Électricité statique: comment s’en débarrasser ?

14
Partager :

Les électricités statiques surprennent, produisent des étincelles et font sursauter…. Leurs transferts sont anodins et sans danger. Par contre, ils peuvent vous mettre sous tension quand ils sont répétés. Lorsque vous en constatez la répétition, il est idéal de chercher à s’en débarrasser. Découvrez dans cet article, 4 moyens d’éviter ou de se débarrasser de l’électricité statique.

Il est certes difficile de s’en débarrasser lorsqu’elle apparaît à la maison ou au travail, mais certains gestes peuvent aider à y pallier. Elle dépend en majorité de notre environnement et de nos vêtements.

A lire aussi : Dropshipping : comment lancer son affaire de chez soi ?

L’humidification à l’air de vos pièces.

De façon générale, un air renouvelé, frais et humidifié diminue la propagation d’électricité statique. Pour ne pas parler de création de condensation sur les fenêtres, vous pouvez simplement utiliser des plantes vertes vaporisées régulièrement. Vous pouvez également utiliser un petit humidificateur afin d’élever ou de maintenir le taux d’hygrométrie de votre intérieur.

Le chauffage a tendance à assécher l’air de la pièce, ce qui favorise l’apparition de statique. Donc, il est plus prudent d’aérer et de ventiler plus souvent, en hiver !

A découvrir également : Les bases de l'impression 3D métal

Privilégiez les fibres naturelles pour vos vêtements.

Privilégiez les vêtements en fibre naturelle ! En effet, ceci permet d’éviter que vos vêtements ne vous piquent trop souvent. Posez-les sur un cintre en métal dans votre salle d’eau, avant de prendre votre douche ou de vous préparer à la prendre, s’ils sont synthétiques. Vous pourrez alors profiter de l’humidité présente naturellement dans cette pièce.

Pour ceux qui ont la peau sèche, il est bénéfique d’hydrater et de nourrir régulièrement sa peau pour éviter les décharges en public.

Ne négligez pas le sol.

Une moquette synthétique avec des chaussures constitue le parfait déclencheur de la production de charges électrostatiques. En effet, par le phénomène de friction, la marche crée des énergies. C’est la raison pour laquelle il faut préférer les semelles en cuir ou en caoutchouc. Ils constituent de très bons isolants, et pourront vous aider, si vous êtes équipé de moquettes au bureau par exemple.

Les chaussures en laine ou la marche pieds nus sur votre moquette sont beaucoup plus conseillées à la maison. Vous pouvez également privilégier les tapis en coton, beaucoup moins sujets à ce type d’électricité !

Dans les bureaux à ordinateurs, certains revêtements “dissipateurs” fibrés, en lino, PVC ou matières plastiques en général sont beaucoup plus adulés, car ils sont non conducteurs.

Pensez à de nouveaux réflexes pour le linge.

Au cœur, des petits tracas relatifs à l’électricité statique, on retrouve le linge et les vêtements. Il est cependant possible d’y remédier en les lavant différemment !

  • Évitez de laver pas les vêtements devant être nettoyés à sec, à la machine
  • Priorisez les lavages à l’eau dure ou en mode « délicat »,
  • Utilisez moins les assouplissants, sèche-linge électrique pour les vêtements en tissu synthétique,
  • Ne pas mélanger les tissus naturels et synthétiques dans le tambour de la machine,
  • Dès la fin du lavage, sortez votre linge humide et séchez-le à l’air libre si possible.
  • Le bicarbonate protège vos vêtements de l’agglomération électrique due aux frottements du tambour, disposez-en donc une pincée de bicarbonate dans le linge avant de le laver.
  • Faites le repassage de votre linge à basse température.

Partager :