Les différents types d’hébergement site internet

56
Partager :

La location de serveur pour le stockage des données, connu sous le terme d’hébergement web, est répandue à travers le monde. De ce fait, la nécessité de connaître les divers types qui en constituent, devient indispensable. Vous souhaitez connaître quels sont les différents types d’hébergement de site internet qui existent. Découvrez tout cela à travers ces lignes.

L’hébergement mutualisé

Ce type d’hébergement signifie que diverses plateformes web dont la vôtre, utilisent le même serveur. En conséquence, vous vous revêtez du statut de colocataire de la machine. Et ainsi, vous pouvez jouir du droit d’usage de ses ressources. Si vous mettez au point des projets ne générant pas beaucoup de trafic, l’hébergement mutualisé est ce qu’il vous faut.

A découvrir également : Qu’est-ce que le management de transition ?

Notez que ces types de projets peuvent être un blog ou une plateforme coopérative. En termes d’atouts, notez que :

  • Ce type d’hébergement web est le plus économique de tous.
  • En plus, il est facile à configurer, utiliser et monitorer, même pour des novices grâce au cPanel. Il en est de même pour les nombreux outils mis à disposition par les hébergeurs.

Enfin, les inconvénients qui en découlent concernent l’affectation de la qualité de votre site internet. Et ce, dû au partage du même serveur par de multiples sites web. En plus, si vous disposez d’une plateforme occasionnant un trafic élevé, ce type d’hébergement, n’est pas adéquat.

A lire également : Comment équiper une cuisine professionnelle ?

L’hébergement dédié

Notez que l’hébergement dédié a pour but de s’offrir intégralement un serveur suivant un temps donné chez un hébergeur web. Sachez que cette machine pourra ainsi être paramétrée selon les nécessités.

Ces besoins sont en rapport avec la sélection du système d’exploitation, celle du paramétrage et des applications. Ainsi, l’hébergement dédié est donc le mieux pour votre projet. Et ce, si vous maitrisez les notions plus poussées en administration système. De cette façon, vous jouissez de toutes les fonctionnalités proposées par le serveur dédié

De plus, si vous avez besoin d’un taux élevé en termes de trafic, ce type d’hébergement vous conviendra surtout. En ayant recours, vous vous retrouvez ainsi dans la capacité d’accroître les performances de votre plateforme.

Enfin, sachez que c’est le type d’hébergement dont vous avez besoin pour la sécurité de votre site web et de ses données. Cependant, l’inconvénient majeur est son tarif onéreux qu’il présente.

L’hébergement VPS

Connu sous le terme de Serveur Privé Virtuel, l’hébergement VPS, est le type d’hébergement à moitié mutuel et mi- dédié. Notez qu’avec le VPS, vous utilisez plutôt une machine virtuelle installée sur un serveur et non une qui soit physique.

Sachez que l’atout primordial qui en dérive, est qu’il peut correspondre à du sur mesure. Ce qui signifie que vous êtes habileté à sélectionner les configurations précises, indispensables à votre site internet.

En plus, un autre avantage que vous pouvez en tirer est son coût moins élevé par rapport au type dédié. Et puis, vous pouvez perfectionner vos paramètres en même temps que la croissance de votre site. Sachez qu’avec l’hébergement VPS, vous pouvez scinder la puissance du serveur en autant de parties que vous souhaitez.

En effet, cela veut dire qu’étant utilisateur, vous faîtes usage de ce qui est à votre disposition. Et ce, sans que le fonctionnement élevé d’une autre plateforme web ne perturbe la vôtre.

Le Cloud

Notez que le cloud computing, repose sur sa grande flexibilité. Ce qui s’apparente au fait qu’il garantit pour vous un service à la demande. Par conséquent, vous n’utilisez que ce qui est indispensable pour l’activité de votre plateforme web.

En réalité, au sein du cloud, vous n’accédez pas à un unique serveur, mais à des machines interconnectées. Si vous souhaitez une solution pratique pour sécuriser votre site contre les attaques DDos, optez pour le Cloud.

Retenez que ces types d’agression tentent constamment des sabotages en envoyant bon nombre de requêtes. Sachez que le moyen le plus sûr pour protéger le site de ces attaques, est de contrecarrer bon nombre de celles-ci. Notez que la performance du cloud, va au-delà de celle d’un serveur unique. En plus, il possède déjà un réseau.

Partager :