Comment stopper l’addiction au téléphone chez les adolescents

97
Partager :
une adolescente sur son téléphone

L’addiction au téléphone est en nette progression, poussé par les réseaux sociaux addictifs comme TikTok, YouTube Shorts. En 2022, plus d’un tiers des français déclarent être dépendants au smartphone et aux réseaux sociaux.

Chez les adolescents, une addiction s’installe plus facilement et il en est d’autant plus difficile de s’en sortir. Heureusement pour les parents, il existe différentes méthodes pour la stopper.

A voir aussi : Qu’est-ce qu’un contrat d’assurance obsèques et comment le choisir ?

Réduire l’addiction

Quand on est parent, il est primordial d’être vigilant à son adolescent afin qu’il ne devienne pas dépendant du téléphone. Voici quelques signes qui doivent vous alerter :

  • son téléphone est toujours avec lui
  • difficulté à gérer ses émotions
  • réactions extrêmes s’il est séparé de son téléphone
  • perturbations du sommeil
  • passe de plus en plus de temps sur son téléphone
  • il consulte divers réseaux sociaux et participe à des challenges

Heureusement grâce à des logiciels de contrôle parental comme Eyezy vous pouvez limiter l’utilisation des réseaux sociaux, mettre des limites de temps à l’accès wifi selon vos propres plages horaires. Eyezy propose aussi des fonctionnalités avancées comme la localisation GPS de votre enfant, l’alerte par mots clefs, un keylogger et bien plus.

A lire également : 6 faits que vous ignorez peut-être sur les médailles de baptême

Blocage des applications chronophages

C’est grâce à des applications de contrôle parental comme Eyezy que vous allez pouvoir réduire considérablement le temps passé sur le téléphone de l’adolescent. Cette fonctionnalité est particulièrement utile dans un premier temps pour consulter l’historique des applications installées sur son appareil. Ensuite vous pourrez bloquer celles qu’ils utilisent le plus souvent et les réactiver selon le planning que vous avez décidé.

Eyezy va plus loin que les autres logiciels de contrôle parental. Application surveillance Android et iPhone propose aussi un enregistreur d’écran, un Keylogger pour enregistrer tout ce qui est saisi, mais aussi le blocage des sites web, d’empêcher à distance l’accès au Wifi. De plus, Eyezy fonctionne en toute discrétion en arrière-plan.

Limite du temps écran

Définir des limites de temps d’écran est crucial. Avec les smartphones de dernière génération, il est plus simple de limiter le temps d’écran. Voici comment le faire sous iOS en quelques étapes :

  1. Sur votre iPhone, cliquez sur Réglages puis appuyer sur votre Profil
  2. Maintenant allez sur Partage Familial
  3. Appuyer sur Temps d’écran, et créer un compte pour un enfant
  4. Rendez vous sur son téléphone et définissez dans temps écran les heures limites pour certaines catégories d’applications

Période d’abstinence

Établir des périodes sans téléphone est essentiel pour réduire l’addiction. Ces périodes peuvent inclure les repas en famille, les heures de devoirs, ou avant le coucher. Il est important que ces moments soient exempts de distractions numériques, favorisant ainsi l’interaction et la communication en personne.

Ces périodes sans téléphone aident non seulement à réduire l’addiction, mais elles permettent également aux adolescents de développer d’autres intérêts comme le sport, les sorties en famille ou les activités physiques bénéfiques pour leur bien-être.

Conclusion

Pour lutter contre l’addiction au téléphone de l’adolescent, il faut au plus vite que le parent mette en place des moyens pour limiter le temps d’accès. Eyezy est l’application idéale de contrôle parental pour faire face à l’addiction.

Doté de plusieurs fonctionnalités il permet de contrôler les applications et va plus loin en proposant des outils pour bloquer les sites web consultés, voir les messages envoyés/reçu, le suivi de la localisation GPS et d’autres fonctions très utile pour lutter contre la dépendance au téléphone d’un adolescent.

Partager :