Infiltration d’eau ?

6
Partager :
Infiltration d'eau

C’est un paradoxe bien connu dans la construction, une habitation doit pouvoir être à la fois perméable et imperméable. Comment bien ajuster l’équilibre entre une bonne circulation de l’air et de l’humidité tout en protégeant l’intérieur d’une infiltration d’eau ou infiltration d’air toutes deux indésirables ? Le professionnel du caulking sait exactement comment intervenir afin de garantir cet équilibre délicat. Il se chargera aussi d’empêcher les insectes et autres indésirables de profiter d’interstices négligemment laissés libres d’être envahis.

L’infiltration d’eau : quelles conséquences ?

L’humidité et l’eau sont des ennemis redoutables du bien-être intérieur. Votre confort de vie peut être sérieusement affecté, ainsi que votre santé, en cas d’infiltration trop importante. Ne négligez pas ce problème surtout si vous voulez vous éviter une facture de réparation trop importante. Parmi les conséquences malvenues d’une infiltration d’eau dans une maison, la première est l’apparition de moisissures ou de champignons. Ce sont des envahisseurs difficiles à stopper une fois qu’ils ont élu domicile. Ils ont des conséquences parfois terribles sur la santé. De plus, une infiltration d’eau met en danger la structure et l’intégrité de tout le bâtiment. Aucuns matériaux de construction ne résistent dans le temps à cet ennemi implacable, à moins de vivre dans une maison en plastique.

A lire en complément : Comment bien choisir son papier peint ?

Quels endroits sont plus susceptibles aux infiltrations d’eau ?

L’eau s’engouffre partout où elle trouve un espace lui permettant de s’écouler. La condensation et un excès d’humidité se transforment en flux d’eau venant ajouter au problème. Les endroits où l’eau s’infiltre généralement sont bien connus. Il s’agit des fissures (dans le crépis par exemple ou à la cave). Le drain français peut parfois se boucher ou être brisé (à cause du gel par exemple). Il y a aussi les vieux plâtre qui s’effritent. On peut encore constater des attaques de pyrite dans la dalle de béton provoquant un endommagement plus ou moins important. Une toiture défectueuse, abîmée, trop vieille ou détériorée par les intempéries peut encore être une source d’infiltration d’eau. La gouttière bouchée est un grand classique, surtout si de la végétation haute entoure l’habitation. Les joints de briques peuvent perdre leur imperméabilité. Enfin, les cadres de portes et fenêtres sont à surveiller.

Comment éviter l’infiltration d’eau ?

Si l’infiltration d’eau est constatée dans les fondations, au niveau de la dalle de béton, des murs, du crépis extérieur ou du drain français, la facture de réparation peut très vite grimper. Il est essentiel pour votre budget de très bien surveiller les fondations. Pour éviter tout problème, un simple contrôle régulier devrait suffire, particulièrement dans les zones où les périodes de gel et dégel se succèdent avec de grands écarts de température ou si le terrain est meuble. Une maison est vivante, elle bouge, elle respire, ne l’oubliez pas.

A découvrir également : Bien aménager sa cuisine : nos conseils

L’infiltration d’eau par la toiture est un gros problème et sa réparation peut aussi avoir de lourdes conséquences financières. En général il suffit de constater des écoulements le long des murs pour s’inquiéter.

L’infiltration d’eau par des interstices parfois difficiles à repérer est plus pernicieuse. Elle peut se produire autour des cadres de fenêtre et de porte, autour des éléments tels que les prises électriques ou les carreaux de salle de bain et de cuisine. Il convient d’éviter les réparations cosmétiques qui ne feront que cacher le problème qui s’amplifiera par derrière.

Que faire si une infiltration d’eau est constatée ?

Le rayon d’action pour intervenir sur les infiltrations d’eau est donc assez large, suivant d’où provient la source de l’infiltration. Le joint d’étanchéité n’est pas du tout le même s’il faut intervenir sur les fondations, les murs, le toit ou un cadre de fenêtre. Le diagnostic doit être sérieusement réalisé afin de ne pas rien laisser passer. En effet, intervenir à un endroit tout en négligeant un autre peut n’être que de l’argent gaspillé pour rien. Il n’est jamais conseillé d’économiser en privilégiant un grossier maquillage de ce type de problème. L’intervention du professionnel du caulking permet d’éviter cette erreur. Son expérience permet de bénéficier de conseils appropriés et de matériaux efficaces pour garantir l’intégrité de la protection de votre intérieur contre l’infiltration d’eau. N’hésitez pas à demander une soumission pour tous travaux de réparation ou de prévention. Vous serez gagnants versus le coût de travaux de gros œuvre.

Partager :