplir cette étape de votre démarche afin de profiter des meilleurs conseils. Un expert-comptable peut vous accompagner dans le cadre de la rédaction de vos statuts si vous en avez besoin, ensuite, de ses aptitudes dans le cadre d’une mission de comptabilité. Par ailleurs, vous pouvez aussi faire appel à l’assistance d’un avocat qui peut prendre en charge la rédaction de vos statuts.

Création d’entreprise : la préparation du dossier

Dès lors que les statuts sont rédigés, la préparation du dossier de création d’entreprise peut débuter. Notez qu’une entreprise individuelle ne nécessite pas de statuts. Ainsi, vous devez déposer les apports numéraires à libérer à compter de la constitution sur un compte bloqué auprès d’une banque ou auprès d’un notaire. Ensuite, vous devez fixer les statuts définitifs et les faire signer par tous les associés de la future entreprise. Vous devez ensuite désigner les dirigeants de la société et mandater une personne afin qu’elle réalise les formalités relatives à la création de l’entreprise.

La prochaine étape consiste à réaliser la publication de l’avis de constitution de la société dans un journal légal de votre choix. Ensuite, vous pouvez récupérer un exemplaire du rapport du commissaire aux apports ainsi que toutes pièces essentielles à la constitution du dossier de création. Suite à cela, vous devez transmettre le dossier complet de création d’entreprise au greffe.

Il est possible de transmettre personnellement le dossier de création d’entreprise auprès du greffe. Toutefois, si vous êtes pris par le temps, vous pouvez aussi envoyer votre dossier de création d’entreprise par courrier. L’autre alternative consiste à vous connecter sur le site https://www.guichet-entreprises.fr/fr/ pour envoyer votre dossier en ligne. Il est recommandé de se rapprocher d’un notaire pour la déclaration d’insaisissabilité dans le cas où vous créez une entreprise individuelle. Cela vous permet de conserver vos biens immobiliers.

En outre, la déclaration des bénéficiaires effectifs est également obligatoire dans le cadre de la création d’une société. Cette déclaration doit être effectuée au cours de la demande d’immatriculation au registre du commerce et des sociétés et cela dans un délai de 15 jours à partir de la remise du récépissé de dépôt de dossier de création d’entreprise.

Création d’entreprise : après le dépôt du dossier de demande

Après avoir déposé le dossier complet de demande de création d’entreprise et la validation de ce dernier par le centre de formalités des entreprises, votre processus de création d’entreprise est enclenché. Ainsi, vous recevrez un récépissé de dépôt de dossier de création d’entreprise. Si vous avez déposé un dossier complet, votre entreprise sera immatriculée rapidement, et vous pourrez bénéficier de votre extrait d’immatriculation ou de l’extrait K-bis. Un courrier vous sera envoyé dans le cas d’un dossier manquant ou des erreurs dans le dossier, ce qui vous oblige à procéder à la régularisation.

Une fois que l’immatriculation de votre entreprise est réalisée, vous pouvez débuter votre activité. Il est conseillé de souscrire une assurance dans le but  d’assurer l’activité de votre entreprise. Il ne vous reste plus qu’à trouver vos premiers clients.

La création d’entreprise nécessite de suivre quelques étapes toutes essentielles impliquant parfois une prise de décision cruciale. Un chef d’entreprise est confronté dès le début de son projet à des complications, ainsi, l’accompagnement d’un professionnel lui permet de réaliser les étapes de manière efficace et rapide.

Partager :